Tropique de la violence

roman

Tropique de la violence
Auteur Nathacha Appanah
Pays MauriceFrance
Genre Roman
Éditeur Gallimard
Collection Blanche
Date de parution
Nombre de pages 174
ISBN 978-2-07-019755-2

Tropique de la violence est un roman de Nathacha Appanah paru le aux éditions Gallimard ayant reçu la même année le tout premier prix Femina des lycéens[1] et le prix France télévisions en 2017.

Historique du romanModifier

Fruit d'une résidence de 2008 à 2010 à Mayotte, Tropique de la violence s'attache à l'errance et à la violence des mineurs isolés, immigrés illégaux non-expulsables venant des Comores et livrés à eux-mêmes dans le « bidonville de Gaza » à Mamoudzou avec lesquels Nathacha Appanah a pu interagir[2],[3].

RésuméModifier

Moïse est un jeune garçon comorien né avec un œil vert et un œil noir. Abandonné par sa mère à Mayotte, c'est Marie, une infirmière, qui le recueille. Lorsque Moïse a quatorze ans, Marie meurt violemment et laisse son fils adoptif seul face à un monde rempli de violence et de misère. Il tombe sous la coupe d'un chef de gang, Bruce. Il se retrouve à errer dans les rues du bidonville renommé Gaza. Deux autres personnages prennent la parole dans ce roman choral, Stéphane, éducateur et Olivier, policier.

Prix et distinctionsModifier

Le roman est retenu dans les premières sélections des principaux prix littéraires d'automne (Goncourt, Femina, Médicis) mais reçoit finalement le le premier prix Femina des lycéens créé quelques mois auparavant[1] et le premier prix Patrimoines 2016[4].

Le , il reçoit le prix France Télévisions[5]. Il est également lauréat du prix Jean Amila-Meckert 2017. Il reçoit aussi cette année-là à La Réunion, le Prix du roman métis des lecteurs et le Prix du roman métis des lycéens[6]. En 2019, il remporte enfin le prix des lycéens Folio[7].

AdaptationModifier

Une adaptation du roman en bande dessinée a été réalisée en 2019 par l'auteur Gaël Henri (éditions Sarbacane)[8].

ÉditionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Mohammed Aïssaoui, « Nathacha Appanah, prix Femina des lycéens », Le Figaro,‎ (lire en ligne).
  2. Gladys Marivat et Pierre Lepidi, « Nathacha Appanah : "Sur l’île Maurice, il y a une vraie dynamique littéraire" », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  3. Tirthankar Chanda, « Nathacha Appanah: sous les Tropiques, la violence », sur rfi.fr, .
  4. « Nathacha Appanah, première lauréate du prix Patrimoines », Livres Hebdo,‎ (lire en ligne).
  5. Grégoire Leménager, « Le prix France Télévisions 2017 pour Nathacha Appanah », L'Obs,‎ (lire en ligne).
  6. « Prix du Roman Métis des lycéens : Nathacha Appanah récompensée », Imaz Press Réunion,‎ (lire en ligne).
  7. Les gagnants de l’édition 2018-2019, www.prixdeslyceensfolio.fr, consulté le 17 novembre 2019.
  8. « Le roman "Tropique de la violence" adapté en BD », sur Outre-mer la 1ère (consulté le 5 septembre 2019)
  9. Tropique de la violence sur le site des éditions Gallimard.