Ouvrir le menu principal

Victor Provo

personnalité politique française

Victor Provo
Illustration.
Victor Provo lors d'un discours
Fonctions
Sénateur du Nord
Prédécesseur André Diligent (MRP)
Successeur Roland Grimaldi (PS)
Député de la 2e circonscription du Nord
Prédécesseur Denis Cordonnier (SFIO)
Successeur -
Président du Conseil Général du Nord
Prédécesseur Augustin Laurent (SFIO)
Successeur Albert Denvers (PS)
Conseiller général du Nord
(élu pour le Canton de Roubaix-Est)
Prédécesseur Delaissez (PCF)
Successeur Pierre Prouvost (PS)
Maire de Roubaix
Prédécesseur Charles Bauduin
Successeur Pierre Prouvost (PS)
Biographie
Nom de naissance Victor, Emery, Georges Provo
Date de naissance
Lieu de naissance Wattrelos (Nord)
Date de décès (à 80 ans)
Lieu de décès Roubaix (Nord)
Nationalité Drapeau : France Française
Parti politique SFIO/PS
Profession Fonctionnaire territorial

Victor Provo
Maires de Roubaix

Victor Provo, né le à Wattrelos (Nord) et mort le à Roubaix (Nord), est un homme politique et résistant français.

Sommaire

BiographieModifier

Trieur de laine, il participe à de nombreuses grèves et est licencié de la Lainière de Roubaix en 1929. Alors que Jean-Baptiste Lebas est maire de la ville, Victor Provo est embauché en mairie et devient commis aux écritures, tout en dirigeant également les Jeunesses socialistes. En 1935, il est élu conseiller d'arrondissement de Roubaix-Est.

Mobilisé en 1939, il est fait prisonnier en mai 1940. Il rejoint la Fédération socialiste clandestine du Nord et choisit d’entrer dans la Résistance. En juillet 1942, c'est le préfet Fernand Carles qui prend contact avec lui pour qu'il prenne les fonctions de maire de Roubaix, alors que Lebas a été révoqué par le régime de Vichy en 1940. Après accord de ses amis politiques, il accepte. Il est maintenu dans ses fonctions en 1944 par les organes de la Résistance.

Après la guerre, Victor Provo est confirmé par les électeurs et dirige la mairie jusqu'en 1977 à la tête de coalitions SFIO/MRP/indépendants. En 1949, il est élu conseiller général dans le canton de Roubaix-Est, mandat qu'il conserve jusqu'en 1973. Il est président du Conseil général du Nord de 1967 à 1973. Il est député du Nord de 1952 à 1958. Élu sénateur du Nord en 1974, il démissionne en 1977. Il est enfin membre du comité directeur de la SFIO de 1944 à 1969 et son trésorier national de 1945 à 1969.

À titre d'hommage, son nom a été donné à l'un des hôpitaux de Roubaix.

Mandats exercésModifier

  • Conseiller d'arrondissement de Roubaix-Est (1935-1940)
  • Maire de Roubaix (1942-1977)
  • Député du Nord (1952-1958), membre (1953-1955), puis président de la Commission de l'Intérieur (1956-1958)
  • Vice-président de la Communauté urbaine de Lille de 1967 à 1971, puis conseiller jusqu'en 1977
  • Conseiller général (1949-1973) et président du Conseil général du Nord (1967-1973)
  • Sénateur du Nord (1973-1977)

DécorationsModifier

BibliographieModifier

Jean Piat, Victor Provo 1903-1983. Roubaix témoigne et accuse, Westhoek-Éditions, Éditions des Beffrois, 1985.

Voir aussiModifier