Ouvrir le menu principal

Synaxe

réunion des fidèles dans le christianisme primitif
Icône de la synaxe de la Theotokos (Pskov, XVIIe siècle).

Une synaxe (du grec σύναξις / súnaxis) était une réunion de fidèles dans le christianisme primitif et à leur eucharistie. Le mot « synaxe » désigne aujourd'hui, dans l'Église orthodoxe et les Églises catholiques orientales, l'assemblée des croyants qui célèbrent la Divine Liturgie.

HistoriqueModifier

Le mot synaxe vient du grec antique signifiant « assemblée », selon la même origine que le mot synagogue[1].

Les premières communautés chrétiennes se ressemblaient pour les synaxes, assemblées où elles célébraient l'eucharistie[1],[2].

Le même nom est conservé ensuite pour désigner la messe pour les Églises grecques et l'Église arménienne. Puis une distinction est faite entre les synaxes liturgiques (avec eucharistie) et les synaxes aliturgiques (sans eucharistie)[1].

En Occident, des assemblées non eucharistiques sont parfois appelées « synaxes »[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d « Synaxe », dans Théo, nouvelle encyclopédie catholique, Paris, Droguet-Ardant et Fayard, 1989, p. 964.
  2. Didier Meral, « Petit dictionnaire des mots rares et anciens de la Langue Française », sur golfes-dombre.nuxit.net, Poésies d'hier et d'aujourd'hui (consulté le 29 octobre 2018)

Sur les autres projets Wikimedia :