Vera Bergkamp

femme politique néerlandaise

Vera Bergkamp
Illustration.
Vera Bergkamp en 2017.
Fonctions
Présidente de la Seconde Chambre
En fonction depuis le
(1 an, 4 mois et 3 jours)
Législature 38e
Prédécesseur Khadija Arib
Représentante des Pays-Bas
En fonction depuis le
(9 ans, 10 mois et 21 jours)
Élection 12 septembre 2012
Réélection 15 mars 2017
17 mars 2021
Législature 36e, 37e et 38e
Groupe politique D66
Biographie
Nom de naissance Vera Alida Bergkamp
Date de naissance (51 ans)
Lieu de naissance Amsterdam (Pays-Bas)
Nationalité Néerlandaise
Parti politique D66
Diplômée de Université des sciences appliquées d'Amsterdam
Université libre d'Amsterdam
Résidence Amsterdam

Vera Bergkamp, née le à Amsterdam, est une femme politique néerlandaise. Membre du parti Démocrates 66 (D66), elle siège à la Seconde Chambre des États généraux depuis le . Le , elle est élue à sa présidence.

BiographieModifier

Jeunesse et étudesModifier

Vera Bergkamp étudie l'administration publique et la science politique à l'université libre d'Amsterdam.

Débuts de carrièreModifier

De 2008 à 2012, elle travaille en tant que directrice des ressources humaines pour la Sociale Verzekeringsbank (SVB), une autorité administrative indépendante responsable de l'administration, entre autres, de plusieurs programmes de l'État, comme l'épargne retraite et les allocations familiales. En outre, elle est présidente du COC Nederland, la plus ancienne organisation de défense des droits des LGBT au monde, de 2010 à 2012, lorsqu'elle est également conseillère de l'arrondissement d'Amsterdam-Centre pour les Démocrates 66.

Mandats parlementairesModifier

Élue représentante à la Seconde Chambre lors des élections législatives de 2012, elle est réélue en 2017 et 2021. Le , elle est élue présidente de la Seconde Chambre au premier tour de scrutin avec 74 voix sur un total de 139, face à la sortante Khadija Arib (PvdA) et Martin Bosma (PVV)[1]. Elle devient la première membre de son parti à accéder à la fonction.

En 2022, à l'occasion d'un débat parlementaire sur les orientations du quatrième cabinet de Mark Rutte, Vera Bergkamp, malgré les demandes de plusieurs représentants en ce sens, refuse de demander à Geert Wilders de modérer ses propos sur ce qu'il présente comme l'état du pays, suivis de plusieurs mises en cause personnelles, estimant que la présidence doit rester scrupuleusement neutre dans le cadre de ses prérogatives[2].

Vie privéeModifier

Ouvertement lesbienne, elle réside à Amsterdam avec sa femme.

RéférencesModifier

Liens externesModifier