Telesphore Toppo

cardinal de l'Église catholique
(Redirigé depuis Telesphore Placidus Toppo)

Telesphore Placidus Toppo
Biographie
Nom de naissance Telesphore Placidus Cardinal Toppo
Naissance (80 ans)
à Chainpur (Inde)
Ordination sacerdotale par
Mgr Franz von Streng
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de
Sacro Cuore di Gesù agonizzante a Vitinia
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr Pius Kerketta
Dernier titre ou fonction Archevêque émérite de Ranchi (Inde)
Archevêque de Ranchi (Inde)
Archevêque coadjuteur de Ranchi (Inde)
Évêque de Dumka (Inde)

Blason
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Telesphore Placidus Toppo, né le à Chainpur dans l'État de Jharkhand en Inde, est un prêtre du diocèse de Gumla, évêque de Dumka de 1978 à 1984, coadjuteur puis archevêque de Ranchi de 1985 à 2018. Il est créé cardinal par Jean-Paul II, le 21 octobre 2003.

BiographieModifier

FormationModifier

Telesphore Placidus Toppo est titulaire d'un maîtrise en histoire de l'art. Il a ensuite suivi des études de théologie à l'Université pontificale urbanienne à Rome.

PrêtreModifier

Il est ordonné prêtre le .

Il a enseigné à Saint-Joseph's High School de Torpa en Inde et a créé et dirigé un centre vocationnel dans cette même ville.

ÉvêqueModifier

Nommé évêque de Dumka le 8 juin 1978, il est consacré le 7 octobre suivant.

Le 8 novembre 1984, il est nommé archevêque coadjuteur de Ranchi. Il en devient archevêque le 7 août 1985.

Il préside la Conférence des évêques catholiques de l'Inde (CBCI) de 2002 à 2008[1].

En 2002, il reçoit le Jharkhand Ratan Award pour le travail social important qu'il a accompli dans l'État du Jharkhand.

Il se retire le à l'âge de 78 ans.

CardinalModifier

Il est créé cardinal par Jean-Paul II lors du consistoire du avec le titre de cardinal-prêtre du Sacro Cuore di Gesù agonizzante a Vitinia. Il participe au conclave de 2005 et à celui de 2013 qui élisent respectivement les papes Benoît XVI et François.

Au sein de la curie romaine, il est membre de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples et du Conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux.

OpinionsModifier

Sur la place de MarieModifier

Le , il a appelé à la proclamation d'un nouveau dogme marial sur Marie, médiatrice des grâces, co-rédemptrice de l'humanité, avec Jésus comme seul et unique médiateur[2]

Sur l'Eucharistie et la missionModifier

Il a prononcé un discours sur l'Eucharistie et la mission lors du congrès eucharistique de Québec[3].

Notes et référencesModifier

  1. « Élection de la présidence de la CBCI en février 2008 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  2. (en) « Cardinal Toppo on a Proposed Marian Dogma », Zenit,‎ (lire en ligne, consulté le 14 juillet 2019).
  3. Discours du cardinal Toppo sur l'Eucharistie et la mission

SourceModifier

  • (en) Fiche sur catholic-hierarchy.org

Articles connexesModifier