Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Acre.

L'acre est une ancienne unité de mesure de superficie utilisée en Grande-Bretagne et en Irlande, mais aussi dans le Nord-Ouest de la France, en particulier en Normandie. Sa valeur a varié suivant l'époque et les régions[1]. Elle a été également en usage dans l'ancien empire britannique, et l'est toujours aux États-Unis. En tant qu'unité du système impérial elle vaut environ 40,46 ares, soit 4 046 m2.

En Grande-Bretagne, elle correspondait probablement à l'origine à la surface que pouvait labourer un attelage de deux bœufs en une journée[2].

Sommaire

NormandieModifier

Dans le pays de Caux, on distingue : la grande acre (68 ares, 66 centiares) et la petite acre (56 a. 75 c.)[3].

Royaume-UniModifier

Au Royaume-Uni, dans le système impérial, l'acre vaut environ 40,47 ares (4 047 m2)[4]. Elle est définie comme l'aire d'une largeur d'une chaîne de 66 pieds (soit 20,1168 mètres selon les valeurs de compromis de 1959) par une longueur d'un furlong de 660 pieds (soit 201,168 mètres) et correspond à un rectangle d'aire 66 × 660 = 43 560 pieds anglais carrés ou 40,468 564 224 ares (4 046,856 422 m2), c'est-à-dire approximativement 4/10e d'hectare (il faut 2,5 acres pour obtenir l'équivalent d'un hectare).

Amérique du NordModifier

Au Québec, l'acre est encore en usage dans la langue familière, bien que le système métrique soit utilisé officiellement.[5]

On nomme parfois l'arpent « french acre » (acre française).

Notes et référencesModifier

  1. Jedrzejewski 2002, p. 272.
  2. Zupko 1985, p. 3.
  3. Raymond Mensire, Le Patois cauchois, 1939, p. 55.
  4. (en)Définition officielle des mesures du Royaume-Uni.
  5. « acre », sur le Grand Dictionnaire terminologique (consulté le 6 septembre 2018)

BibliographieModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussiModifier