Théodoric (abbé)

prélat catholique

Thierry
Biographie
Naissance Xe siècle
Bourgogne
Ordre religieux Ordre de Saint-Benoît
Décès
Abbaye de Jumièges
Évêque de l’Église catholique
Abbé du mont-Saint-Michel
Abbé de Jumièges
Autres fonctions
Fonction religieuse
Gardien de l'abbaye de Bernay (1025-1027)

Thierry ou Théodoric (Theodoricus[1]), né au Xe siècle et mort le est un bénédictin, abbé de Jumièges et du mont Saint-Michel.

BiographieModifier

D'origine bourguignonne, il est le parrain de Thierry de Mathonville, moine de Jumièges et premier abbé de Saint-Évroult[1]. Il n'appartient pas à la famille de Montgommery. Il serait le propinquus du père de Roger de Montgommery[2].

Disciple de Guillaume de Volpiano[2], il est moine de Saint-Bénigne de Dijon puis moine et prieur de Fécamp[1].

Il devient abbé de Jumièges en 1017. Il commence la construction de l'église de Jumièges et introduit les coutumes de Saint-Bénigne de Dijon[1].

En 1023, il est nommé abbé du Mont-Saint-Michel en remplacement de Suppon. Il fait reconstruire l'église du Mont. Il souscrit en 1022/1025 à l'acte de fondation de l'abbaye de Fruttuaria[3].

En août 1025, il devient gardien ou custos de Bernay, nommé par Guillaume de Volpiano après que Bernay lui a été confié par le duc Richard II de Normandie[3]. Thierry donne ou aliène la moitié de Bernay à la famille de Montgommery[2].

Thierry meurt le à Jumièges et est enterré dans la chapelle Saint-Sauveur[3].

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Gazeau 2007, p. 147-149
  2. a b et c Gazeau 2007, p. 30-31
  3. a b et c Gazeau 2007, p. 203-204

SourcesModifier