Ouvrir le menu principal

Velotte (Besançon)

quartier de Besançon, France
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Velotte.

Velotte
Velotte (Besançon)
Vue générale du quartier
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Ville Besançon
Canton Besançon-6
Démographie
Population 2 302 hab. (2014)
Fonctions urbaines Maisons traditionnelles - Pavillons
Géographie
Coordonnées 47° 13′ 08″ nord, 6° 01′ 04″ est
Altitude Min. 240 m
Max. 470 m
Cours d’eau Doubs
Site(s) touristique(s) Maison de quartier
Transport
Tramway TRAMT1 T2 
Bus BUS9 21 23 24 85 86 
Localisation
Localisation de Velotte
Localisation du quartier (en surbrillance) dans la commune de Besançon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Velotte

Velotte est un quartier de Besançon situé au sud de la ville. Avec environ 2 178 habitants en 2009, il constitue le plus petit quartier de la commune.

L'église Saint-Hippolyte
La fontaine de Velotte
Velotte au début du XXe siècle
La maison de quartier de Velotte
Le pont de Velotte
Passerelle de Mazagran
Les Vallières
Port Douvot (au XIXe siècle)
L'île de Malpas depuis le mont Saint-Étienne

HistoireModifier

La paroisse de Velotte apparaît dans des textes à partir du milieu du XIe siècle. La distance du quartier avec la ville a fait qu'il a gardé son caractère périurbain et champêtre, et encore aujourd'hui[1] : en effet, très peu de bâtiments de grande hauteur type HLM comme à Planoise ou encore à Montrapon-Fontaine-Écu ont été construits à Velotte. On compte en tout et pour tout quatre bâtiments HLM. Cependant, un nouveau secteur a émergé du quartier, durant les années 2000 : près du lieu-dit les champs de Pierre, au débouché du vallon des Échenoz de Velotte (sud-est du quartier) une dizaine de maisons sont sorties de terre. Durant les années 1990 fut installé le stade Henri-Joran et en 2004, la maison de quartier de Velotte fut inaugurée. Chaque année au mois de septembre, un vide-grenier a lieu dans le quartier de Velotte[2]. Velotte compte également depuis peu trois clubs : l'ASC velotte[3], le karaté club de Velotte[4],[5] ainsi qu'un club de boxe.

GéographieModifier

Le quartier de Velotte est le secteur le plus au sud de Besançon, avec la Chapelle des Buis. Il est situé entre Beure à l'ouest, Fontain et la Chapelle des Buis au sud et au sud-est et limitrophe des quartiers de la Grette-Butte ainsi que du centre-ville par le secteur de Mazagran.

Les principaux axes routiers sont constitués par la rue de Velotte, le chemin de la Vosselle et le chemin des journaux, ainsi que par le pont de Velotte, ouvert en 1887. Le quartier est desservi par les lignes de TRAMT1 T2  et de BUS9 21 23 24 85 86  de la compagnie Ginko et peut être desservi par le transport fluvial, le Doubs traversant le quartier.

Bâtiments et infrastructuresModifier

Monuments et lieux intéressantsModifier

Article connexe : Patrimoine de Besançon.
  • Église Saint-Hippolyte
  • Le fort de Chaudanne
  • Le fort du petit Chaudanne
  • Le fort de Planoise
  • Le cimetière de Velotte
  • La fontaine de Velotte
  • L'écluse
  • Les jardins familiaux (au nombre de deux)
  • Les forêts, avec leurs nombreux sentiers aménagés et leurs points de vue.
  • Le patrimoine « ornemental » de Velotte est assez développé, un grand nombre de statuettes sont présentes aux façades des maisons, elles représentent en général des personnages de la chrétienté, comme des Vierges ou des anges.
  • Le foyer de la roche d'or est une institution catholique de renommée internationale. Fondé en 1950 par le Père Florin Callerand, à la demande de l'archevêque de Besançon, Mgr Dubourg, le foyer a développé une mission d'évangélisation selon le charisme des Foyers de Charité inspirés par la mystique catholique Marthe Robin. Des visiteurs y viennent de toute l'Europe pour participer à ses retraites.

EnseignementModifier

  • École maternelle publique de Velotte
  • École primaire publique de Velotte

Bâtiments administratifs et autresModifier

  • le club de football L'ASC Velotte
  • Le stade Henri-Joran
  • La maison de quartier[6] (Le site de la maison de Velotte)
  • La station d'épuration de Port Douvot
  • L'usine Buhler, qui produit des biscuits depuis plus de 50 ans
  • Le quartier comporte un centre de kinésithérapie, un institut médical[7] et une maison de retraite. Velotte a aussi deux médecins, une serre horticole, des chambres d'hôtes et un magasin de vente et réparation de vélos.

Personnalités liées au quartierModifier

  • Henri Joran, fondateur du football club de Velotte, enterré dans le cimetière du quartier.
  • Une rue porte le nom d'Henri Fertet, un martyr de la Résistance. Il fut fusillé, à 17 ans, le 26 septembre 1943 à la citadelle de Besançon, avec 15 autres camarades des groupes Guy Mocquet et Marius Vallet. La lettre à ses parents, instituteurs au village, peu avant son exécution est particulièrement poignante. Parmi ses décorations figurent l'insigne de Chevalier de la Légion d'honneur et la croix de Compagnon de la Libération.

SecteursModifier

Article détaillé : Quartiers de Besançon.

Le quartier de Velotte est divisé en cinq grands secteurs : Velotte (environ 1 300 habitants), Chaudanne (environ 300 habitants), Port Douvot (environ 300 habitants), Vallières (environ 50 habitants), Mazagran (moins de 50 habitants) et les îles de Malpas et des Grands Bouez (inhabitées).

ChaudanneModifier

Le secteur de Chaudanne est une colline située au nord du quartier de Velotte. C’est dans ce secteur que se trouvent le fort de Chaudanne et du petit Chaudanne. Ce petit secteur est peu habité, et on peut y admirer, entre autres, la ville de Besançon grâce à un panorama prévu à cet effet.

Port DouvotModifier

Port Douvot est un des secteurs de Velotte, comprenant la grande majorité des équipements industriels du quartier, et la station d'épuration de la ville de Besançon. Le secteur est situé en majorité le long du Doubs, et comprend 200 habitants au maximum.

MazagranModifier

Mazagran est un petit secteur situé entre le bord du Doubs et le flanc de la colline de Chaudanne. La majeure partie de ce secteur est forestier et inhabité.

VallièresModifier

Les Vallières est un secteur périurbain situé à l'extérieur de la ville. Il a la particularité d'être à la fois un secteur de Planoise et un secteur de Velotte, bien qu'il ne compte qu'une cinquantaine d'habitants. Ce sont les Vallières nord qui sont situés dans le quartier de Velotte.

Île de Malpas et des grands BouezModifier

L'île des grands Bouez est une petite île située entre Velotte et Tarragnoz. L'île de Malpas, une île de quelques hectares, remarquable par sa faune avicole, qui s’est constituée à l'aval immédiat de la ville, au milieu du Doubs, et qui est aujourd'hui entièrement protégée. Les premiers cadastres concernant cette île remontent à 1939. À noter qu'une rue de Malpas existe dans le quartier de la Chapelle des Buis, et tirerait son nom des côtes abruptes de la colline Saint-Étienne, ses éboulements fréquents auraient donné le nom de « mauvais pas », devenu « Malpas ».

GalerieModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier

Notes et référencesModifier

  1. Urbanisation à Besançon - 1.1. Repli et distance, page 2 (consulté le 18/01/2010)
  2. Vide-greniers.org (consulté le 13/09/09)
  3. Site du Velotte football club (consulté le 18/01/2010)
  4. www.noomba-sport.com (consulté le 13/09/09)
  5. Site officiel du club de karaté (consulté le 18/01/2010)
  6. www.besancon.fr (consulté le 13/09/09)
  7. http://sante-soins.fr (consulté le 13/09/09)