Ouvrir le menu principal

Torbeck
Administration
Pays Drapeau d'Haïti Haïti
Département Sud
Arrondissement Les Cayes
Démographie
Population 69 189 hab. (est.2009)
Densité 365 hab./km2
Géographie
Coordonnées 18° 10′ nord, 73° 49′ ouest
Altitude 40 m
Superficie 189,48 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haïti

Voir la carte administrative d'Haïti
City locator 14.svg
Torbeck

Géolocalisation sur la carte : Haïti

Voir la carte topographique d'Haïti
City locator 14.svg
Torbeck

Torbeck (Tòbèk en créole), est une commune d'Haïti, située dans le département du Sud et l'arrondissement des Cayes.

Sommaire

GéographieModifier

Communes limitrophesModifier

HistoireModifier

La paroisse de Torbeck est créée en 1719, sous le patronage de saint Joseph.

DémographieModifier

La commune est peuplée de 69 189 habitants[1](recensement par estimation de 2009).

AdministrationModifier

La commune est composée de la ville de Torbeck, des quartiers de « Ducis » et de « Ferme de Le Blanc », et des sections communales de :

  • Boury
  • Bérault
  • Solon (dont le quartier « Ducis »)
  • Moreau (dont le quartier « Ferme Leblanc »)

ÉconomieModifier

L'agriculture est la base de l'économie de Torbeck ; Par ordre d'importance, on retrouve le maïs, le riz, le petit mil et le haricot noir dans les zones de plaine. Dans les montagnes, la culture des tubercules domine en grande partie. La pêche est aussi dominante sur les côtes.

Monuments et sitesModifier

  • le Fort des Platons fait partie d'une vingtaine d'ouvrages militaires construits sur le territoire d'Haïti après l'indépendance en 1804 : ce système défensif était dirigé contre un éventuel retour des Français, anciens maîtres de la colonie de Saint-Domingue. Le Fort des Platons a été construit sous la direction du général Nicolas Geffrard, père du président Fabre Geffrard. Les ruines du fort sont situées dans le quartier de Ducis.

Personnalités liées à la villeModifier

RéférencesModifier

NotesModifier

  1. [PDF] (fr) Population totale, par sexe et population de 18 ans et plus estimées en 2009, au niveau des différentes unités géographiques sur le site de l'Institut haïtien de statistique et d'informatique (IHSI)

BibliographieModifier

  • Moreau de Saint-Méry, Description topographique, physique, civile, politique et historique de la partie française de l'isle Saint-Domingue, Philadelphie, Paris, Hambourg, 1797-1798, (réédition, 3 volumes, Paris, Société française d'histoire d'outre-mer, 1984), p. 1326-1334.