Théodore Rivière

sculpteur français

Théodore Louis Auguste Rivière, né à Toulouse le et mort à Paris le , est un sculpteur français.

Théodore Rivière
Théodore Rivière.jpg
Théodore Rivière
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 55 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Fratrie

BiographieModifier

Ses maîtres sont François Jouffroy, Alexandre Falguière et Antonin Mercié. Théodore Rivière est connu pour son groupe chryséléphantin Salammbô chez Mathô[1].

ŒuvresModifier

  • La Musique, 1878
  • Djinns, 1885
  • Buste du Bey de Tunis, 1891, Palais Marsa
  • Ultimum Feriens
  • Brodeuse Tunisienne, 1893, Musée d'Orsay
  • Salammbô chez Mathô, 1895, Musée d'Orsay
  • Armand Silvestre, 1897, plâtre, Musée d'Orsay
  • Madame Paul Jamot, 1897, Musée d'Orsay
  • Le Vœu, 1897
  • Charles VI et Odette, 1897
  • La Vierge de Sunnam, 1900
  • Le Gui, 1900
  • Than-Thaï, 1905
  • Phryné, 1905
  • Adam et Ève, 1905
  • La Raison, 1905
  • Élie Metchnikoff, collections Louis Pasteur
  • Le Professeur Labbé
  • Monument à la France, 1910, Hanoï
  • Roghi Prisonnier Amené à Fez, 1910
  • Le Roi Sisovath, 1910, Phnom Penh
  • Mme La Comtesse Récopé, 1911
  • La Tragédie
  • Mariani, Mistral, Pasteur, Doumer, Clarelie
  • Atilla et sa horde de huns


Notes et référencesModifier

  1. Larousse mensuel illustré, 1911-1913, p. 624
  2. Voir en ligne

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Liens externesModifier