Ouvrir le menu principal

Osi Umenyiora

joueur de football américain
Osi Umenyiora
Description de l'image Osi Umenyiora.jpg.
Nom complet Ositadinma Umenyiora
Nationalité Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Naissance (37 ans)
à Londres, Royaume-Uni
Taille 1,91 m (6 3)
Poids 116 kg (255 lb)
Numéro 72, 50
Position Defensive end
Carrière universitaire ou amateur
2000-2002 Trojans de Troy
Carrière professionnelle
Choix draft NFL Giants de New York
(2003, 56e choix au total)
2003-2012
2013-2014
Giants de New York
Falcons d'Atlanta
Super Bowl XLII, XLVI
Pro Bowl 2005, 2007
All-Pro 2005
Carrière pro. 2003-2014

(en) Statistiques sur NFL.com

Ositadinma « Osi » Umenyiora, né le à Londres au Royaume-Uni, est un joueur anglais de football américain qui a évolué en NFL au poste de Defensive end de 2003 à 2014.

Après avoir joué au niveau universitaire avec les Trojans de Troy, il est sélectionné par les Giants de New York lors de la draft 2003 de la NFL. Avec les Giants, il est sélectionné à deux reprises pour le Pro Bowl et détient le record du plus grand nombre de sack en un seul match de la franchise. Il est un des cinq seuls joueurs anglais à avoir gagné une bague de Super Bowl[note 1],[1].

Sommaire

BiographieModifier

Né de parents nigérians dans le quartier de Golders Green à Londres le , Osi Umenyiora est de nationalité anglaise[2],[3],[4]. Ses origines africaines viennent du groupe ethnique Igbo situé dans le sud-est du Nigeria[5]. Son prénom signifie en langage Igbo : à partir d'aujourd'hui les choses iront bien[6],[7]. Ses parents, après être retourné temporairement au Nigeria, s'installent en Alabama, aux États-Unis. Il commence à jouer au football américain en high school.

Après avoir effectué sa carrière universitaire chez les Trojans de Troy (de l'université du même nom), il est sélectionné au deuxième tour de la draft 2003 de la NFL à la 56e place globale par les Giants de New York. Il est associé à l'expérimenté Michael Strahan durant ses premières saisons[4] et signe en 2005 le deuxième meilleur total de sacks de la ligue (14,5 sacks) derrière Derrick Burgess des Raiders d'Oakland (16 sacks)[4].

Le , il signe une extension de contrat de 6 ans pour 41 M. US$ dont 15 M. US$ garantis[8].

Lors du 4e match de la 2007 contre les Eagles de Philadelphie, Umenyiora établi le record de la franchise new-yorkaise du plus grand nombre de sacks (6) en un seul match. À ce moment de la saison, les Giants égalent le record du plus grand nombre de sack sur une saison en NFL[9].

 
Lors du match de finale de Conférence NFC au Lambeau Field le 15 janvier 2012, New York Giants - Green Bay Packers

Le contre les 49ers de San Francisco, il inscrit le 2e touchdown de sa carrière : il réussit un sack sur Trent Dilfer lequel relâche le ballon qu'Osi Umenyiora récupère pour ensuite effectuer une course de 75 yards jusqu'en zone d'en-but[10]. À la fin de la saison, les 13 sacks d'Osi permettent au Giants d"établir le record NFL de sack sur une saison (53)[4]. Les NYG créent la surprise en battant les Patriots lors du Super Bowl XLII grâce à leur performance contre le jeu de course adverse. Osi y réussit 4 tackles dont 3 en solo[4].

En 2008, pendant un match de pré-saison contre les Jets de New York, Umenyiora se blesse au niveau du cartilage de son genou gauche (ménisque latéral déchiré) et est obligé de se faire opérer ratant toute la saison[11],[12].

Il devint consultant TV en rejoignant l'équipe du Monday Night Football sur ESPN le 13 octobre 2008[13].

Le , Osi Umenyiora est nommé joueur défensif du mois de la NFC après avoir effectué 18 tackles dont 10 en solo, 7 sacks, et forcé 6 fumbles lors des 4 matchs gagnés par les Giants[14] lors du mois d'octobre. Umenyiora et son coéquipier Justin Tuck effectueront ensemble 11.5 sacks et 16 fumbles forcés sur l'année. Osi établi le record du plus grand nombre de fumbles forcés en une saison (10).

Le 29 juillet 2011, Umenyiora ne se présente pas le jour d'ouverture des training camps. Il est donc placé en réserve par la franchise. Le lendemain, il arrive très tard au camp. Il prétexte que le manager général Jerry Reese n'avait pas tenu sa promesse de renégocier son contrat après la saison 2010[15],[16]. Il débute l'entrainement avec ses coéquipiers le 15 août mais après 3 exercices, il se blesse au genou droit et reste indisponible un mois à la suite de la chirurgie arthroscopique pratiquée, manquant le match d'ouverture contre les Redskins de Washington du 11 septembre[17].

Avec les Giants, il remporte deux Super Bowls, le XLII en 2007 et le XLVI en 2011, en battant à deux reprises les Patriots de la Nouvelle-Angleterre. Il est également sélectionné à deux Pro Bowl en 2005 et 2007.

En 2013, il signe un contrat de deux ans et 8,5 M. US$ avec les Falcons d'Atlanta.

Le , il prend sa retraite comme joueur des Giants de New York après avoir signé un contrat d'un jour[18],[19],[20].

Umenyiora possède deux résidences, l'une à Cleveland dans l'État de Géorgie et l'autre à Edgewater dans le New Jersey[21]. En 2008, il fera une apparition dans la vidéo de la chanson I Luv Your Girl du rappeur américain The-Dream.

En février 2013, il se fiance avec la Miss Univers 2011, Leila Lopes[22]. Ils se marient le 29 mai 2015 à Luanda en Angola, pays d'origine de la mariée[23].

Après avoir pris sa retraite en 2015, il rejoint la BBC Sport comme consultant lors des matchs de NFL se jouant annuellement en Angleterre (les Séries internationales de la NFL) ainsi que lors d'un nouveau show télévisé hebdomadaire montrant les points forts des autres matchs se déroulant en seconde partie de saison jusqu'au Super Bowl. Il travaille aux côtés de Mark Chapman (en) (e.a. présentateur de Match of the Day 2), Jason Bell (ancien joueur de football américain), Nat Coombs (présentateur) et Mike Carlson (spécialiste en football américain et basketball). Leur couverture des événements a fait la bonheur des fans de football américain dans le Royaume-Uni[24].

StatistiquesModifier

Statistiques NFL d'Osi Umenyiora[25]
Année Équipe  MJ  Plaquages Interceptions Fumbles
Total Seul Ast. Sacks  Nb. Yards Déf.  TD   Nb. Rec.
2003 NY Giants 13 20 13 7 1.0 0 0 0 0 1 0
2004 NY Giants 16 58 40 13 7.0 0 0 3 0 3 4
2005 NY Giants 16 70 48 22 14.5 0 0 3 0 4 2
2006 NY Giants 11 31 24 7 6.0 0 0 2 0 1 0
2007 NY Giants 16 52 40 12 13.0 0 0 0 0 5 2
2008 NY Giants - blessé toute la saison 2008 - -
2009 NY Giants 16 29 19 10 7.0 0 0 1 0 4 4
2010 NY Giants 16 48 33 15 11.5 0 0 2 0 10 1
2011 NY Giants 9 25 16 9 9 0 0 1 0 2 0
2012 NY Giants 16 43 28 15 6 0 0 1 0 2 0
2013 Atlanta 16 47 31 16 7.5 1 68 3 1 3 0
2014 Atlanta 15 12 9 3 2.5 0 0 1 0 0 0
Totaux aux NY Giants 129 376 261 115 75,0 0 0 13 0 32 13
Totaux à Atlanta 32 59 40 19 10,0 1 68 4 1 3 0
Totaux en NFL 160 435 301 134 85 1 68 17 1 35 13
Statistiques NFL d'Osi Umenyiora en séries éliminatoires[25]
Année Équipe  MJ  Plaquages Interceptions Fumbles
Total Seul Ast. Sacks  Nb. Yards Déf.  TD   Nb. Rec.
2005 NY Giants 1 6 6 0 1,0 0 0 0 0 1 0
2006 NY Giants 1 4 3 1 1,0 0 0 0 0 0 0
2007 NY Giants 4 10 8 2 0,0 0 0 1 0 0 0
2011 NY Giants 4 9 6 3 3,5 0 0 0 0 1 0
Totaux NFL / NY Giants 10 29 23 6 5,5 0 0 1 0 2 0

