Ouvrir le menu principal

Rezonville

ancienne commune française du département de la Moselle

Rezonville
Rezonville
Église Saint-Auteur.
Blason de Rezonville
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Arrondissement Metz
Canton Les Coteaux de Moselle
Intercommunalité Communauté de communes Mad et Moselle
Statut commune déléguée
Maire délégué Marielle Payen
2014-2020
Code postal 57130
Code commune 57578
Démographie
Gentilé Rezonvillois [1]
Population 323 hab. (2016 en diminution de 1,52 % par rapport à 2011)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 05′ 54″ nord, 5° 59′ 28″ est
Altitude Min. 230 m
Max. 321 m
Superficie 13,45 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de la Moselle
City locator 15.svg
Rezonville

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 15.svg
Rezonville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Rezonville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Rezonville

Rezonville est une ancienne commune française, située dans le département de la Moselle en région Grand Est. Depuis le , c'est une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Rezonville-Vionville.

Sommaire

GéographieModifier

 
Carte de la commune.

La commune fait partie du Parc naturel régional de Lorraine[2].

ToponymieModifier

  • Resonvilla (1212) ; Resonville (1233) ; Rexonville (1336) ; Rizonville (1423) ; Regnonville (1606) ; Renonville (1610) ; Resonville (1617) ; Rehonville (1636) ; Rosonville/Rezonvelle (1756) ; Rizonville (1801) ; Resenweiler (1940–1944).

HistoireModifier

Resionisvilla au Xe siècle. Possession de l'abbaye messine de Saint-Arnould dès le VIIe siècle, puis de l'abbaye de Gorze au Xe siècle et jusqu'à la Révolution française.

En 1817, Rezonville, village de l'ancienne province des Trois-Évêchés, avait pour annexe le hameau de Flavigny. À cette époque, il y avait 530 habitants répartis dans 80 maisons.

 
Plan de la bataille de Rezonville, dans l'article La Bataille de Rezonville, par Émile Ollivier, dans la Revue des deux Mondes, tome 15 (1913).

Le à Rezonville, les troupes prussiennes débordant par le sud l'armée française (armée du Rhin), l'obligèrent à une bataille dont le résultat fut l'ordre de repli sur Metz, donné par le commandant français, le maréchal François Achille Bazaine. Une seconde bataille, le 18, sur la ligne Gravelotte-Saint-Privat, aboutit à l'enfermement dans Metz de l'armée française.

HéraldiqueModifier

  Blason D'azur au Saint-Gorgon à cheval armé de pied en cap d'or; au chef cousu de gueules chargé de trois molettes d'or
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifsModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1995 décembre 2018 Marielle Payen    
Les données manquantes sont à compléter.

Liste des maires déléguésModifier

Liste des maires délégués successifs
Période Identité Étiquette Qualité
  En cours      

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[4].

En 2016, la commune comptait 323 habitants[Note 1], en diminution de 1,52 % par rapport à 2011 (Moselle : +0,01 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1861 1866 1871
475426512526591542578587454
1875 1880 1885 1890 1895 1900 1905 1910 1921
460478480449387388382380355
1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982
348306286235269226230227235
1990 1999 2004 2009 2014 2016 - - -
287329360338329323---
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Lieux et monumentsModifier

  • Vestiges gallo-romains* : ancien camp, monnaies.
  • Monuments commémoratifs de la guerre de 1870.

Édifice religieuxModifier

Église Saint-Auteur : remaniée au XIXe siècle ; l'ancien chœur roman du XIIe siècle est devenu la sacristie ; fonts baptismaux (1614), statue de la Vierge de Tantelainville (pèlerinage). Elle possède aussi une vieille bâtisse sur la place Saint-Fernand datant du XIXe siècle.

Personnalités liées à la communeModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. http://www.genealogie-metz-moselle.fr/ars/rezonville.html
  2. Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, Décret no 2015-73 du 27 janvier 2015 portant renouvellement du classement du parc naturel régional de Lorraine (région Lorraine), (lire en ligne)
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.