Ouvrir le menu principal

Trois histoires de l'au-delà

film sorti en 2002
Trois histoires de l'au-delà
Titre original 三更
Saam gaang
Réalisation Kim Jee-woon
Nonzee Nimibutr
Peter Ho-Sun Chan
Scénario Jojo Hui
Kim Jee-woon
Nitas Singhamat
Matt Chow
Acteurs principaux
Sociétés de production Applause Pictures
Pays d’origine Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Drapeau de la Thaïlande Thaïlande
Drapeau de Hong Kong Hong Kong
Genre Horreur
Durée 127 minutes
Sortie 2002

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Trois histoires de l'au-delà (三更, Saam gaang) est l'ensemble de trois films de Kim Jee-woon (Corée du Sud), Nonzee Nimibutr (Thaïlande) et Peter Ho-Sun Chan (Hong Kong)[1]. Ce film est sorti en 2002.

SynopsisModifier

Trois Histoires de l'au-delà est en fait (comme son nom l'indique) trois histoires en un seul film. On a donc droit à trois visions différentes sur l'au-delà et le monde des ectoplasmes.

  • Souvenirs met en scène Sung-Min, un homme marié, atteint d'une soudaine amnésie et qui ne retrouve plus sa femme.
  • La Roue raconte l'histoire d'une malédiction qui frappe Maître (Kru ; professeur) Tong, un marionnettiste.
  • Chez Nous se concentre sur l'enquête que mène un policier veuf pour retrouver son fils et sur la découverte qu'il fait dans un appartement.

Fiche techniqueModifier

Distribution[2]Modifier

Souvenirs

La roue

  • Suwinit Panjamawat : Gaan
  • Komgich Yuttiyong : Maître Tao
  • Pongsanart Vinsiri : Maître Tong
  • Kanayavae Chatiawaipreacha : Nuan
  • Pornchai Chuvanon : Plew
  • Anusak Intasorn : Im
  • Pattama Jangjarut : Nan
  • Savika Kanchanamas : Sa-Ing
  • Vinn Vasinanon : Bua
  • Manop Meejamarat : Cht
  • Tinnapob Seeweesriruth : Dang

Chez Nous

RécompensesModifier

Le troisième film (Chez nous) a remporté les récompenses suivantes:

Autour du filmModifier

  • Autour d'un même thème, ce sont trois réalisateurs de nationalités différentes qui content des histoires de fantômes et d'au-delà, offrant de par cette diversité : une sensibilité et des croyances diverses[3].
  • Dans la culture asiatique, on rencontre fréquemment fantômes et revenants. À l'inverse de la civilisation occidentale, les orientaux voient les fantômes comme des âmes errantes à la recherche d'une paix intérieure (donc, absolument pas comme des menaces potentielles). Au Japon, ce qu'on appelle le « Kaidan eiga » (film de fantômes) a vu le jour avec des films tels que Histoires de fantômes japonais de Nabuo Nakagawa (1959), Kwaïdan de Masaki Kobayashi (1964), et bien plus récemment Ring et Dark Water [4]de Hideo Nakata. Hong Kong est aussi relativement célèbre avec des films à succès tels que Histoire de fantômes chinois ou Dans la nuit des temps de Tsui Hark.

Notes et référencesModifier

  1. Erwan Higuinen, « 3 histoires de l'au-delà », Les Cahiers du cinéma,‎ , p. 86 (ISSN 0008-011X)
  2. « 3 histoires de l'au-delà », sur telerama, Télérama
  3. « "3, histoires de l'au-delà" : les fantômes solitaires du couple et de la famille », sur lemonde.fr, Le Monde,
  4. « "Dark Water" : un genre regénéré par l'inventivité asiatique », sur lemonde.fr, Le Monde,

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier