Lanaudière

région administrative du Québec, Canada

Lanaudière
Lanaudière
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Statut Région administrative
MRC et TE Matawinie
D'Autray
Joliette
Montcalm
L'Assomption
Les Moulins
Nombre de municipalités 58
Ministre responsable Caroline Proulx
Fuseau horaire Heure de l'Est
Indicatif téléphonique +1 450
Code géographique 14
Démographie
Gentilé Lanaudois(e)
Population 494 796 hab. ()
Densité 40 hab./km2
Variation 2007-2012 7,8 %
Géographie
Superficie 12 313 km2
– incluant eau 13 514 km2
Économie
PIB régional 11 258,5 M CAD (2011)
Taux d'activité 65,7 % (20112)
Taux de chômage 7,9 % (2012)
Liens
Site web lanaudiere.ca/fr/
Sources
Institut de la statistique du Québec 2013, p. 60

Lanaudière est une région administrative du Québec[1]. La région est située le long du Saint-Laurent, à environ 30 kilomètres au nord-est de Montréal, et elle comprend aussi les vallées des rivières L'Assomption et Ouareau. Ses habitants sont des Lanaudois et des Lanaudoises.

On y compte 58 municipalités locales, regroupées en six municipalités régionales de comté (MRC)[2].

ToponymieModifier

Ce nom lui a été donné en mémoire de la seigneurie de Lanaudière et son Seigneur Charles-François Tarieu de La Naudière et son successeur Charles-Gaspard Tarieu de Lanaudière, à l'origine le nom s'écrivait Tarieu de la Naudière[3],[4].

GéographieModifier

 
Carte des MRC de la région

Sont repartis sur son territoire, en ordre d'importance : les forêts (73 %), les terres agricoles (9,7 %), les eaux (8,7 %), les milieux humides (5,5 %) et finalement les surfaces artificielles (3,2 %)[5].

SituationModifier

La région est située au nord de la région métropolitaine de Montréal. Elle s'étend sur 13 515 km2 de superficie, dont 12 308 km2 qui sont terrestres[5], soit 0,8 % du territoire québécois. Les collines boisées de la Matawinie couvrent la plus grande partie de son territoire, au centre et au nord, alors que l'extrême-sud correspond à une plaine agricole en processus d'urbanisation.

Elle est bordée par les régions administratives suivantes : à l'ouest, par les Laurentides, à l'est et au nord, par la Mauricie, et au sud, au-delà du fleuve Saint-Laurent, par la Montérégie, Montréal et Laval.

ReliefModifier

 
Paysage lanaudois, à Saint-Donat.

Le sud de la région est une plaine agricole faisant partie des basses-terres du Saint-Laurent. L'altitude y varie entre 1 m (au fleuve Saint-Laurent) et une centaine de mètres (au piémont). Le reste de la région est dominé par le relief caractéristique du sud de la chaîne des Laurentides, soit de nombreuses collines dépassant les 400 mètres. Le massif du Mont-Tremblant regroupe les montagnes les plus importantes, autant pour leur altitude que pour leur attractivité récréo-touristique. La montagne Noire (892 mètres) constitue le point le plus élevé de la région.

HydrographieModifier

 
Bassin versants de Lanaudière.

Lanaudière possèdent quelques cours d'eau importants et de nombreux lacs. La région est bornée au sud par la rivière des Mille Îles et le fleuve Saint-Laurent dont les tributaires, les rivières L'Assomption et Bayonne sont les plus importants dans la région. Les rivières Matawin, Noire et Ouareau sont également des cours d'eau majeurs. Le lac Kempt et le réservoir Taureau sont les deux plus grands plans d'eau de Lanaudière, drainés respectivement par les rivières Manouane et Matawin, affluents du Saint-Maurice. Parmi les autres lacs importants de la région, on retrouve les lacs Maskinongé, Ouareau, Archambault et Devenyns.

HistoireModifier

La région est créée en 1987 et son nom est officialisé en 1988[6]. Dès 1964, la Chambre de commerce régionale se prononçait pour ce nom. Elle tient son origine du fait qu'une partie significative de son territoire ait fait partie de la seigneurie de Lanaudière à partir du régime français[6],[7].

DémographieModifier

Évolution démographique
1986 1991 1996 2001 2006 2011 2016 2021 2026
279 550335 476375 174388 495429 053471 748494 796--
2031 2036 2041 2046 2051 2056 2061 2066 2071
---------

AdministrationModifier

 
Carte des municipalités locales de Lanaudière
Municipalités régionales de comté de Lanaudière
Nom Chef-lieu Population
(2016[8])
Superficie terrestre
(km2)
Densité
(hab./km2)
D'Autray Berthierville 42 189 1 249,3 33,77
Joliette Joliette 66 550 418,12 159,16
L'Assomption L'Assomption 124 759 255,65 488,01
Les Moulins Terrebonne 158 267 261,13 606,09
Matawinie Rawdon 50 435 9 528,17 5,29
Montcalm Sainte-Julienne 52 596 716,3 73,43
Région 494 796 12 313 40,18

PolitiqueModifier

Ministre responsableModifier

Liste des ministres responsables de Lanaudière
Années Député Parti
     2010 - 2012 Michelle Courchesne Parti libéral du Québec
     2012 - 2012 Alain Paquet
     2012 - 2014 Véronique Hivon Parti québécois
     2014 - 2015 Pierre Arcand Parti libéral du Québec
     2015 - 2018 Lise Thériault
     2018 - 2020 Pierre Fitzgibbon Coalition avenir Québec
     2020 - en cours Caroline Proulx

Circonscriptions électoralesModifier

Circonscriptions électorales provincialesModifier

Circonscriptions électorales fédéralesModifier

ÉducationModifier

Centres de services scolaires (CSS)Modifier

Les 10 districts sont desservis par les 2 centres de service scolaires de la région et 2 districts par les centres des Laurentides.

SantéModifier

Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière :

  • centre de santé et de services sociaux du Nord de Lanaudière ;
  • centre de santé et de services sociaux du Sud de Lanaudière ;
  • centre de réadaptation en déficience physique Le Bouclier ;
  • centre de réadaptation La Myriade - déficience intellectuelle et trouble du spectre de l'autisme.
  • Centres Jeunesse de Lanaudière

TourismeModifier

Activités culturelles et scientifiquesModifier

  • À voix haute, rencontre entre le livre et la scène
  • Collectif d'écrivains de Lanaudière, Les Donneurs
  • Culture Lanaudière
  • Festival de Lanaudière, festival de musique classique en été
  • Musée d'art de Joliette
  • Parcours géologique dans Lanaudière
  • Quinzaine du livre de Lanaudière
  • Festival de spectacles jeune public de Lanaudière, Spectacles et animations pour la famille
  • Festival Mémoire et Racines, Festival de renommée mondiale en musique traditionnelle.
  • Tourisme des moulins, calendrier d'activités et d'événements dans la région de Terrebonne et de Mascouche
  • Circuits patrimoniaux, activité estivale à l'Assomption par Archives Lanaudière

Modifier

C'est en 1985 que le symbole régional de Lanaudière, faisant référence à la grande ceinture fléchée traditionnelle de L'Assomption aux motifs d'éclairs et de flammes, fut adopté. Ce motif représente l'énergie et l'ardeur des Lanaudois. Le concept vient du Joliettain Guy Jobin et est composé de trois éclairs bleus reliés sous la forme d'un triangle ; Trois éclairs représentant les trois secteurs majeurs d'activités de la région soit l'agroalimentaire, la culture et le tourisme et enfin l'industrie et le commerce. Le symbole est complété par des flammes rouges, à l'extérieur du triangle, signifiant l'exportation, source d'alimentation de l'énergie de la région[9].

Notes et référencesModifier

  1. Toponymie : Lanaudière.
  2. Services Québec, « Lanaudière (14) - Portail Québec », sur www.gouv.qc.ca (consulté le 7 juin 2017).
  3. Toponymie : Seigneurie de Lanaudière.
  4. « tarieu-de-lanaudiere-charles-gaspard », sur assnat.qc.ca (consulté le 11 janvier 2014).
  5. a et b Institut de la statistique du Québec - Le Québec chiffres en main 2018
  6. a et b Commission de toponymie du Québec, « Fiche descriptive : Lanaudière », sur www.toponymie.gouv.qc.ca (consulté le 20 août 2020)
  7. Bref historique de la région de Lanaudière.
  8. Statistique Canada
  9. « LANAUDIÈRE, PLUS QU'UNE SIMPLE RÉGION ADMINISTRATIVE » (consulté le 4 juin 2019)

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier