Ouvrir le menu principal
Super Bowl XLII
Description de l'image NFL-SB 2339.png.
Score de la rencontre
1234Total
Giants3001417
Patriots070714
Informations générales
Date 3 février 2008
Stade University of Phoenix Stadium
Ville Glendale, Arizona
MVP Eli Manning, QB
Spectacle de la mi-temps Tom Petty and The Heartbreakers
Affluence 71 101 personnes

Le Super Bowl XLII est la quarante-deuxième finale annuelle de la ligue nationale de football américain. Le match a eu lieu le au University of Phoenix Stadium de Glendale (Arizona) où sont domiciliés les Cardinals de l'Arizona.

Le Super Bowl XLII est remporté par les Giants de New York qui ont battu les Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

Le MVP de la finale est Eli Manning, le quarterback des Giants, il succède à son frère Peyton Manning.

Après le Super Bowl XXX du au Sun Devil Stadium de Tempe, l'événement a eu lieu pour la deuxième fois en Arizona, mais en terrain couvert cette fois.

Sommaire

Les équipesModifier

Lors de la saison régulière NFL 2007, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont terminé en tête de la division AFC Est avec 16 victoires et aucune défaite. Ils ont battu les Jaguars de Jacksonville en playoffs de division puis les Chargers de San Diego en finale de conférence AFC. Ils ont ainsi réussi l'exploit de remporter 18 victoires en 18 rencontres avant la finale du Super Bowl. Tom Brady et Randy Moss ont terminé respectivement meilleur passeur et meilleur receveur de passes de la NFL lors de la saison régulière[1],[2]. Avant cette rencontre, les Patriots ont remporté trois fois le Super Bowl: 2001, 2003 et 2004. Outre la victoire du Super Bowl, l'enjeu pour les Patriots est la réalisation d'une saison parfaite avec 19 victoires en 19 rencontres. Seuls les Dolphins de Miami ont réussi un exploit comparable en 1972 (avec 17 victoires sur 17 rencontres).

Les Giants de New York ont fini deuxièmes de la division NFC Est avec dix victoires et six défaites. Ils ont battu les Buccaneers de Tampa Bay en tour de Wild Cards, puis les Cowboys de Dallas en playoffs de division et les Packers de Green Bay en finale de conférence NFC. Plaxico Burress a terminé 7e au classement des marqueurs de touchdowns lors de la saison régulière. Avant cette rencontre, les Giants ont remporté deux fois le Super Bowl, en 1986 et 1990, ils ont un bilan de 19 victoires contre 23 défaites contre les Patriots en playoffs[3].

Lors de la saison régulière 2007, les Patriots avaient battu les Giants à New York sur le score de 38 à 35.

Évolution du scoreModifier

Quart-temps 1 2 3 4 Total
Patriots 0 7 0 7 14
Giants 3 0 0 14 17
  • 1er quart-temps
  • 2e quart-temps
  • 3e quart-temps
  • 4e quart-temps
    • NYG - Touchdown de David Tyree sur une passe de 5 yards d'Eli Manning (Transformation de Lawrence Tynes), 11.10. Giants 10-7
    • NE - Touchdown de Randy Moss sur une passe de 6 yards de Tom Brady (Transformation de Stephen Gostkowski), 2.45. New England 14-10
    • NYG - Touchdown de Plaxico Burress sur une passe de 13 yards d'Eli Manning (Transformation de Lawrence Tynes), 0.39. Giants 17-14.

À la fin de la partie, le terrain est envahi par les photographes et les journalistes, alors qu'il reste une seconde au chronomètre. C'est une formalité pour l'attaque des Giants qui utilise cette seconde restante en posant le genou à terre après l'évacuation du terrain.

Équipes de départModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Classement des passeurs NFL en 2007, suivant critères ESPN
  2. (en) NFL scoring stats 2007, sur sports.espn.go.com
  3. (en) Giants in the Post Season, sur usatoday.com

Voir aussiModifier