Uroševac

commune du Kosovo

Ferizaj
(sr) Uroševac
Blason de Ferizaj (sr) Uroševac
Héraldique
Uroševac
Le centre de Ferizaj/Uroševac
Administration
Pays Drapeau du Kosovo Kosovo
District Ferizaj/Uroševac
Code postal 70 000
Démographie
Population 170 000 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 42° 22′ 00″ nord, 21° 10′ 00″ est
Altitude 345 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Serbie
Voir sur la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Ferizaj
(sr) Uroševac
Géolocalisation sur la carte : Kosovo
Voir sur la carte administrative du Kosovo
City locator 14.svg
Ferizaj
(sr) Uroševac
Commune de Ferizaj/Uroševac
Administration
Maire
Mandat
Agim Aliu (Partia demokratike e Kosoves (PDK))
2017-2020
Démographie
Population 108 803 hab. (2011)
Géographie
Liens
Site web Site de Ferizaj/Uroševac

Uroševac (en serbe cyrillique : Урошевац, ou Ferizaj en albanais[1]) est une ville et une commune (municipalité) du Kosovo. Elles font partie du district de Ferizaj/Uroševac. En 1991, la commune/municipalité comptait 65 033 habitants, dont une majorité d'Albanais[2]. En 2009, la population de la commune/municipalité était estimée par l'OSCE à 170 000 habitants[3]. Selon le recensement kosovar de 2011, la commune compte 108 690 habitants[4].

Ferizaj/Uroševac, situé à 40 km au sud de Pristina, est le chef-lieu du district de Ferizaj/Uroševac. Le camp Bondsteel, une base militaire construite (en 1999) et utilisée par les forces armées des États-Unis, est situé à proximité de la ville.

GéographieModifier

HistoireModifier

La commune de Ferizaj/Uroševac est une des communes les plus récente du Kosovo, c’est pourquoi son économie s’est développée tardivement.

Un des facteurs les plus importants de la formation de la ville de Ferizaj/Uroševac et de son développement économique est la construction de la ligne de chemin de fer en 1873 et de la gare routière. Cela a été très utile pour le transport des passagers et de la marchandise et ça a beaucoup influencé sur le changement de l’apparence de la ville.

La genèse de l’économie de la commune de Ferizaj débuta avec quelques activités principalement commerciales et artisanales. Dans les années 1900, la commune comptait 400 maisons dont 200 d’entre elles étaient des magasins. À part l’usine de carrelage, toutes les autres entreprises qui existent à Ferizaj ont été fondées après la 2e guerre mondiale.

LocalitésModifier

 
Localisation de la commune/municipalité de Ferizaj/Uroševac au Kosovo

La commune/municipalité de Ferizaj/Uroševac compte les localités suivantes :

DémographieModifier

VilleModifier

Évolution historique de la population dans la villeModifier

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1999 2008
----37 65976 160105 788[5]

Commune/MunicipalitéModifier

Répartition de la population par nationalitésModifier

Répartition de la population
Année/Population Albanais  % Serbes  % Ashkali/Roms  % Gorans/Bosniaques  % Total
1991 (recensement)* 81 737 85,9 8 191 8,6 2 081 2,2 95 156
92 267 95,1 26 0,0 4 700 4,8 96 967
Estimation courante 160 000 98,4 147 0,1 3 594 1,3 248 0,2 163 842
Le recensement de 1991, très politisé, n'est pas considéré comme fiable. Ref : OSCE

En septembre 2009, la population de la commune/municipalité était estimée à 160 000 habitants, dont la plupart sont des Albanais ; on y comptait aussi 3 762 Ashkali, 265 Roms, 230 Gorans, 70 Bosniaques, 63 Serbes du Kosovo, 50 Égyptiens du Kosovo et 40 Turcs du Kosovo[3]. En 2010, la population de la ville intra muros était estimée à 105 788 habitants.

ReligionsModifier

90 % de musulmans et 10 % de chrétiens

 
Église et mosquée

PolitiqueModifier

L'assemblée de Ferizaj/Uroševac compte 41 membres, qui, en 2007, se répartissaient de la manière suivante[3] :

Parti Sièges
Parti démocratique du Kosovo (PDK) 15
Ligue démocratique de Dardanie (LDD) 9
Alliance pour un nouveau Kosovo (AKR) 6
Ligue démocratique du Kosovo (LDK) 6
Alliance pour le futur du Kosovo (AAK) 1
Parti démocratique ashkali du Kosovo (PDAK) 1
Parti de la justice (PD) 1
Parti réformiste (ORA) 1
Indépendant 1

Agim Aliu, membre du PDK, a été élu maire de la commune/municipalité[3].

