Tabitha

chrétienne de Joppé, sainte

Dorcas

Tabitha
Dorcas
Image dans Infobox.
Vitrail représentant Dorcas.
Église de la paroisse St. Michael à Mytholmroyd, Yorkshire de l'Ouest.
Biographie
Décès
Époque
Domicile
Autres informations
Étape de canonisation
Fête

Tabitha, en grec Dorcas, est une chrétienne de la ville de Jaffa (Joppé), ressuscitée par l'apôtre Pierre selon les Actes des Apôtres.

Éléments bibliquesModifier

 
Vitrail, église St John the Evangelist, Sidcup (Angleterre).

Tabitha[1] est une chrétienne de Joppé. L'apôtre Pierre la ressuscite, probablement vers l'an 40[2] : annoncée morte, Dorcas est allongée ; Pierre s'approche, prie, et lui demande de se lever[3]. La nouvelle se répand rapidement dans la ville, et beaucoup d'habitants adhèrent alors à la foi[2].

IconographieModifier

Tabitha, ou Dorcas, est représentée précocement dans l'art chrétien[3]. Elle apparaît dès le IVe siècle, notamment sur des sarcophages[3]. La scène de sa résurrection est souvent figurée parmi les épisodes illustrant la vie de saint Pierre[3].

Notes et référencesModifier

  1. « Sainte Tabitha († 1er siècle) », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )
  2. a et b Gerard 1989, p. 281.
  3. a b c et d Ross 1996, p. 239.
  4. Véronique Prat, « Les trésors inconnus de Notre-Dame », Le Figaro Magazine,‎ , p. 66-72 (lire en ligne).
  5. Pisani, Valeri, « Resurrezione di Santa Tabita », p. 41

BibliographieModifier

  • « Dorcas », dans André-Marie Gerard, Dictionnaire de la Bible, Paris, Robert Laffont, (ISBN 2-221-05760-0), p. 281.
  • (en) « Tabitha », dans Leslie Ross, Médiéval Art: A Topical Dictionary, Westport (Connecticut) et Londres, Greenwood Publishing Group, (ISBN 031-3293295), p. 239.
  • (en) « Dorcas: The Woman of Good Works », dans Algot Theodor Lundholm, Women of the Bible, 1923-1926.
  • (en) « Dorcas: A Philanthropic Woman », dans Henry T. Sell, Studies of Famous Bible Women, .
  • (en) « The Raising of Dorcas », dans Margaret Elizabeth Munson Sangster, The Women of the Bible: A Portrait Gallery, .

Voir aussiModifier

Liens externesModifier