Vampires (film, 1998)

film de John Carpenter, sorti en 1998
Vampires
Description de l'image VampireE3.jpg.
Titre original John Carpenter's Vampires
Réalisation John Carpenter
Scénario Don Jakoby
Musique John Carpenter
Acteurs principaux
Sociétés de production Film Office
JVC Entertainment Networks
Largo Entertainment
Spooky Tooth Productions
Storm King Productions
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Durée 108 minutes
Sortie 1998

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Vampires est un film américain réalisé par John Carpenter et sorti en 1998. Il s'agit d'une adaptation cinématographique du roman Vampire$ de John Steakley.

SynopsisModifier

Mercenaires à la solde du Vatican, Jack Crow et son équipe sont chargés de localiser des « nids » de vampires et de les exterminer. Valek, un puissant maître vampire, échappe à l'un de ces « nettoyages » et se venge en massacrant une partie des hommes de Jack. De plus les vampires ne craignent ni les crucifix ni les gousses d'ail.

Synopsis détailléModifier

Une équipe de chasseurs de vampires parrainée par le Vatican dirigée par Jack Crow débarrasse une maison abandonnée de vampires au milieu du Nouveau-Mexique lors d'un raid de jour. L'équipe coordonne leurs attaques, utilisant des tirs de mitraillettes pour ralentir les vampires, puis les harponnant avec des piques; Crow a terminé chacun en utilisant une arbalète modifiée pour harponner les vampires à l'intérieur de la maison afin qu'un treuil mécanique puisse les tirer à l'extérieur à la lumière du jour où ils prennent feu. La maison est le plus grand nid que l'équipe ait jamais rencontré, avec neuf «crétins» (soldats vampires); cependant, Jack craint qu'ils n'aient pas trouvé de «maître» (un vampire plus âgé et plus puissant) à l'intérieur. Plus tard, l'équipe célèbre dans un hôtel local avec de l'alcool et des prostituées, à la désapprobation du shérif local et du prêtre affecté à l'équipe. Crow est incapable de célébrer et partage ses inquiétudes concernant le maître disparu avec le prêtre. Au plus fort de la fête, le maître vampire, Valek, arrive et « transforme » l'une des prostituées, Katrina, en la mordant et en initiant sa transformation en vampire. Il attaque ensuite le groupe, assassinant rapidement les chasseurs présents, seuls Crow, son lieutenant de confiance, Tony Montoya, et Katrina s'échappant.

Crow ordonne à Montoya de se retirer dans un hôtel avec Katrina, dans l'espoir d'utiliser son lien psychique croissant avec Valek pour le retrouver. Après avoir enterré l'équipe et incendié l'hôtel, Crow rend compte à son supérieur, le cardinal Alba. Étant donné que Valek est à la fois plus fort et plus durable que n'importe quel maître rencontré précédemment, Alba confirme que Valek était un prêtre en disgrâce qui a mené une rébellion contre l'église, conduisant à son exécution et à sa transformation en premier vampire. Alba lui ordonne de former une nouvelle équipe, car Valek a massacré les autres chasseurs de vampires basés aux États-Unis et en Europe, et le père Adam Guiteau l'accompagne. Crow emmène à contrecœur Guiteau avec lui, mais refuse de former une nouvelle équipe car Valek est en mouvement. En route, Crow dissipe les notions héroïques de Guiteau sur la chasse aux vampires, mais étend une certaine confiance en divulguant sa carte de l'activité des vampires, montrant que ces derniers visent le sud-ouest.

Montoya explique à Katrina qui change progressivement ce qui lui arrive. Horrifiée, elle tente de se suicider, mais Montoya la sauve, étant mordue par elle dans le processus. Crow et Guiteau arrivent à l'hôtel, et Montoya garde sa morsure secrète. Sentant que Guiteau cache quelque chose, Crow menace de le tuer, racontant qu'il a été forcé de tuer son propre père pour avoir "gardé un secret" après s'être transformé en vampire et avoir tué la mère de Jack devant lui. Guiteau révèle que Valek est à la recherche d'une ancienne relique appelée la "Croix Noire" de Berziers pour achever l'exorcisme bâclé qui l'a transformé en vampire. Valek prévoit maintenant de terminer l'exorcisme et de se donner une immunité à la lumière du soleil, le rendant imparable. Crow accueille alors Guiteau dans l'équipe en tant que son premier nouveau tueur.

Utilisant le lien psychique de Katrina, Jack, Montoya et Guiteau découvrent que Valek a saisi la croix et ils arrivent dans une ville espagnole abandonnée. Sur la base des visions de Katrina, ils se rendent compte qu'ils sont largement en infériorité numérique, puisque Valek a réveillé sept maîtres supplémentaires et transformé au moins trente des citadins en nouveaux crétins, créant le plus grand nid de l'histoire. Guiteau fait ses preuves auprès de l'équipe en se portant volontaire comme « appât » pour piéger les maîtres vampires pour que Jack et Montoya harponnent au soleil, gagnant le respect de Jack en apprenant rapidement et en l'aidant à se battre au corps à corps avec plusieurs maîtres. Alors qu'ils parviennent à tuer la plupart des lieutenants de Valek, ce dernier les submerge au coucher du soleil; Crow est capturé, Guiteau se met à couvert et Montoya et Katrina s'enfuient, seulement pour qu'elle se retourne complètement et morde Montoya à la gorge avant de s'allier à Valek. Celui-ci explique qu'il tente de recréer le rituel original, qui nécessite le sang d'un croisé, Jack, et la participation d'un prêtre. Le cardinal Alba s'avance et révèle qu'il était la taupe, ayant perdu la foi et acquis la peur de la mort dans son état vieillissant; il croit qu'une fois que Valek aura terminé le rituel, il pourra le transformer en une nouvelle race de vampire. Guiteau tue Alba avant qu'il ne puisse terminer le rituel et retient la horde en menaçant de se suicider et en laissant Valek sans prêtre pour terminer le rituel. Montoya et Guiteau sauvent ensuite Crow alors que le soleil se lève, et Crow part affronter Valek, qu'il tue en enfonçant la croix de Berziers dans sa poitrine et en l'exposant au soleil, ce qui fait exploser ce dernier.

Guiteau et Crow se préparent à tuer Montoya et Katrina, sachant que leurs transformations sont irréversibles ; cependant, puisque Montoya lui a donné deux jours de loyauté après avoir été mordu, Crow accorde au couple une longueur d'avance de deux jours avant de reprendre leur chasse. Après le départ de Montoya et Katrina, Jack et Guiteau repartent pour tuer le reste des vampires qui se sont réfugiés.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

ProductionModifier

Genèse du projetModifier

Après avoir travaillé sur son précédent projet, Los Angeles 2013, John Carpenter pense abandonner sa carrière de réalisateur car « ce n'est plus marrant »[3],[4]. Il est alors approché par la société Largo Entertainment qui lui propose le projet Vampires, adapté du roman Vampire$ de John Steakley. Le film aurait au départ été proposé à Russell Mulcahy, avec Dolph Lundgren. Mais ils travailleront finalement ensemble sur Tireur en péril[3].

On donne ensuite deux scénarios distincts à Carpenter : celui de Don Jakoby et un de Dan Mazur. Après avoir lu le roman et les scripts, Carpenter est très emballé par le projet, y voyant l'occasion d'en faire un western moderne avec des vampires[4]. Il réécrit le script en ajoutant ses propres idées. Il veut surtout éviter les habituels clichés concernant les vampires : « Mes vampires sont des créatures sauvages. Il n'y a pas de solitude rêveuse dans leur existence. Ils sont trop occupés à déchirer les gens. »[5]

Distribution des rôlesModifier

John Carpenter voulait absolument James Woods pour le rôle principal, car il voulait un chasseur de vampires aussi sauvage que les vampires[3].

C'est la femme de Carpenter, Sandy King, également productrice du film, qui a choisi Thomas Ian Griffith pour le rôle de Valek[3].

Le réalisateur Frank Darabont fait une petite apparition dans le film en se faisant voler sa Buick par le personnage interprété par Daniel Baldwin[3].

TournageModifier

Le tournage a eu lieu de à [2] au Nouveau-Mexique, notamment à Santa Fé, Cerrillos, Las Vegas, San Juan Pueblo, Stanley[6].

MusiqueModifier

John Carpenter's
Vampires
Music from the Motion Picture

Bande originale de John Carpenter
Sortie [7]
Durée 45:48
Genre musique de film
Compositeur John Carpenter
Producteur Bruce Robb[8]
Label Milan Records

Albums de John Carpenter

La musique du film est composée par John Carpenter. Certains titres de l'album sont cependant interprétés par d'autres artistes. Par ailleurs, le fils du réalisateur, Cody, joue également dans quelques titres[9].

Liste des titres[8]
  1. Teaser - interprété par Stone (3:14)
  2. Slayers - interprété par The Texas Toad Lickers (2:34)
  3. New Mexico (2:21)
  4. Headless Priest (2:48)
  5. Motel Sex - interprété par The Texas Toad Lickers (4:27)
  6. Night Attack (3:19)
  7. Santiago (2:18)
  8. Stake and Burn (3:42)
  9. Valek’s Portrait (1:16)
  10. Sunrise Death (2:03)
  11. Valek Attacks (3:32)
  12. Vampire Vision (1:46)
  13. Farewell Slayer (2:08)
  14. Cruel Highway - interprété par The Texas Toad Lickers (2:58)
  15. Katrina Bites (1:47)
  16. Padre’s Wood - interprété par The Texas Toad Lickers (5:35)

DistinctionsModifier

SuitesModifier

En 2002, John Carpenter produit lui-même Vampires 2 : Adieu vampires, réalisé par Tommy Lee Wallace. Le chanteur-acteur Jon Bon Jovi y incarne un chasseur de vampires et il n'y a aucun lien avec le 1er film.

En 2005 sort Vampires 3 : La Dernière Éclipse du soleil réalisé par Marty Weiss. L'histoire se déroule en Thaïlande et voit un jeune couple tomber au milieu de deux bandes rivales de vampires.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Titres et dates de sortie - Internet Movie Database
  2. a et b Business - Internet Movie Database
  3. a b c d et e (en) Anecdotes - Internet Movie Database
  4. a et b (en) Ferrante, Anthony C Dreamwatch
  5. (en) Louis B Hobson, « Biting into Love of Fear », the official john carpenter, Calgary Sun,‎ (lire en ligne [archive du ])
  6. Lieux de tournage - Internet Movie Database
  7. (en) « John Carpenter - Vampires (Soundtrack) », sur AllMusic (consulté le )
  8. a et b Bande originale de Vampires - Site officiel de John Carpenter
  9. (en) Vampires sur Discogs

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier