Ouvrir le menu principal

Thérèse Pereyra

femme de Léon Blum ; militante socialiste
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pereyra et Blum.
Thérèse Pereyra
Description de cette image, également commentée ci-après
Thérèse Pereyra en 1938, par Édouard Vuillard.
Nom de naissance Hélèna Thérèse Pereyra
Naissance
Saint-Germain-en-Laye
Décès (à 56 ans)
Paris
Activité principale
Conjoint
Léon Blum (1932-1938)

Thérèse Pereyra, connue également sous le nom de Thérèse Blum après son mariage avec Léon Blum, née le à Saint-Germain-en-Laye et morte le à Paris, est une militante socialiste française.

BiographieModifier

Elle naît Héléna Thérèse Pereyra dans une famille de la bourgeoisie intellectuelle juive, fille de Marie Mayer et Abraham Pereyra. Par sa sœur Suzanne, elle est la belle-sœur du compositeur Paul Dukas.

Mariée en 1908 à Edmond Mayrargues, agent de change, énergique et décidée, musicienne et sportive, elle mène une vie libre, conduit sa voiture, fréquente les cercles aisés et cultivés où elle rencontre le critique littéraire et dramatique Léon Blum en 1911[1],[2]. Devenue sa maîtresse, elle travaille et milite à la SFIO. Elle épouse Léon Blum[3] après la mort de sa première femme en 1931.

 
Manifestation du Rassemblement populaire, 14 juillet 1936. Dans la tribune, de gauche à droite : Thérèse Blum, Léon Blum, Maurice Thorez, Roger Salengro, Maurice Viollette, Pierre Cot.

Militante socialiste acharnée, elle a été surnommée la « citoyenne Blum »[4].

Elle meurt d'un cancer le à Paris, à l'âge de 56 ans et est inhumée au cimetière du Père-Lachaise (95e division).

RéférencesModifier

  1. https://www.lemonde.fr/livres/article/2016/05/12/biographie-therese-la-citoyenne-blum_4917839_3260.html#4JcGu23S7W7v1wwW.99
  2. « Thérèse Blum | L'Histoire », sur histoire.presse.fr (consulté le 15 juin 2016).
  3. « Le sacrifice de la « citoyenne Blum » », sur leparisien.fr (consulté le 15 juin 2016).
  4. Julie Clarini, « Biographie. Thérèse, la « citoyenne Blum » », lemonde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 15 juin 2016).

Voir aussiModifier