Ouvrir le menu principal

Val Saint-Côme
Une vue aérienne de la station serait la bienvenue.
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Site web www.valsaintcome.com
Géographie
Coordonnées 46° 16′ 21″ nord, 73° 52′ 10″ ouest
Massif
Altitude maximum 600 mètres
Altitude minimum 300 mètres
Ski alpin
Remontées
Nombre de remontées 5
Télésièges 3
Téléskis 1
Tapis roulant 1
Débit 8600 (personnes/heure)
Pistes
Nombre de pistes 37
Neige artificielle
Canons 100

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Val Saint-Côme

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Val Saint-Côme

La Station touristique Val Saint-Côme est une station de ski du Québec, au Canada. Elle est située à Saint-Côme, dans la région de Lanaudière, à environ 120 km au nord de Montréal. La station est au cœur de la formation des champions olympiques canadiens de demain, puisqu'elle accueille le Centre d'excellence acrobatique Val Saint-Côme, seul endroit dans l'est du Canada entièrement consacré au développement des jeunes athlètes de ski acrobatique[1].

HistoireModifier

La Station touristique Val Saint-Côme a été fondée en 1979. Il n'y a alors ni électricité, ni téléphone et la seule remontée mécanique en place est un télé-bar. L'année suivante, avec l'arrivée de l'électricité, le chalet est agrandi et une chaise triple est installée.

À la suite d'un hiver désastreux durant la saison 1982-1983, Val Saint-Côme s'équipe de canons pour la fabrication de la neige de culture. L'année 1985 est marquée par l'arrivée d'une chaise quadruple fixe et par le premier développement des condominiums au pied des pentes. À chaque phase de développement, l'agrandissement du chalet est nécessaire pour continuer de répondre à la clientèle grandissante. Le ski de soirée fait également son apparition à Val Saint-Côme avec le développement de cinq pistes éclairées.

En 1988, Val Saint-Côme décide de prendre un tournant important. La chaise quadruple fixe est déplacée sur un autre flanc de montagne, faisant ainsi passer la dénivellation de la montagne de 215 mètres à 300 mètres. En même temps, on installe une chaise quadruple débrayable à l'emplacement de la chaise quadruple fixe, une autre piste vient s'ajouter à la liste des pistes éclairées, on agrandit et augmente la capacité du système à neige et on investit dans une Auberge de 30 chambres directement à la mi-pente. Pendant tout ce temps, de nombreuses résidences sont construites au pied des pentes.

À la fin de la saison 2009-2010, le gouvernement du Québec a annoncé qu'il octroyait un budget de 2,5 millions de dollars pour la construction d'un centre d'entraînement acrobatique à Val Saint-Côme. C'est la saison 2010-2011 qui voit donc naître le nouveau Centre d'excellence acrobatique Val Saint-Côme.

La station fut l'hôte des meilleurs bosseurs du pays en mars 2013 alors qu'elle accueillait les Championnats canadiens de bosses[2].

Statistiques de la montagneModifier

  • Dénivellation verticale: 300 m
  • Précipitations annuelles moyennes de neige: 300 cm
  • Orientation de la montagne: sud-ouest
  • Altitude à la base: 300 m
  • Altitude au sommet: 600 m[3]

Domaine skiableModifier

  • Terrain skiable: 70 acres
  • Nombre de pistes: 35[4]
  • Nombre de piste éclairées: 9
  • Nombre de parcs à neige: 2
  • Piste la plus longue: La grande avenue (2 800 m)

Classification des pistesModifier

  • Facile: 9 (26 %)
  • Difficile: 14 (37 %)
  • Très difficile: 10 (26 %)
  • Extrême: 4 (11 %)[5]

EnneigementModifier

  • Nombre de canons à neige: 100
  • Enneigement de culture: 78 % du domaine skiable}[3]

RemontéesModifier

  • Télésiège triple: 1
  • Télésiège quadruple: 2
  • Téléski double: 1
  • Tapis roulant: 1[5]
  • Capacité de remontée: 8600 skieurs/heure

Événements marquantsModifier

Durant la nuit du 21 septembre 2018, le chalet principal prend feu[6] et est détruit en entier. Il est par la suite reconstruit en partit à temps pour le début de la saison 2018-2019 et sera complété au printemps 2019.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier