Ouvrir le menu principal

Tingle
Personnage de fiction apparaissant dans
The Legend of Zelda.

Nom original チンクル
Naissance inconnu
Origine Hyrule
Décès toujours vivant
Sexe Masculin
Espèce Hylien
Cheveux ressemble à des moustaches
Yeux visibilité 10/10
Activité Vendeur de carte
Adresse variable:son magasin,île Tingle ect...
en prison dans the legend of Zelda the wind waker mais libèrer par Link
Famille Klingle et Dingle (ses frères)
Affiliation rubis (argent)

Créé par Takaya Imamura
Voix Hironori Miyata (The Wind Waker, Super Smash Bros. Brawl)
Kazuyuki Kurashima (Freshly-Picked Tingle's Rosy Rupeeland)
Films aucun
Romans aucun
Pièces aucune
Séries aucune
Albums aucun
Première apparition The Legend of Zelda: Majora's Mask

Tingle (チンクル, Chinkuru?) est un personnage de jeu vidéo dans la série The Legend of Zelda créé en 2000. Depuis sa première apparition dans Majora's Mask, il est un personnage régulier dans la série.

Sommaire

ConceptionModifier

DescriptionModifier

Tingle est un petit homme âgé de 35 ans, selon sa description dans Majora's Mask et The Wind Waker, obsédé par les fées. Il semble lui-même croire qu'il est un homme fée. Costumé en vert, il a l'habitude de croire que Link est un lutin. Toujours joyeux et enthousiaste, dans Majora's Mask, il est le roi de l'arnaque lorsqu'il vend ses cartes. Il attend les clients accroché à un gros ballon rouge qu'il faut éclater pour pouvoir lui parler. Dans The Wind Waker, il donne le poste de Tingle qui permet de jouer en connectant sa Game Boy Advance à sa GameCube et il est indispensable pour décrypter les cartes de la Triforce (permettant de retrouver la Triforce). Sa soi-disant formule magique est « tingle, tingle kooloolin pah ».

Le personnage de Tingle bénéficie d'une série de jeux dédiée.

FamilleModifier

Tingle a pour frère Klingle et Dingle.

Il a aussi un père qui organise un concours photo et tient une boutique dans le marais, dans Majora's Mask.

ApparitionModifier

Série The Legend of ZeldaModifier

Il donne une carte indispensable pour avancer dans la quête principale puis, plus loin, il peut augmenter la taille de la poche à graine.

Tingle fait l'objet d'une mini-quête où il faut retrouver tous ses frères (il y a d'ailleurs un faux, en blanc, qui est fan de Tingle).

Tingle figure tout de même sur une affiche dans le bar du village.

Tingle apparait comme une statue chez Linbeck III et dans la boutique de la citadelle d'Hyrule.

Une peluche à l'effigie de Tingle se trouve dans la chambre de Zelda.

Un set d'armure de Tingle est disponible dans le DLC de juin 2017.

Série TingleModifier

Freshly-Picked Tingle's Rosy RupeelandModifier

Freshly-Picked Tingle's Rosy Rupeeland, sous-titré Tout nouveau, tout beau : Tingle voit la vie en rose à Rubis Land (parfois appelé Tingle RPG) est un jeu vidéo de rôle développé par Vanpool et édité par Nintendo sur Nintendo DS le au Japon et le en Europe. C'est le premier jeu d'une série dérivée centrée sur le personnage secondaire de Tingle, apparu dans plusieurs jeux de la série The Legend of Zelda[1],[2].

L'histoire se concentre sur Tingle, qui tente de récolter le maximum de rubis afin de faire grandir la tour donnant accès au monde idéal de Rubis Land. Pour cela, il achète et revend des objets, en plus de réaliser des missions pour des personnages secondaires tout en négociant. Il combat ses ennemis à l'aide des Compagnons, et parvient à vaincre les boss de chaque donjon pour récupérer leur trésor. Cependant, il apprend que Rubis Land est un univers horrible et réussit à venir à bout de Pépé Rubis, véritable antagoniste du jeu, qui l'a lancé dans cette aventure en le trompant[3],[4].

Nintendo décide de produire un jeu centré sur Tingle, malgré un certain désamour des fans pour ce personnage. Le développement et proposé à Vanpool et après quelques réunions, les discussions font émerger l'idée que toutes les problématiques du jeu peuvent intégrer la valeur de l'argent, et jeu est donc centré sur cet aspect[I 1].

Lors de sa sortie, Freshly-Picked Tingle's Rosy Rupeeland reçoit un accueil mitigé de la part de la presse spécialisée, bien qu'il reste positif. Les critiques relèvent un univers étrange et des mécanismes de jeu parfois imprécis, mais la plupart apprécient l'ambiance décalée et l'humour mis en place, comme l'aspect pécuniaire du jeu, malgré ses mauvais côtés[5],[6],[7].

Tingle's Balloon FightModifier

 
Logo du jeu Tingle's Balloon Fight.

Tingle's Balloon Fight (en Occident, チンクルのバルーンファイトDS au Japon) est le deuxième jeu de la série Tingle qui sort dès uniquement au Japon, également sur Nintendo DS[8],[9],[10]. C'est un remake et une adaptation à la franchise du jeu d'arcade de Nintendo Balloon Fight sorti en 1984. Ce jeu n'est distribué qu'aux joueurs platinum du Club Nintendo japonais[11],[12],[13]. C'est un jeu de plates-formes-action dans lequel Tingle est le protagoniste accroché aux ballons[8],[9],[1]. Le jeu prend en charge les deux écrans[14],[15].

Retro Gamer Apprécie les améliorations, notamment les nouveaux modes de jeu, comme celui qui demande de traverser 99 écrans de jeux avec des ennemis, ou le mode multijoueur jouable à quatre en local avec une seule cartouche de jeu[16]. IGN apprécie cet article bonus, mais juge le gameplay assez limité[14].

Dekisugi Tingle PackModifier

 
Logo de l'application Dekisugi Tingle Pack.

En , un petit logiciel à l'effigie de Tingle est publié sous le titre Dekisugi Tingle Pack (できすぎチンクルパック) sur le DSiWare au Japon. Il contient des utilitaires à l'effigie de Tingle, comme un chronomètre ou une calculatrice et plusieurs mini-jeux[8],[9],[12],[15].

Irozuki Tingle no Koi no Balloon TripModifier

Irozuki Tingle no Koi no Balloon Trip (en anglais Ripened Tingle's Balloon Trip of Love) est un jeu d'aventure développé par Vanpool et édité par Nintendo sur Nintendo DS au Japon le . C'est un jeu de la série Tingle, dérivée de la franchise The Legend of Zelda, et centrée sur le personnage éponyme, Tingle. Celui est transporté dans le monde imaginaire d'un livre d'images dans lequel il doit charmer plusieurs femmes, où il est aidé de personnages inspirés du roman Le Magicien d'Oz pour en sortir[9],[1],[15].

Spin-off de The Legend of ZeldaModifier

Tingle est personnage jouable dans le contenu additionnel Pack Majora's Mask.

DiversModifier

RéférencesModifier

InterviewModifier

Ressources secondairesModifier

  1. a b et c Takashi Yamamori Kazuya Sakai, The Tingle Series, p. 1662-1665.
  2. ALS, « Test - Tingle RPG : Million Rubis Baby », sur Gamekult, .
  3. Kendy, « Tout nouveau Tout beau : Tingle voit la vie en rose à RubisLand (DS) », sur Gameblog, .
  4. Hung Nguyen, « Test Tingle’s Rosy Rupeeland », sur JeuxActu, .
  5. Romendil, « Test Freshly-Picked Tingle's Rosy Rupeeland sur DS », sur Jeuxvideo.com, .
  6. (en) Rob Burman, « Freshly-Picked Tingle's Rosy Rupeeland UK Review », sur IGN, .
  7. (en) Kristan Reed, « Freshly Picked: Tingle's Rosy Rupeeland », sur Eurogamer, .
  8. a b et c Nicolas Courcier Mehdi El Kanafi, Chapitre XV : Épisodes annexes : Tingle, p. 175.
  9. a b c et d Ankama Presse, Kooloo-Limpah ou la vie trépidante de Tingle, p. 156-159.
  10. (en) « Nintendo Legends », Retro Gamer, no 110,‎ , p. 44.
  11. Trunks, « Club Nintendo : les cadeaux nippons », sur Gamekult, .
  12. a et b (en) Luke Plunkett, « The Zelda Games That Weren't Really "Zelda" Games », sur Kotaku, .
  13. (en) Chris Kohler, « Nintendo Gives Japanese Fans More Awesome Presents », sur Wired, .
  14. a et b (en) Anoop Gantayat, « Tingle's Balloon Fight Impressions », sur IGN, .
  15. a b et c Régis Monterrin, « La Série des Tingles », Les Cahiers de la play histoire, Omaké Books, no 2 Hors-série « Spécial The Legend of Zelda »,‎ , p. 95 (ISSN 2417-291X).
  16. (en) « 20 Nintendo Games You've Never Played: Tingle's Balloon Fight », Retro Gamer, no 106,‎ , p. 43.

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.