Ligue démocratique du Kosovo

Parti politique

Ligue démocratique du Kosovo
(sq) Lidhja Demokratike e Kosovës
Présentation
Président Isa Mustafa
Fondation
Siège Pristina (Kosovo)
Positionnement Centre droit
Idéologie Nationalisme albanais
Conservatisme
Conservatisme social
Libéralisme économique
Affiliation européenne Parti populaire européen (observateur)
Couleurs Rouge et gris
Site web ldk-ks.eu
Représentation
Députés
28 / 120
Maires
8 / 38

La Ligue démocratique du Kosovo (en albanais : Lidhja Demokratike e Kosovës abrégé en LDK) est un parti politique du Kosovo.

HistoriqueModifier

La LDK est fondée en 1989 par Ibrahim Rugova qui la dirige jusqu'à sa mort. Elle défend l'indépendance du Kosovo. Elle demeure le premier parti de la province jusqu'aux législatives du , où elle ne recueille que 22 % des voix, derrière le PDK qui obtient 35 %.

Des centaines de sympathisants de la Ligue démocratique du Kosovo ont été séquestrés, torturés et pour certains assassinés dans des prisons secrètes de l’Armée de libération du Kosovo (UCK), principalement entre 1998 et 2001, car perçus comme des rivaux du PDK[1].

Élections de l'Assemblée du KosovoModifier

Année Voix % Sièges Rang Position
2010 172 552 24,69
27 / 120
2e Opposition
2014 184 596 25,24
30 / 120
2e Gouvernement
2017[2] 184 884 25,53
23 / 120
2e Opposition
2019[3] 206 516 24.55
28 / 120
2e Gouvernement

Personnalités liéesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Jean-Arnault Dérens>Correspondant dans les Balkans, « Onze anciens de l’UÇK jugés coupables de crimes de guerre au Kosovo », sur www.lalibre.be
  2. Membre de la coalition LAA qui remporte au total 29 sièges.
  3. En coalition avec le Parti démocrate-chrétien des Albanais du Kosovo.