Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vigilante.
Vigilante
Titre original Vigilante
Réalisation William Lustig
Scénario Richard Vetere
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre action, thriller
Durée 90 minutes
Sortie 1983

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Vigilante est un film américain réalisé par William Lustig, sorti en salles en 1983.

Sommaire

SynopsisModifier

Fou de rage après l'agression et le viol de son épouse et le meurtre de son fils, et écœuré par le laxisme des autorités et le système corrompu de la justice qui a permis aux responsables d'être libérés, un électricien new-yorkais entre dans un groupe d'auto-défense, dans lequel il refusait d'entrer jusqu'alors, afin de venger sa famille.

RésuméModifier

Eddie Marino est un modeste électricien vivant paisiblement à New York avec son épouse Vicki et son fils Scott. Il a pour ami et collègue Nick, qui a formé avec d'autres personnes un groupe d'auto-défense qui pourchasse proxénètes, gangs et trafiquants de drogue et se substitue à une police qui échoue à protéger les victimes. Mais la vie d'Eddie va basculer quand le gang mené par un certain Rico s'introduit chez lui, agresse brutalement Vickie et tue Scott d'un coup de fusil, après que cette dernière ait giflé Rico, qui agressait un pompiste. Le chef du gang est arrêté peu après le drame et doit passer en jugement pour le meurtre du garçonnet ainsi que l'agression de Vickie. Mais à cause d'un système judiciaire corrompu, Rico plaide coupable uniquement pour l'agression et obtient une peine de deux années de prison avec sursis. Eddie, qui jusque-là croyait en la justice, est fou de rage et tente de s'en prendre au juge Sinclair, qui a instruit le procès.

Ayant pris trente jours de prison pour outrage à magistrat, Eddie parvient à survivre à l'univers carcéral grâce à Rake, un détenu qui le sauve d'une agression sexuelle de la part d'autres prisonniers. À sa sortie, bien qu'ayant auparavant refusé d'entrer dans le groupe d'auto-défense, Eddie décide finalement de se joindre à eux afin de traquer Rico, ainsi que Prago le meurtrier de son fils, et Sinclair, le juge corrompu. Il retrouve la trace de Rico dans un appartement miteux et l'abat mortellement de plusieurs balles. Pensant que Rico a été abattu par des flics ripoux, Prago fait tuer brutalement deux policiers en patrouille en représailles.

Peu après, Vicki, rétablie mais choquée, sort de l'hôpital et quitte Eddie, refusant de revenir vivre dans la maison où leur fils a été tué. Dégoûté de lui-même après le meurtre d'un homme et craignant d'être traqué par le gang, il décide de quitter la ville et décline l'offre de Nick de rester aider le groupe. Par hasard, dans sa camionnette, il retrouve Prago et le traque au terme d'une course-poursuite qui se finit dans un chantier : là, Eddie coince Prago, qui lui avoue avoir tué son fils, puis il le tue en le jetant d'une tour.

La vengeance d'Eddie trouve un terme lorsqu'il tue Sinclair en faisant exploser sa voiture dans un parking du palais de justice avec une bombe. Regardant au loin dans sa camionnette, Eddie quitte les lieux et part vers une destination inconnue.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Autour du filmModifier

Il s'agit du dernier film auquel l'acteur Peter Savage ait participé. Le film lui est dédié.

Box-officeModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Le R signifie que les mineurs (17 ans ou moins) doivent être accompagnés pour pouvoir assister à la projection du film

RéférencesModifier

  1. http://www.cnc.fr/web/fr/rechercher-une-oeuvre/-/visa/56772
  2. (en) « Vigilante », sur Box Office Mojo (consulté le 15 décembre 2013)
  3. « Box-office parisien du 19 au 25 janvier 1983 », sur Box Office Story (consulté le 15 décembre 2013)

Liens externesModifier