Tyto balearica

espèce d'oiseaux
Tyto balearica
Description de cette image, également commentée ci-après
Comparatif de taille entre Tyto balearica (silhouette) et l'effraie des clochers (T. alba).
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Strigiformes
Famille Tytonidae
Genre Tyto

Espèce

 Tyto balearica
Mourer-Chauviré, Alcover, Moya & Pons, 1980

Tyto balearica est une espèce éteinte d'oiseaux strigiformes de la famille des Tytonidae, une des deux familles de chouettes.

Aire de répartitionModifier

Cette effraie a été découverte en Corse, en Espagne continentale, aux Gymésies, en péninsule italienne, en Sardaigne et dans le Sud de la France[1],[2],[3].

DatationModifier

Elle a vécu du Miocène supérieur jusqu'au Pléistocène moyen[4],[5].

ÉtymologieModifier

L'épithète spécifique est nommée en référence au lieu de sa découverte : les îles Baléares[1].

TaxinomieModifier

Cette espèce a été décrite pour la première fois en 1980 par les naturalistes Cécile Mourer-Chauviré (née en 1939), Josep Antoni Alcover (de) (né en 1954), Salvador Moyà-Solà et Joan Pons-Moyà[1]. Une sous-espèce a été décrite en Corse et en Sardaigne : Tyto balearica cyrneichnusae[5].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (fr + en) Cécile Mourer-Chauviré, Josep Antoni Alcover, Salvador Moyà-Solà et Joan Pons-Moyà, « Une nouvelle forme insulaire d'effraie géante, Tyto balearica n. sp., (Aves, Strigiformes), du Plio-Pléistocène des Baléares », Geobios, Lyon, vol. 13, no 5,‎ , p. 803-811 (DOI 10.1016/S0016-6995(80)80060-X, lire en ligne [PDF], consulté le ).
  2. (fr + en) Cécile Mourer-Chauviré et Antonio Sánchez Marco, « Présence de Tyto balearica (Aves, Strigiformes) dans des gisements continentaux du Pliocène de France et d'Espagne », Geobios, vol. 21, no 5,‎ , p. 639-644 (ISSN 0016-6995, DOI 10.1016/S0016-6995(88)80073-1, lire en ligne, consulté le ).
  3. (en + cs) Jiří Mlíkovský, « First record of Tyto balearica (Aves: Strigidae) from the Pleistocene of Sardinia », Buteo, vol. 11,‎ , p. 103-106 (lire en ligne [PDF], consulté le ).
  4. (es) Antonio Sánchez Marco, « Aves fósiles de la península Ibérica », Quercus, no 191,‎ , p. 27-42 (ISSN 0212-0054, lire en ligne [PDF], consulté le ).
  5. a et b Antoine Louchart, « Les oiseaux du Pléistocène de Corse, et de quelques localités sardes - écologie, évolution, biogéographie et extinctions », Documents des Laboratoires de Géologie de Lyon, no 155,‎ , p. 1-287 (ISBN 285454112X et 9782854541120, lire en ligne [PDF], consulté le ).

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (fr + en) Cécile Mourer-Chauviré, Josep Antoni Alcover, Salvador Moyà-Solà et Joan Pons-Moyà, « Une nouvelle forme insulaire d'effraie géante, Tyto balearica n. sp., (Aves, Strigiformes), du Plio-Pléistocène des Baléares », Geobios, Lyon, vol. 13, no 5,‎ , p. 803-811 (DOI 10.1016/S0016-6995(80)80060-X, lire en ligne [PDF], consulté le ).
    Protologue de Tyto balearica.
  • Antoine Louchart, « Les Oiseaux du Pléistocène de Corse, et de quelques localités sardes - écologie, évolution, biogéographie et extinctions », Documents des Laboratoires de Géologie de Lyon, no 155,‎ , p. 1-287 (ISBN 285454112X et 9782854541120, lire en ligne [PDF], consulté le ).
    Protologue de T. b. cyrneichnusae.

Référence taxinomiqueModifier