ArchitectureModifier

CultureModifier

SportsModifier

Ferizaj/Uroševac possède de nombreux clubs sportifs tels que: KF Ferizaj (football), KF Vullnetari UÇK-së (Football), KF Tefik Çanga (Football), KF Vizioni (Football), KB Kastrioti (Basket-ball), AKPA Te Luzha (Volley-ball). Certains club sportifs comme KF Ferizaj (Football) et KH Kastrioti (Football), AKPA Te Luzha (Volley-ball), KF Vizioni (Football) joue au plus haut niveau national du Kosovo.

Le Palais des Sports fut nommé d'après l'ancien président américain: Bill Clinton. Le plus grand stade de Ferizaj à 7 500 places il s'appelle Stade Ismet Shabani.

Clubs de la municipalité de Ferizaj sont les suivants:

  • KF Ferizaj Football
  • KH Kastrioti Handball
  • KF Vullnetari UÇK-së Football
  • KB Kastrioti Basket-ball
  • KF Tefik Çanga Football
  • KF Vizioni Football
  • AKPA Te Luzha Volley-ball
  • Luboteni Volley-ball
  • Ferizaj Volley-ball
  • KXH Kastrioti Xhudo

ÉducationModifier

ÉconomieModifier

TourismeModifier

Sites archéologiques
 
La déesse de Varosh/Varoš Selo
 
Un sarcophage du site de Nekodim/Nekodim
Monuments culturels
 
La bibliothèque Anton Qeta à Ferizaj/Uroševac
 
La bibliothèque Sadik Tafarshiku à Ferizaj/Uroševac

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

TransportsModifier

PersonnalitésModifier

Notes et référencesModifier

  1. Welcome to Ferizaj
  2. (sr) Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités (Livre 9), Belgrade, Institut de statistique de la République de Serbie, (ISBN 86-84433-14-9)
  3. a b c et d (en) « Ferizaj/Uroševac », sur site de l'OSCE, http://www.osce.org, (consulté le 7 avril 2011)
  4. (en) « Table 1 -Dwellings, Households and Population by Municipality », sur http://esk.rks-gov.net, Site de l'Office de statistiques du Kosovo (consulté le 19 août 2011)
  5. « Uroševac », sur http://gazetteer.de, World Gazetteer (consulté le 7 avril 2011)
  6. a et b [PDF] (sq) « Lista e trashëgimisë për mbrojtje të përkohsheme », sur http://www.mei-ks.net, Site du ministère kosovar de l'Intégration européenne (consulté le 14 avril 2014)
  7. (sr) « Potes Gogin Vir, Babuš », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 14 avril 2014)
  8. (sr) « Arheološki lokalitet Tumuli, Donja Grlica », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 14 avril 2014)
  9. (sr) « Potes "Tuma-Kamena", Zaskok », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 14 avril 2014)
  10. (sr) « Arheološki lokalitet Kaljaja, Burnik », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 14 avril 2014)
  11. (sr) « Ostaci srednjovekovnog grada Svrčina, Svrčin », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 14 avril 2014)
  12. (sr) « Ostaci vizantijske bazilike, Nerodimlje », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 14 avril 2014)
  13. (sr) « Crkva Uspenja Bogorodičinog ("Manastir Sv. Uroša"), Nerodimlje », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 14 avril 2014)
  14. (sr) « Crkva Sv. arhanđela, Nerodimlje », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 14 avril 2014)
  15. (sr) « Veliki i Mali Petrič », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 14 avril 2014)
  16. (sr) « Crkva Sv. Kralja Uroša, Uroševac », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 14 avril 2014)
  17. (sr) « Kuća Gaše Milojevića, Biba », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 14 avril 2014)
  18. (sr) « Kompleks zgrada, Grbol », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 14 avril 2014)
  19. (sr) « Crkva i graditeljska celina, Grbole - Softović », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 14 avril 2014)
  20. (sr) « Kuća Milana Zečara, Retkocer », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 14 avril 2014)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier