Ouvrir le menu principal
« Il faut bien que je supporte deux ou trois chenilles si je veux connaître les papillons »[1]

— amor fati —

  1. Le Petit Prince, St-Ex
  2. Blueturn, « The Whole Earth : novembre 2016 » [vidéo], sur vimeo.com
  3. NASA, « Walking On Air » [vidéo], sur youtube.com,

Une brève

Tirée de Regards sur l'actualité de la Wikimedia :

« En 1937, l'écrivain britannique H. G. Wells prédit une « Encyclopédie mondiale permanente ». « Un nombre conséquent de salariés ne feraient que perfectionner sans cesse ce répertoire de la connaissance humaine, tout en le tenant à jour [...] Tout individu pourrait la consulter à n'importe quel moment [...] Elle n'a pas besoin de se trouver en un seul lieu [...] Elle peut être reproduite exactement et en entier, que ce soit au Pérou, en Chine, en Islande ou en Afrique centrale. » Cependant, Wells, ignorant les ordinateurs et Internet, prédisait que les informations seraient copiées sur des microfilms, nouveauté à l'époque, que n'importe qui pourrait consulter dans les bibliothèques. Il croyait que si la planète entière pouvait consulter cette encyclopédie, les guerres cesseraient.

Même si ce souhait n'est pas (encore) exaucé, Wikipédia est un accomplissement exceptionnel par l'étendue de son contenu, continuellement mis à jour par des bénévoles enthousiastes, que n'importe qui peut consulter s'il est connecté à Internet. Nous vivons dans le futur que Wells a prédit, salariés en moins. »

Whanganui

Le , le parlement néo-zélandais reconnait au fleuve Whanganui sa qualité d'« être vivant unique », et le dote ainsi d'une personnalité juridique lui permettant d'être représenté dans les procédures judiciaires par deux avocats ; l'un membre du gouvernement et l'autre issu de l'iwi Whanganui. Il s'agit du premier cours d'eau à se voir accorder un tel statut[1].

  1. Catherine Larrère, « Une stratégie payante : personnifier la nature », Pour la Science, no 475,‎ , p. 14.

À voir

Bibliographie

Articles

  • Benjamin Roure et Claudine Mulard (à Los Angeles), « Wikipedia, une encyclopédie libertaire sur le Net », sur lemonde.fr/culture, .
  • Pierre Willaime[a 1], Une analyse épistémologique de l’expertise dans Wikipédia, (lire en ligne [PDF]) - Laboratoire d’Histoire des Sciences et de Philosophie. Archives Henri Poincaré. UMR 7117 CNRS / Université de Lorraine.

  1. doctorant (2018) [1]. Domaine de recherche : philosophie de la connaissance et épistémologie sociale.

LE