Ouvrir le menu principal

Patrick Roger (journaliste)

journaliste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Patrick Roger et Roger.
Patrick Roger
Patrick roger.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (54 ans)
MancheVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
DESS Economie de l'aménagement et de développement Paris, studio école de France
Activités
Journaliste, animateur de radio, président-directeur généralVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour

Patrick Roger, né le , est un journaliste et dirigeant français de radio et de télévision.

Depuis 2016, il intervient pour Sud Radio[1] et régulièrement dans les débats politiques de C News.

Sommaire

BiographieModifier

À France Info, il est présentateur-reporter, rédacteur en chef puis directeur-adjoint de 1998 à 2000. Il lance les premiers « fils rouges » sur France Info, sur les principales tranches d'infos pour permettre d'être plus réactif. Une nouvelle articulation afin de booster l'audience de la chaîne.[style à revoir]

En 2000, le magazine Sept à huit est créé, produit par Éléphant et Cie pour TF1. Rédacteur en chef et chef des informations, il participe à l'élaboration et la structuration du magazine créé de toutes pièces.

Jean-Marie Cavada, PDG de Radio France, appelle Patrick Roger en 2001 pour prendre en charge la matinale de France Inter en tant que rédacteur en chef et lui confier le journal de h. Le quart d'heure de 8 heures devient le quart d'heure le plus écouté de France, toutes stations confondues.

Rédacteur en chef de la matinale du hh (2001-2007), il présente alors le journal de h.

Le PDG de Radio France nomme Patrick Roger en mars 2007 à la direction de France Info[2] en proie à des difficultés d'audience et en interne. Patrick Roger met immédiatement une nouvelle formule de France Info en redonnant plus de place au direct afin d'être un média « chaud ». Il ajoute des rendez-vous qui vont renouveler le ton ; plusieurs débats sur l'actualité du jour symbolisés par le duo Joffrin / Beytout, la 1re chronique web avec David Abiker, les enquêtes d'investigation avec le France Info plus… Les changements vont immédiatement porter leurs fruits en permettant à France Info de reconquérir plus de 500 000 auditeurs .

Sollicité par la nouvelle chaîne d'information d'Alain Weill, Patrick Roger part à BFM TV[3] en 2009 pour le premier poste de directeur de la rédaction. C'est sous sa direction que la chaîne multiplie les premiers directs, les grands événements avec les caméras Live-U : l'évasion de Treiber, la fin du procès Villepin / Cleastream, la tempête Xynthia, le séisme d'Haïti ou encore le bus de Knysna.

Alexandre Bompard recrute en juillet 2010 Patrick Roger au poste de directeur de la rédaction d'Europe 1. Dans sa première mission, il met en place Nicolas Demorand à la tête du 18 h20 h.

En mars 2011, après l'arrivée de Denis Olivennes PDG d'Europe 1, Patrick Roger cumule la direction de la rédaction auprès d'Arlette Chabot directrice de l'information, et l'animation de la tranche de la mi-journée.

Pour la saison suivante, Patrick Roger abandonne provisoirement l'antenne pour s'occuper de la rédaction en cette année importante de l'élection présidentielle.

En septembre 2012, il reprend la tranche de la mi-journée de 11 h 30 à 13 h 15 avec une partie magazine et une partie actualité.

En septembre 2013, Europe 1 décide de confier ses fins de matinée au divertissement avec Cyril Hanouna. Patrick Roger se lance dans la reprise des grandes éditions du week-end et un nouveau magazine du dimanche soir qu'il co-anime avec Sonia Mabrouk. Il installe de nouveaux rendez-vous comme le débat de Laurence Parisot chaque samedi à 12 h 50[4].

Europe 1 Dimanche soir devient un grand « talk » d'infos pour aborder la semaine en recevant des personnalités qui font l'actualité. Pendant l'été 2015 il assure la matinale d'Europe 1[5].

Pendant les fêtes de fin d'année 2015, il présente Europe 1 Midi de 12 h à 14 h en semaine.

Depuis 2016, il est membre fondateur du Cercle K2 et en juin 2016, quitte Europe 1[6]et est sollicité pour relancer Sud radio autour d'un nouveau projet. Il intervient régulièrement dans C news en tant qu'éditorialiste au cours de la campagne électorale.

PublicationsModifier

 
Patrick Roger, un des auteurs de Gueules du Rugby par Philippe Echaroux

Notes et référencesModifier

  1. « Le journaliste Patrick Roger nommé directeur général de Sud Radio », Médias d'ici,‎ (lire en ligne, consulté le 27 mai 2017).
  2. « Patrick Roger, un fou d'info », Télérama,‎ (lire en ligne, consulté le 27 mai 2017).
  3. Franck-Richard Bukasa, « Patrick Roger quitte France Info », Gala.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 27 mai 2017).
  4. « Patrick ROGER - Animateur - Europe 1 », sur www.europe1.fr (consulté le 27 mai 2017).
  5. C'est l'été sur Europe 1.
  6. Benoît Daragon, « Patrick Roger quitte Europe 1 » sur PureMédias, 22 juin 2016.

Liens externesModifier