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Les quatre autres Anglais à avoir remporté le Super Bowl avant lui sont le receveur Marvin Allen (en), le receveur Scott McCready (en), le kicker Lawrence Tynes et le running back Jay Ajayi.

RéférencesModifier

  1. (en)Gary Ralston et Craig Mcdonald, « Delight Of Super Bowl Hero Scot Lawrence Tynes », Daily Record,
  2. (en) https://www.nytimes.com/2007/10/25/sports/football/25giants.html
  3. (en) https://www.wsj.com/articles/osi-umenyiora-the-greatest-nfl-player-of-all-time-from-england-1440633456
  4. a b c d et e (en)AthletePromotions.com, « Osi Umneyiora speakers bureau biography »
  5. (en)« Igbo-Nigerians bring global presence to NFL Super bowl » (consulté le 28 février 2015)
  6. (en)Lisa Altobelli, « Osi Umenyiora », Time Warner Company, (consulté le 26 janvier 2009)
  7. (en)Lee Jenkins, « Everywhere Man », Time Warner Company, (consulté le 26 janvier 2009)
  8. (en)[url=http://sports.espn.go.com/nfl/news/story?id=2270401 ESPN article]
  9. (en)MSNBC article
  10. (en)Frank Litsky, « Umenyiora Sets Mood, and Giants Join the Fun », New York Times Company, (consulté le 24 août 2008)
  11. (en)Paul Schwartz, « Umenyiora Out for Season;MRI Exam Reveals Serious Ligament Damage », New York Post, (consulté le 24 août 2008)
  12. (en)Giants Headlines
  13. Matt Page, « Umenyiora joins the MNF Crew » (consulté le 13 octobre 2008)
  14. (en)"Giants defensive end Osi Umenyiora named NFC Defensive Player of the Month for October", 5 novembre 2010. "Osi Umenyiora was named the NFC Defensive Player of the Month after recording 18 tackles (10 solo), 7.0 sacks, and six forced fumbles in the Giants' four October wins."
  15. (en)« Giants transactions », sur Giants.com (consulté le 22 août 2011)
  16. « Umenyiora reports to training camp », sur NFL.com, (consulté le 22 août 2011)
  17. (en)« Knee surgery to keep Giants DE Umenyiora out up to a month », sur NFL.com, (consulté le 22 août 2011)
  18. (en)« Osi Umenyiora Retirement Press Conference », sur www.giants.com
  19. (en)Darcy Kieran, « Osi Umenyiora retires after signing 1-day deal with Giant », sur ESPN.com, (consulté le 26 août 2015)
  20. (en)Orr Conor, « Osi Umenyiora announces his retirement », sur NFL.com, (consulté le 26 août 2015)
  21. (en)Jenkins, Lee. "Global Warning: Born in Britain, nurtured in Nigeria and baptized for football in Alabama, Osi Umenyiora is ready to rock the Patriots' world", Sports Illustrated, 28 janvier 2008. Consulté le 7 mars 2008. "'I feel like I come from everywhere" says Umenyiora, who now splits time between Atlanta and Edgewater, N.J."
  22. (en)New York Giants player Osi Umenyiora is engaged to former Miss Universe. dailymail.co.uk, le 19 février 2013
  23. (en)Bella Naija
  24. « NFL on the BBC », sur Derby Telegraph, Derby Telegraph (consulté le 8 février 2016)
  25. a et b (en)« Osi Umenyiora, DE for the New York Giants », sur NFL.com (consulté le 30 décembre 2010)

Sur les autres projets Wikimedia :