Ouvrir le menu principal

Tshangla
Pays Bhoutan, Inde, Chine
Région Tibet
Originaire de Haa, Trashigang, Mongar, Pemagatshel, Samdrup Jongkhar, Trashiyangtse, Arunachal Pradesh et Assam
Nombre de locuteurs 175 200[1]
Typologie Langue SOV
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 tsj
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF tsj
WALS tgl
Glottolog tsha1245

Le tshangla est une langue tibéto-birmane parlée au Bhoutan par environ 150 000 personnes. Des locuteurs sont aussi présents en nombre beaucoup plus réduit en Inde, dans l'État de l'Arunachal Pradesh et en Chine, au Tibet.

La langue est appelée monba de Motuo par les autorités chinoises. Elle est différente du monba qui porte le nom de monba de Cuona en Chine.

Sommaire

Classification interneModifier

Le tshangla appartient au sous-groupe bodique des langues tibéto-birmanes[1].

PhonologieModifier

Les tableaux présentent les phonèmes vocaliques et consonantiques[2] de la variété de tshangla parlée en Chine, dans le xian de Motuo rattaché à la ville de Linzhi au Tibet. Cette variété est connue sous le nom de monba de Motuo.

VoyellesModifier

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i]
y [y]
u [u]
Moyenne e [e] o [o]
ø [ø]
Ouverte a [a]

ConsonnesModifier

Bilabiales Alvéolaires Rétrofl. Alv.-pal. Vélaires Glottales
Centrales Latérales
Occlusives Sourde p [p] t [t] k [k] ʔ [ʔ]
Aspirées ph [pʰ] th [tʰ] kh [kʰ]
Sonore b [b] d [d] g [g]
Fricatives sourdes s [s] ɬ [ɬ] ɕ [ɕ] h [h]
Sonore z [z] ʑ [ʑ]
Affriquées Sourdes ts [t͡s] [t͡ʂ] [t͡ɕ]
Aspirées tsh [t͡sʰ] tʂh [t͡ʂʰ] tɕh [t͡ɕʰ]
Sonores dz [d͡z] dʐ [d͡ʐ] [d͡ʑ]
Liquides r [r] l [l]
Nasales m [m] n [n] ɳ [ɳ] ŋ [ŋ]
Semi-voyelles w [w] j [ j]

Notes et référencesModifier

  1. a et b Selon Ethnologue.com.
  2. Huang 1992, p. 635.

SourcesModifier

  • (zh) Huang Bufan (Éditeur) et Xu Shouchun, Chen Jiaying, Wan Huiyin, 1992, A Tibeto-Burman Lexicon, Pékin, Presses de l'Université Centrale des Minorités (ISBN 7-81001-347-5)

Liens externesModifier