Ouvrir le menu principal

Vassili Boutoussov

joueur de football russe
(Redirigé depuis Vasily Butusov)

Vassili Boutoussov
Image illustrative de l’article Vassili Boutoussov
Boutoussov (3e depuis la droite) et la Russie aux JO 1912.
Biographie
Nom Vassili Pavlovitch Boutoussov
Nationalité Drapeau : Russie Russe
Drapeau : URSS Soviétique
Naissance
Lieu Saint-Pétersbourg
Décès (à 79 ans)
Lieu Léningrad
Période pro. 1909-1926
Poste Attaquant
Parcours amateur
Saisons Club
1909-1910 Drapeau : Russie Saint-Pétersbourg
1911-1922 Drapeau : URSS Ounitas
1909-1910 Drapeau : URSS Léningrad
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1912-1913 Drapeau : Russie Empire russe 05 0(1)
2 Matchs officiels.

Vassili Pavlovitch Boutoussov (en russe : Василий Павлович Бутусов) est un footballeur russe puis soviétique, né le à Saint-Pétersbourg et mort le à Léningrad. Il est connu comme le premier buteur de l'histoire de la sélection russe. Il prit part à la Première Guerre mondiale, à la guerre civile russe et à la Seconde Guerre mondiale.

BiographieModifier

Attaquant de la sélection russe impériale, il est connu comme le premier buteur de la sélection, lors des Jeux olympiques de 1912 contre la Finlande (alors province russe mais autonome), égalisant à la 72e minute, mais n'empêchant pas la défaite 2-1. Il ne peut s'exprimer lors de l'écrasante défaite contre les Allemands (16-0). La Russie impériale est éliminée en quarts-de-finale.

Il joua au club « Viktoria » de Saint-Pétersbourg en 1909-1910, puis au club « Ounitas », dans la même ville, de 1911 à 1922, et enfin au « Spartak », à Vyborg, près de Léningrad de 1923 à 1926.

Lors de la Première Guerre mondiale, il fut appelé sous les drapeaux en . Il fut capturé par les Allemands en en Galicie puis libéré par les troupes russes. De 1919 à 1921, il servit dans l'Armée rouge pendant la guerre civile russe.

Le , il fut arrêté par la Guépéou pour appartenance présumée à la branche de Leningrad du « parti industriel ». Il passa près d'un an en détention à domicile, à Léningrad, du 24 octobre 1930 au 13 septembre 1931.

Après le début de la Seconde Guerre mondiale, il fut de nouveau appelé dans l'Armée rouge et servit comme commandant adjoint (avec le grade d'ingénieur militaire) au 333e bataillon du Génie, au sein du front de Leningrad, de juillet à novembre 1941. Il fut capturé par les troupes allemandes près de la gare Oredej, le 20 novembre. De à , il fut détenu dans un camp de concentration près de Nuremberg. Il fut libéré par les troupes américaines le .

RéférencesModifier

Liens externesModifier