Terry Goddard

homme politique américain

Terry Goddard
Illustration.
Fonctions
24e Procureur général de l'Arizona
Prédécesseur Janet Napolitano
Successeur Tom Horne
Biographie
Nom de naissance Samuel Pearson Goddard III
Date de naissance (72 ans)
Lieu de naissance Tucson, Arizona
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Harvard College
Université d'État de l'Arizona
Profession Politicien

Terry Goddard (Samuel Pearson Godard III), né le à Tucson (Arizona), est un homme politique américain, membre du Parti démocrate, maire de Phoenix de 1984 à 1990 et procureur général de l'Arizona de 2003 à 2011.

BiographieModifier

Il est le fils de Samuel Pearson Goddard, Jr., gouverneur de l'Arizona de 1965 à 1967.

Maire de PhoenixModifier

Le , Terry Goddard est élu maire de Phoenix avec 53.81 % des voix[1], il est par la suite largement réélu en 1985[2], 1987[3] et 1989[4].

Procureur général de l'ArizonaModifier

En 2002, il est élu procureur général (Attorney General) avec 51.87 % des voix face au républicain Andrew Thomas[5]. En 2006, il est réélu largement à son poste avec plus de 60 % des voix[6]. L'Arizona ne possédant pas de lieutenant-gouverneur, c'est normalement au secrétaire d'État de l'Arizona que revient le poste de gouverneur mais le titulaire entre 2009 et 2011, Ken Bennett, n'ayant pas été élu, c'est donc à Goddard que serait revenu le poste de gouverneur si Jan Brewer était décédée, avait été destituée ou avait démissionné.

Candidatures au poste de gouverneurModifier

  • 1990

En 1990, il remporte l'investiture démocrate pour le poste de gouverneur[7], mais il est finalement battu par le républicain Fife Symington III[8].

  • 1994

En 1994, il est battu d'une courte tête lors de l'investiture démocrate face à Eddie Basha[9].

  • 2010

En 2010, avec 97 % des suffrages il remporte l'investiture démocrate[10] et affronte la gouverneur républicaine sortante Jan Brewer en novembre suivant. Au départ largement devant dans les sondages face à Brewer, Terry Goddard est ensuite largement distancé. Il semblerait avoir été pénalisé par son opposition à la loi Arizona SB 1070 sur l'immigration.

Le , Goddard est battu en obtenant seulement 42,47 % contre 54,33 % à Jan Brewer[11].

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier