Théodore Morin

personnalité politique française
Théodore Morin
Étienne François Théodore Morin.jpg
Portrait de Théodore Morin
Fonctions
Député français
Drôme
-
Maire de Dieulefit
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Étienne François Théodore Morin
Nationalité
Activités
Père

Étienne François Théodore Morin est un homme politique français né le à Dieulefit (Drôme) et mort le à Paris.

BiographieModifier

Avoué à Montélimar, fils du député Pierre Théodore Morin, il est conseiller général du canton de Dieulefit en 1846 et maire de Dieulefit en 1847. Il est élu député de la Drôme en , seul député de droite de la Drôme[1], puis battu en et réélu, lors d'une élection partielle, contre Jules Favre en [2]. Il siège à droite sous la Deuxième République puis dans la majorité soutenant le Second Empire[3].

À partir de 1883, il est chargé d'affaires de la République de Saint-Marin qui le crée baron de Malsabrier.

Protestant appartenant au courant dit « orthodoxe » de l'Église réformée, il est l'un des représentants les plus notables du département, notamment comme membre du conseil central des Églises réformées, créé par un décret-loi de Louis-Napoléon le [4].

DistinctionsModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier