Ouvrir le menu principal
Zugasti Arrese est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Zugasti ; le second, maternel, souvent omis, est Arrese.
Ibon Zugasti
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom de naissance
Ibon Zugasti Arrese
Naissance
Nationalité
Équipes amateurs
2008Azysa-Cetya-Viscarret
2009Azysa-Conor-WRC
2010Azysa-Cetya-Conor
2011Vitaldent
2014CKT-UAM-Monton
Équipes professionnelles

Ibon Zugasti Arrese est un coureur cycliste espagnol et basque, né le à Lezo dans le Guipuscoa.

BiographieModifier

Ibon Zugasti commence le cyclisme en 1993 dans la discipline du VTT puis sur route à partir de 2005. À partir de 2008, il intègre l'équipeAzysa-Cetya-Viscarretavec laquelle il remporte le Tour de Cantabrie et le Tour de Salamanque puis en 2009 le Tour de Castellón, le Tour d'Ávila, le Tour de Séville et la médaille d'argent du championnat d'Espagne élites sans contrat, disputé en Cantabrie. Ces victoires lui ont permis de terminer en tant que n°1 du classement de la Fédération royale espagnole de cyclisme. En 2011, il est membre de l'équipe Vitaldent Aran bien qu'il prend part à plusieurs courses au sein de la formation MMR-Spiuk. Il s'impose cette année-là sur la Cursa Ciclista del Llobregat et le Tour de Tolède. Il joue également un rôle sur des courses de l'UCI America Tour.

Participations aux courses professionnellesModifier

En dépit de son statut amateur, Ibon Zugasti a participé à quelques courses de l'UCI Europe Tour (Cinturó de l'Empordà, Tour des Pyrénées). Il y obtient de bons résultats, terminant respectivement 3e, 2e et 4e de la Cinturo de l'Empordà en 2006, 2009 et 2011. Il s'est également classé 6e du Tour des Pyrénées en 2010. En 2011, il termine au sein de l'équipe amateur MMR-Spiuk 9e de deux compétitions de l'UCI America Tour, le Tour de Rio et le Tour de Bolivie.

Carrière professionnelleModifier

Le , alors âgé de 39 ans, le coureur basque annonce son passage chez les professionnels au sein de l'équipe continentale paraguayenne Start-Atacama Flowery Desert, nouvellement créée pour la saison 2012[1].

Lors de sa première année, il obtient ses meilleurs résultats lors de compétitions de l'UCI Africa Tour. Il termine 3e de la huitième étape du Tour du Maroc et se classe parmi les dix premiers des trois manches des Challenges des phosphates. L'année 2013 est moins prolifique. Son meilleur classement de l'année est seulement une 15e place lors de la première étape du Tour du Táchira. Il redescend chez les amateurs l'année suivante.

Soupçons de dopageModifier

Le , un jour après avoir communiquer son passage chez les professionnels, le site quotidien espagnol As annonce qu'il fait partie de 18 coureurs arrêtés dans le cadre de trafic de dopage[2].

Le 22 septembre, dans une déclaration via son blog, le coureur annonce qu'il n'a jamais été impliqué dans le trafic de substances dopantes, qu'il n'a jamais été arrêté dans le cadre de cette affaire et qu'il n'a jamais été contrôlé positif lors de tous les contrôles dont il a fait l'objet[3].

Palmarès et classements mondiauxModifier

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2009 2010 2011 2012
UCI Africa Tour 86e[4]
UCI America Tour 361e[5]
UCI Europe Tour 484e[6] 868e[7] 751e[8]

Notes et référencesModifier

  1. (es) « LICENCIA PROFESIONAL », sur ibonzugasti.com,
  2. « El exciclista Olmo, entre los detenidos », sur ciclismo.as.com,
  3. (es) « COMUNICADO A LA OPINION PUBLICA », sur ibonzugasti.com,
  4. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  5. (en) « UCI America Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  6. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  7. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier