Ouvrir le menu principal

Tripsacum est un genre de plantes monocotylédones de la famille des Poaceae, qui comprend une quinzaine d'espèces. Originaire d'Amérique centrale, il est très proche du genre Zea qui comprend notamment le maïs.

Étymologie 
selon Watson et Dallwitz[1], le terme Tripsacum serait formé à partir de deux racines grecques, « tri » (trois) et « psakas » (petits morceaux), en référence à la désarticulation des épis en au moins trois morceaux.

Sommaire

Caractéristiques généralesModifier

Les Tripsacum sont des plantes pérennes grâce à un appareil racinaire ramifié et pourvu de rhizomes. La plante talle abondamment, formant des touffes importantes pouvant atteindre trois mètres de haut et un mètre de diamètre à la base.

Les inflorescences, en forme de pannicules lâches, sont bisexuées mais composées de fleurs unisexuées, groupées en épillets de deux fleurs, dont une seule fertile dans les épillets femelles. Les fleurs femelles se trouvent à la base des inflorescences et les fleurs mâles au sommet.

Génétique 
le nombre chromosomique de base est x=9, les espèces pouvant être tétra, octo-, déca- ou dodécaploïdes (2n = 36, 72, 90 et 108 respectivement)[1].

DistributionModifier

Les espèces de Tripsacum sont principalement présentes au Mexique, mais leur aire de répartition englobe une zone plus vaste allant des États-Unis au nord jusqu'au Paraguay au sud. Ce genre est inconnu dans l'ancien Monde.

Liste des espècesModifier

Selon Kew Garden World Checklist (30 juin 2016)[2] :

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) L. Watson & M. J. Dallwitz, « The grass genera of the world - Tripsacum L.  », sur delta-intkey.com/, (consulté le 30 juin 2016).
  2. Kew Garden « World Checklist », consulté le 30 juin 2016

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :