Vigne vierge commune

Parthenocissus inserta

Parthenocissus inserta (syn. Parthenocissus vitacea), également connu sous le nom de vigne vierge , fausse vigne vierge , chèvrefeuille , ou raisin chèvrefeuille , est une vigne ligneuse originaire d' Amérique du Nord , dans le sud-est du Canada (de l'ouest au sud du Manitoba) et une grande partie des États-Unis États, du Maine à l'ouest jusqu'au Montana et au sud jusqu'au New Jersey et au Missouri à l'est, et du Texas à l' Arizona à l'ouest. Il est présent en Californie, mais, aussi loin à l'ouest, il s'agit peut-être d'une espèce qui y a été introduite.

DescriptionModifier

Parthenocissus inserta est une vigne ligneuse grimpante et tentaculaire (liane), pouvant atteindre une longueur de 20 m, en utilisant de petites vrilles ramifiées avec des pointes volubiles.  Les feuilles sont palmées, composées de cinq folioles, chacune atteignant 13 cm de long et 7 cm de large. Les folioles ont un bord grossièrement denté.

Les fleurs sont petites et verdâtres, produites en grappes à la fin du printemps et mûrissent à la fin de l'été ou au début de l'automne en petites baies bleu-noir.  Ces baies contiennent des oxalates et la plante peut provoquer une dermatite .

Parthenocissus inserta est étroitement apparenté et souvent confondu avec Parthenocissus quinquefolia (Virginia creeper). Ils diffèrent par leurs moyens de grimper, les vrilles s'enroulant autour des tiges des plantes chez P. inserta sans les disques adhésifs ronds trouvés sur les extrémités des vrilles de P. quinquefolia , bien que les extrémités puissent être en forme de club lorsqu'elles sont insérées dans un fente.  Une conséquence de ceci est que, contrairement à P. quinquefolia, il ne peut pas grimper aux murs lisses, seulement à travers les arbustes et les arbres. De plus, les folioles de P. inserta sont brillantes lorsqu'elles sont jeunes et légèrement pâles en dessous, tandis que celles de P. quinquefolia sont ternes dessus et vert pâle, blanchies ou glauques dessous. La ramification des capitules de P. inserta est dichotomique ou trichotomique, avec des branches d'égale épaisseur, tandis que P. quinquefolia se ramifie de manière inégale, avec un axe central défini.  Les baies de P. inserta sont plus grosses, de 8 à 12 mm de diamètre, contre 5 à 8 mm de large chez P. quinquefolia .  Les pétiolules des folioles matures de P. inserta sont généralement plus longues, de 5 à 30 mm de long, contre sessiles ou jusqu'à 10 mm chez P. quinquefolia .

TaxonomieModifier

Parthenocissus inserta a été décrit pour la première fois en 1887 par Anton Kerner , sous le nom de Vitis inserta . Il a été transféré à Parthenocissus par Karl Fritsch en 1922.  Séparément, en 1893, Ellsworth Brownell Knerr l'a décrit comme la variété vitacea d' Ampelopsis quinquefolia (un synonyme de Parthenocissus quinquefolia). Albert Spear Hitchcock a élevé la variété à l'espèce à part entière Parthenocissus vitacea en 1894.  L'épithète de Kerner inserta a la priorité sur celle de Knerr vitacea, donc le nom correct est Parthenocissus inserta .

ÉcologieModifier

Les fleurs de la plante grimpante des fourrés sont fréquemment visitées par Mordella marginata , un coléoptère des fleurs tumbling .  Plusieurs espèces d'abeilles ont été observées recueillant le pollen des fleurs, y compris les abeilles de sueur Augochlora pura , Lasioglossum subviridatum et Lasioglossum zephyrus .  Les fruits sont mangés par les oiseaux.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier