Ouvrir le menu principal

Thames Ironworks and Shipbuilding Company

constructeur automobile

Thames Ironworks and Shipbuilding Company
Création 1837
Disparition 1912
Siège social Londres
Drapeau de Grande-Bretagne Royaume-Uni
Activité Construction navale
Aciérie

Thames Ironworks and Shipbuilding Company, Limited est un chantier naval et une aciérie britanniques, situés à la confluence de Bow Creek (en) et de la Tamise, entre Leamouth (en) à l'ouest et Canning Town à l'est[1]. L'entreprise, fondée en 1837 et disparue en 1912, prospère notamment dans le milieu de la construction navale, mais aussi dans l'ingénierie civile, de marine, les grues voire les voitures. Elle produit ainsi l'acier nécessaire à la construction du Royal Albert Bridge construit par Isambard Kingdom Brunel, et construit le premier cuirassé à coque en fer au monde, le HMS Warrior[2].

HistoireModifier

Elle obtient quatre records du monde de vitesse automobile en 1907 grâce à Clifford Earl sur le nouveau circuit de Brooklands, avec une Thames à moteur de 60HP spécialement fabriqué à Greenwich (50 miles, 150 miles, l'heure, et les 2 heures)[3].

Navires construitsModifier

Voir la catégorie : Navire construit à Leamouth.

Liste non exhaustive de navires construits pour la Royal Navy :

Notes et référencesModifier

  1. Survey of London: volumes 43 and 44, Leamouth Wharf edited by Hermione Hobhouse, 1994
  2. Lewis 1999
  3. The Sands of Time, William P Lazarus, Sports Publishing, 1er mars 2004, p.37.

BibliographieModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :