Ouvrir le menu principal

Vallée de l'Ara
La partie sud de vallée de l'Ara et le Mondaruego (2 848 m) en octobre
La partie sud de vallée de l'Ara et le Mondaruego (2 848 m) en octobre
Massif Pyrénées
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Aragon
Province Huesca
Commune Torla
Coordonnées géographiques 42° 43′ nord, 0° 08′ ouest[1]

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Vallée de l'Ara
Orientation sud-est
Longueur ~12 km
Type Vallée glaciaire
Écoulement Ara
Fait remarquable Vallée inhabitée

La vallée de l'Ara, également connue sous le nom de vallée de Zerbillonar, est une vallée des Pyrénées espagnoles située dans la comarque de Sobrarbe dans la province de Huesca, communauté autonome d'Aragon.

Sommaire

ToponymieModifier

Son nom provient de la rivière Ara qui y coule.

L'autre dénomination zerbillonar/cerbillonar semble venir du nom des versants au dénivelé impressionnant situé de chaque côté de la vallée (1 000 m de dénivelé continu en pente forte entre le fond de la vallée (1 800 m) et le pic de Cerbillona (3 247 m).

GéographieModifier

Dans la partie haute de la vallée, à la frontière franco-espagnole, naît la rivière Ara, plus précisément au lieu-dit cirque de l'Ara, entre le col d'Arratille et le col des Mulets (los Mulos).

La vallée de l'Ara « finit » lorsqu'elle rencontre la vallée de l'Otal (lieu où la vallée s'élargit) pour former la vallée de Bujaruelo. Toutefois, on nomme parfois vallée de l'Ara tout le bassin de cette rivière, depuis sa source jusqu'à Aínsa-Sobrarbe, incluant également la vallée de Broto.

Sur son flanc est se trouve l'impressionnant massif du Vignemale, qui surplombe directement de plus de 1 000 m de dénivelé la vallée. Sur son flanc ouest, on trouve 5 petites vallées qui la rejoignent, comme la vallée d'Ordiso ou la vallée de l'Otal.

Faune et floreModifier

La vallée tout entière est incluse dans la réserve de biosphère Ordesa-Vignemale (Reserva de la Biosfera Ordesa-Viñamala)[2].

HistoireModifier

Elle servait d'itinéraire de passage entre les villages de Torla et Broto côté aragonais (Espagne), et le village de Cauterets côté gascon (France).

Voies d'accèsModifier

Il n'y a aucune voie goudronnée dans cette vallée, la circulation automobile y est interdite.

Côté français, on y accède au nord via le massif du Vignemale et ses nombreux hauts cols de montagne, ou au sud via le col de Boucharo depuis Gavarnie.

Côté espagnol, la voie normale est celle de la basse vallée de l'Ara ou vallée de Broto, à partir des communes de Broto puis Torla.

Notes et référencesModifier

  1. Source : Google Maps et cartes IGN à l'échelle 1:50000 sur Géoportail
  2. Unesco : Man and the Biosphere Programme.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Vallées environnantes :

Liens externesModifier