Tour du Qatar féminin 2010

Tour du Qatar féminin 2010
Carte du tracé du Tour du Qatar féminin 2010.svg
Généralités
Course
Étapes
3
Date
Distance
286,5 km
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Pays traversé(s)
Résultats
Vainqueur
Classement par points
Meilleur jeune
Meilleure équipe

Le Tour du Qatar féminin 2010 est la deuxième édition du Tour du Qatar féminin. La compétition s'est déroulée du 3 au sur un parcours total de 286,5 kilomètres. La course qui ouvre le calendrier international féminin UCI 2010 est remportée par la Néerlandaise Kirsten Wild pour la deuxième année consécutive.

Les équipesModifier

Code Équipe
1-6 CWT   Cervélo TestTeam Women
11-16 ITA   Équipe nationale
21-26 AUS   Équipe nationale
31-36 TCW   Team HTC-Columbia Women
41-46 RSC   Red Sun Cycling Team
51-56 NLD   Équipe nationale
61-66 USA   Équipe nationale
71-76 ACR   Team Nederland Bloeit
Code Équipe
81-86 GER   Équipe nationale
91-96 LLT   Lotto Ladies
101-106 FRA   Équipe nationale
111-116 SAF   Safi-Pasta Zara
121-126 SUI   Équipe nationale
131-136 GPC   Giant Pro Cycling Team
141-146 MTW   Team MTN

Les étapesModifier

Date Parcours km Vainqueur d'étape Leadeur du général
1re 3 février Musée d'Art Islamique de Doha > Al Khor Corniche 103,5   Rasa Leleivytė   Rasa Leleivytė
2e 4 février Al Zubarah > Oryx Farm 89[1]   Giorgia Bronzini   Giorgia Bronzini
3e 5 février Sealine Beach Resort > Doha Corniche 94   Kirsten Wild   Kirsten Wild

Récit de la courseModifier

1re étapeModifier

  • 3 février : Musée d'art islamique de Doha > Al Khor Corniche – 103,5 km

La première véritable échappée a lieu au bout de 34 kilomètres lorsque la Sud-Africaine De Groot sort du peloton. L’écart ne dépasse jamais les 20 s et De Groot ne reste que 5 km en tête.

Alors que le peloton se rapproche du premier sprint de bonifications, celui-ci se scinde en plusieurs groupes, sous l'effet du vent, avec devant toutes les favorites, dont la tenante du titre Wild. Bien emmenée par son équipe, la Néerlandaise remporte le sprint situé au km 45 devant Duster et Van de Ree. Dans la deuxième moitié du parcours, les vingt en tête se font rejoindre par deux groupes de poursuivantes, formant un peloton d’une soixantaine de concurrentes.

À moins de 25 kilomètres de l’arrivée, la Suédoise Andreasson s’extrait du peloton. Son avance atteint un maximum de 40 s. Mais, Andreasson est reprise au kilomètre 82. C’est ensuite au tour d’une autre Suédoise, Lindberg, de tenter sa chance, en vain. Le deuxième sprint de bonifications revient une nouvelle fois à Wild qui s’impose devant Visser et Gunnewijk.

Le sprint final va se disputer avec un peloton d'une trentaine d'éléments. Et c’est Raissa Lelivyte qui se montre la plus forte. La Lituanienne devance Bronzin et Hosking et s’empare du maillot or de leader au général avec un avantage de 4 s sur Bronzini et Wild.

Classement de l'étape
Coureuse Équipe Temps
1   Rasa Leleivytė   SAF 2 h 38 min 07 s
2   Giorgia Bronzini   ITA m.t.
3   Chloe Hosking   TCW m.t.
Classement général
Coureuse Équipe Temps
1   Rasa Leleivytė   SAF 2 h 37 min 57 s
2   Giorgia Bronzini   ITA + 4 s
3   Kirsten Wild   CWT m.t.

2e étapeModifier

Le vent étant extrêmement violent, les organisateurs de l’épreuve décidèrent de réduire la distance de l’étape du jour, celle-ci passant de 107 à 86 km. Et, dès le départ, une trentaine de concurrentes sont lâchées par le reste du peloton à la suite d'une bordure. Un groupe d'une soixantaine d'éléments atteint donc le premier sprint intermédiaire disputé au km 25 et remporté une nouvelle fois par la tenante du titre Kirsten Wild, devant Van de Ree et Duster.

Au kilomètre 50, la première véritable échappée prend forme lorsque Brûlée parvient à s’extraire du peloton. 8 km plus tard, celle-ci est rejointe puis distancée par Hatch. L’Américaine continue son effort solitaire et possède un avantage maximum de 1 min 45 s. Elle sera reprise au km 69 par le peloton.

Le deuxième sprint de bonifications au kilomètre 70 est remporté, pour ne pas changer, par Wild, devant Visser et Broun. A moins de 4 km de l'arrivée, Becker, Broun et Cantele tentent leur chance, mais sont reprises par le peloton sous la flamme rouge. Les spectateurs présents ont donc assisté à un sprint massif. Giorgia Bronzini ouvre son compteur victoire pour 2010 en s’imposant au bout de la longue ligne droite longeant l’Oryx Farm. Elle devance Gilmore et Bras. Grâce aux bonifications, Bronzini s’empare du maillot or et possède à présent un avantage de 4 s sur Wild et 6 s sur Lelivyte.

Classement de l'étape
Coureuse Équipe Temps
1   Giorgia Bronzini   ITA en 2 h 55 min 19 s
2   Rochelle Gilmore   LLT m.t.
3   Martine Bras   NLD m.t.
Classement général
Coureuse Équipe Temps
1   Giorgia Bronzini   ITA en 5 h 33 min 10 s
2   Kirsten Wild   CWT + 4 s
3   Rasa Leleivytė   SAF + 6 s

3e étapeModifier

  • 5 février : Sealine Beach Resort > Doha Corniche – 94 km

Au kilomètre 24,5, Brûlee, déjà active la veille, est la première à tenter sa chance, seule. Son avantage sur le peloton ne dépasse jamais les 20 s et la Belge est reprise 5 kilomètres plus tard. On assiste alors au premier véritable coup de théâtre de ce Tour du Qatar féminin, puisque le peloton va se scinder en plusieurs groupes avec devant le maillot or Bronzini et piégée dans un deuxième groupe, la tenante du titre et principale rivale de l’Italienne, Wild. Mais, la Néerlandaise, grâce à ces coéquipières, parvient à revenir, juste avant le premier sprint intermédiaire. Elle en profite pour remporter ce sprint, situé au km 39,5, devant Gilmore et Patuzzo, et s’offre ainsi 3 précieuses secondes de bonifications lui permettant de revenir virtuellement à 1 s du maillot or.

Au kilomètre 43, Brennauer attaque. L'Allemande prend rapidement de l'avance, puisqu'elle compte 50” d'avance au km 45, et un maximum de 3 min 40 s au km 52. Elle entre donc seule sur le circuit final situé sur la Corniche de Doha et parvient au premier passage sur la ligne avec un avantage de 2 min 15 s sur Cromwell et 2 min 45 s sur le peloton. Mais, Brennauer est reprise juste avant le troisième passage sur la ligne, où a lieu le deuxième sprint intermédiaire (km 70). Broun devance sur la ligne Wild et Bronzini. Grâce aux bonifications, Wild se trouve donc dans le même temps que Bronzini.

Lors des 4 derniers tours du circuit long de 6 kilomètres, on peut observer de nombreuses attaques, immédiatement et systématiquement condamnées par le peloton. Juste avant d’aborder le dernier tour, Fahlin parvient tout de même à prendre un peu d'avance. A 5 kilomètres du but, la Suédoise possède 9 s d’avance. Son avantage fond alors, pour n'être plus que de 4 s sous la flamme rouge. Fahlin est finalement rejointe à 500 m de la ligne. Bien emmenée par son équipe, Kirsten Wild remporte cette étape, devant Bronzini et Lelivyte. Grâce à cette victoire et aux secondes de bonifications qui en découlent, la Néerlandaise remporte l’épreuve pour la deuxième année consécutive. L’Italienne Bronzini n'a cependant pas raté son Tour du Qatar, puisqu'elle a remporté une étape, termine 2e, avec en prime le maillot argent du classement par point. La meilleure jeune reste la Lituanienne Rasa Laleivyte, qui termine 3e.

Classement de l'étape
Coureuse Équipe Temps
1   Kirsten Wild   CWT en 2 h 45 min 40 s
2   Giorgia Bronzini   ITA m.t.
3   Lauren Tamayo   USA m.t.
Classement général
Coureuse Équipe Temps
1   Kirsten Wild   CWT en 8 h 18 min 39 s
2   Giorgia Bronzini   ITA + 4 s
3   Rasa Leleivytė   SAF + 17 s

Classements finalsModifier

Classement généralModifier

Coureuse Pays Équipe Temps
1 Kirsten Wild   Pays-Bas   CWT en 8 h 18 min 39 s
2 Giorgia Bronzini   Italie   ITA + 4 s
3 Rasa Leleivytė   Lituanie   SAF + 17 s
4 Rochelle Gilmore   Australie   LLT + 19 s
5 Martine Bras   Pays-Bas   NLD + 23 s
6 Lauren Tamayo   États-Unis   USA m.t.
7 Adrie Visser   Pays-Bas   TCW m.t.
8 Kirsty Broun   Australie   AUS m.t.
9 Monique van de Ree   Pays-Bas   NED + 24 s
10 Sarah Düster   Allemagne   CWT m.t.

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Coureuse Équipe Temps
1   Giorgia Bronzini   ITA 85
2   Kirsten Wild   CWT 72
3   Martine Bras   NLD 63
4   Rochelle Gilmore   LLT 52
5   Lauren Tamayo   USA 46

Classement des jeunesModifier

Coureuse Équipe Temps
1   Rasa Leleivytė   SAF en 8 h 18 min 56 s
2   Monique van de Ree   NED + 7 s
3   Pascale Jeuland   FRA + 10 s
4   Xin Liu   GPC m.t.
5   Tiffany Cromwell   AUS m.t.

Classement par équipesModifier

Équipe Pays Temps
1 Safi-Pasta Zara   Italie en 24 h 57 min 18 s
2 Équipe nationale d'Allemagne   Allemagne m.t.
3 Team Nederland Bloeit   Pays-Bas m.t.
4 Team HTC-Columbia Women   Allemagne m.t.
5 Équipe nationale d'Italie   Italie m.t.

Évolutions des classementsModifier

Étape
(Vainqueur)
Classement général
Maillot or
Classement par points
Maillot argenté
Classement des jeunes
Maillot bleu
Classement par équipes
1
(Rasa Leleivytė)
Rasa Leleivytė Rasa Leleivytė Rasa Leleivytė Safi-Pasta Zara
2
(Giorgia Bronzini)
Giorgia Bronzini Giorgia Bronzini
3
(Kirsten Wild)
Kirsten Wild
Final Kirsten Wild Giorgia Bronzini Rasa Leleivytė Safi-Pasta Zara

Notes et référencesModifier

  1. L'étape qui devait initialement comptée 107 kilomètres est réduite à 86 kilomètres en raison d'un vent fort.

Liens externesModifier