Victor (film, 1951)

film français
Victor
Réalisation Claude Heymann
Scénario Jean Ferry
Claude Heymann
d'après une pièce d'Henry Bernstein
Acteurs principaux
Sociétés de production Maítrise artisanale de l'industrie cinematographique (MAIC)
Orsay Films
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie dramatique
Durée 90 min
Sortie 1951


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Victor est un film français réalisé par Claude Heymann, sorti en 1951.

SynopsisModifier

Victor, un homme franc et loyal, est secrètement amoureux de Françoise, la femme de Marc, un affairiste mondain qui est aussi un frère d'armes avec lequel il a fait la guerre dans la même escadrille. Marc se trouvant compromis dans des malversations qui pourraient le ruiner, Françoise demande son aide à Victor qui, pour la protéger, accepte d'en endosser la responsabilité. Il se retrouve ainsi condamné à une peine de prison à la place de Marc. Il en sortira après une année grâce à une remise de peine pour bonne conduite.

Durant sa détention, Françoise lui écrit et un amour se développe entre eux ; solide et profond chez Victor mais plus velléitaire de la part de Françoise. Celle-ci se révèle tiraillée entre son désir de divorcer de Marc et son attachement à la vie de luxe qu'il lui assure.

Professionnellement, Victor collabore avec un industriel, qui lui envoie une jeune secrétaire, Marianne, dont il va tomber amoureux. Par ailleurs, il invente un accumulateur électrique dont il vend le brevet pour une somme inespérée. Mais un soir Marc réapparait dans la vie de Victor : sur le point d'être arrêté, à la suite de nouvelles malversations, il vient informer Victor qu'il va se suicider et lui fait promettre de se charger de Françoise.

Victor le lui promet, malgré son amour pour Marianne, qui s'éloigne. Mais Françoise le déliera de sa parole permettant à Victor de retrouver Marianne.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

À noterModifier

Liens externesModifier