Tyler Bleyendaal

joueur de rugby à XV néo-zélandais
Tyler Bleyendaal

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (29 ans)
à Christchurch (Nouvelle-Zélande)
Taille 1,85 m (6 1)
Poste Demi d'ouverture, centre
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2011-2014
2012-2014
2015-
Canterbury
Crusaders
Munster
33 (237)
20 (112)
29 (231)


a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
Dernière mise à jour le 2 mai 2017.

Tyler Bleyendaal est un joueur de rugby à XV néo-zélandais évoluant au poste de demi d'ouverture. Après avoir commencé sa carrière professionnelle en 2011 avec Canterbury en ITM Cup et avec les Crusaders en Super Rugby, il s'engage en 2015 avec la province irlandaise du Munster.

CarrièreModifier

Débuts à ChristchurchModifier

En 2010, il est retenu avec la sélection de Nouvelle-Zélande des moins de 20 ans, les Baby Blacks pour disputer le championnat du monde junior, qu'il remporte en tant que capitaine[1]. Cette saison, il est nominé pour le titre de meilleur jeune joueur du monde, titre qui sera finalement remporté par son coéquipier Julian Savea[2].

Il fait ses débuts en ITM Cup avec la province de Canterbury au cours de la saison 2011 et remporte pour la première fois de sa carrière la compétition en dominant en finale Waikato (12-3)[3]. En 2011, il est recruté par le Munster en tant que joker coupe du monde pour palier l'absence de Ronan O'Gara partie disputer la coupe du monde 2011 avec l'Irlande[4]. Mais Tyler Bleyendaal se blesse avant de partir pour l'Irlande, mettant un terme au contrat du jeune joueur[5].

Il fait ses débuts avec la franchise de Super Rugby des Crusaders la saison suivante à l'occasion du match d'ouverture contre les Blues[6]. En septembre, il remporte de nouveau l'ITM Cup en battant Auckland (31-18)[7]. Lors de la saison 2013, il dispute les phases finales du Super Rugby en tant que remplaçant pour la demi-finale perdue face aux Chiefs[8]. En 2013, il remporte son troisième titre consécutif avec Canterbury en défaisant en finale de l'ITM Cup Wellington (29-13)[9].

Passage au MunsterModifier

Le 11 mai 2014, il s'engage avec la province irlandaise du Munster Rugby pour trois saisons à compter du 1er novembre 2015[10]. Cependant, en raison d'une blessure au cou, il n'arrive en Irlande qu'en janvier 2015[11]. Il fait alors ses débuts avec son nouveau club via l'équipe réserve, le Munster A, le 29 avril[12]. Il doit attendre la saison suivante pour faire ses débuts avec l'équipe professionnelle à l'occasion d'un match de Pro12 contre les italiens de Trévise[13]. En janvier 2016, il se blesse de nouveau, ce qui l'éloigne des terrains pour une durée de douze semaines[14]. Il dispute un total de 5 rencontres, dont 3 titularisations, en Pro12 pour sa première saison à Limerick[15].

Suite à la retraite prématurée de son concurrent, Johnny Holland au cours de l'inter-saison, il devient le titulaire du poste, lui permettant de faire ses débuts en coupe d'Europe contre les Glasgow Warriors le 22 octobre 2016[N 1],[16]. Le 24 janvier 2017, le Munster annonce la prolongation du contrat de son ouvreur jusqu'en juin 2019[17]. Le Munster parvient à se sortir de sa poule de coupe d'Europe (comprenant le Racing 92, Leicester et Glasgow) et retrouve en quart de finale le Stade toulousain, match durant lequel Tyler Bleyendaal est titularisé[18]. Il est également titularisé deux semaines plus tard pour la demi finale face aux Saracens à l'Aviva Stadium qui voit le Munster s'incliner[19].

Le 3 février 2017, durant le tournoi des Six Nations, Tyler Bleyendaal est nommé capitaine du Munster pour la première fois contre Édimbourg[20]. Il est élu par ses coéquipiers mai 2017 meilleur joueur du Munster de la saison[21].

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Suite à la mort de l'entraineur principal du Munster, Anthony Foley, la semaine précédente, la victoire des irlandais est marqué par un hommage à l'entraineur défunt.

RéférencesModifier

  1. (en) « Choices are not all black and white for exciting playmaker - Independent.ie », Independent.ie,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mai 2017)
  2. « Savea named IRB Junior Player of the Year », ESPN scrum,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mai 2017)
  3. « Waikato vs Canterbury - Report - ITM Cup 2011 - 3 Sep, 2011 - ESPN », sur ESPN.com (consulté le 10 mai 2017)
  4. (en) « Tyler Bleyendaal - A long way from home, No 10 finds solace with his new clan - Independent.ie », Independent.ie,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mai 2017)
  5. Frédéric Bernès, « Tyler Bleyendaal, un retour au premier plan avec le Munster après deux années difficiles », L'Équipe,‎ (lire en ligne)
  6. (en) Richard Knowler, « Tyler Bleyendaal earns Crusaders start - at last », Stuff.co.nz,‎ (lire en ligne, consulté le 10 mai 2017)
  7. « Canterbury vs Auckland - Report - ITM Cup 2012 - 27 Oct, 2012 », sur ESPN (consulté le 10 mai 2017)
  8. « SANZAR - 2013 Super Rugby Semi-Final: Crusaders named for Chiefs », sur www.sanzarrugby.com (consulté le 10 mai 2017)
  9. « Wellington vs Canterbury - Report - ITM Cup 2013 - 26 Oct, 2013 - ESPN », sur ESPN.com (consulté le 10 mai 2017)
  10. (en-US) « Munster sign Tyler Bleyendaal from Crusaders », The Irish Times,‎ (lire en ligne, consulté le 10 mai 2017)
  11. (en) « Tyler Bleyendaal set for Munster arrival this weekend - Independent.ie », Independent.ie,‎ (lire en ligne, consulté le 10 mai 2017)
  12. (en) Murray Kinsella, « Tyler Bleyendaal’s Munster career began with a big win over Ulster », The42,‎ (lire en ligne, consulté le 10 mai 2017)
  13. (en-GB) « Pro12: Munster 18-13 Treviso », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 10 mai 2017)
  14. (en-US) « Bleyendaal out for 12 weeks | Planet Rugby », Planet Rugby,‎ (lire en ligne, consulté le 10 mai 2017)
  15. SARL It's rugby, « Rugby - Fiche joueur Bleyendaal Tyler - Statistiques en club », sur www.itsrugby.fr (consulté le 3 mai 2017)
  16. (en-GB) « European Champions Cup: Munster 38-17 Glasgow Warriors », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 10 mai 2017)
  17. (en) « Munster confirm three new signings for next season and six contract extensions but one player is leaving - Independent.ie », Independent.ie,‎ (lire en ligne, consulté le 10 mai 2017)
  18. Richard Escot @RichardEscot, « Coupe d'Europe : Le Stade Toulousain craque face au Munster », L'Equipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 10 mai 2017)
  19. (en-GB) « Munster 10 Saracens 26: Champions produce brutally efficient display to seal final spot », The Telegraph,‎ (lire en ligne, consulté le 10 mai 2017)
  20. (en-GB) « Munster Grind Out Win In Edinburgh », Munster,‎ (lire en ligne, consulté le 10 mai 2017)
  21. (en) Alan Waldron, « Flying high: Kiwi playmaker Bleyendaal lands Munster Player of the Year gong », The42,‎ (lire en ligne, consulté le 10 mai 2017)

Liens externesModifier