Ouvrir le menu principal

Storm Area 51, They Can't Stop All of Us

« Prenons d’assaut la Zone 51, ils ne peuvent pas tous nous arrêter »
Type Rassemblement ufologue
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Localisation Rachel
Zone 51
Coordonnées 37° 14′ 06″ nord, 115° 48′ 40″ ouest
Date 20 - 21 septembre 2019
Site web Site officiel
Évènement Facebook
Vue aérienne de la Zone 51

Storm Area 51, They Can't Stop All of Us (litt. « Prenons d’assaut la Zone 51, ils ne peuvent pas tous nous arrêter ») est un événement Facebook qui s'est déroulé le 20 septembre 2019 à la Zone 51, une base de l'United States Air Force (USAF), dans le but d'effectuer un raid à l’intérieur de la zone pour y chercher des extraterrestres.

En effet, malgré l'absence de preuves permettant d'en attester l'existence, il existe de nombreuses croyances selon lesquelles une ou plusieurs formes de vie extraterrestres y seraient cachées par les hautes institutions étatiques des États-Unis. L'événement a été créé par Matty Roberts, lequel s'est justifié en précisant que la planification d'un tel événement avait un but purement humoristique, et qu'il ne comptait absolument pas envahir l'une des zones les plus sécurisées des États-Unis. Il a déclaré ne pas se tenir responsable d'éventuelles victimes de l'événement si quiconque venait à véritablement effectuer le raid. Roberts a publié l'événement le [1]. Plus de 2 100 000 personnes ont répondu « participant » sur la page de l'événement, tandis que 1 500 000 se disent intéressées[2],[3],[4],[5],[6].

La porte-parole de l'USAF, Laura McAndrews, a déclarée que les responsables gouvernementaux étaient au courant du mème et déconseillaient aux personnes étrangères au site de pénétrer dans la propriété militaire[7]. L'État du Nevada a lui aussi déclaré que la Zone 51 était strictement interdite d'accès[8].

Origines de l'événementModifier

Articles détaillés : Zone 51 et Bob Lazar.

La Zone 51 fait l'objet de théories du complot portant sur les extraterrestres depuis les années 1950, époque à laquelle certaines personnes ont déclaré avoir aperçu des OVNIS autour de la base. Cette période coïncide avec le début des essais militaires sur les avions Lockheed U-2 par la CIA dans cette même zone. La CIA a déclassifié les documents relatifs à la Zone 51 et a reconnu son existence en 2013[9]. Les conspirationnistes pensent que la Zone 51 renferme des extraterrestres, des OVNIS ou bien des informations secrètes les concernant[10],[11]. En juin 2019, le Pentagone a fourni un compte-rendu sur les OVNIS rencontrés par des pilotes de la marine à des membres du Congrès[12]. Le président américain Donald Trump a lui aussi reçu un rapport sur les OVNIS[13].

L'étudiant Matty Roberts, le créateur de l'événement, en a eu l'idée après avoir visionné le podcast Joe Rogan Experience, le . Dans celui-ci, Joe Rogan s'entretient avec des lanceurs d'alerte de la Zone 51, le conspirationniste Bob Lazar, et le réalisateur Jeremy Corbell[14]. Lazar dit[interprétation personnelle] avoir travaillé sur des vaisseaux spatiaux extraterrestres lorsqu'il était en poste dans une base souterraine de la Zone 51[15],[16].

DéroulementModifier

Événement Facebook et meme InternetModifier

Matty Roberts, aussi connu sous le pseudonyme de streamer vidéo-ludique SmyleeKun[8], a créé l'événement sur Facebook en tant que blague le , sans s'imaginer l'impact viral que l'événement recevrait peu de temps après[17]. L'événement prévoit un raid dans la vallée de l'Armagosa de h 0 à h 0 (heure locale) le [1],[7],[8]. L'événement Facebook précise, en anglais : « Si nous courons comme dans Naruto, nous irons plus vite que leurs balles. Allons voir ces aliens. » en référence au style unique de course des personnages du manga Naruto, qui courent les bras tendus en arrière et le torse incliné vers l'avant[5],[12],[18]. Roberts a déclaré que l'événement avait reçu environ 40 signatures durant les trois jours suivant la publication de l'événement, avant que celui-ci ne fasse soudainement le tour d'internet[1],[19]. En premier lieu, le mème s'est probablement répandu sur l'application TikTok, puis sur Reddit et Instagram[20]. La page Facebook de l'événement foisonne de milliers de publications satiriques proposant les meilleures manières de pénétrer dans la Zone 51[7]. Après la propagation du mème, Roberts a craint de recevoir une visite du FBI[19]. L'événement enregistre 1 600 000 participants et 1 200 000 intéressés à la date du [15]. L'événement a été désactivé le [17].

Le rappeur Lil Nas X a sorti un clip musical pour le remix de Young Thug et de Mason Ramsey de Old Town Road portant sur le raid prévu[21],[22],[23].

Des événements imitant l'original, tels que des plans d'invasion de caveaux funéraires de l'Église de Jésus Christ des Saints des Derniers Jours[24], du Loch Ness[25] et du Triangle des Bermudes[26] ont également été créés.

Réponse du gouvernementModifier

Le , la porte-parole de l'USAF, Laura McAndrews, a déclaré au Washington Post que plusieurs responsables étaient au courant de l'événement, avant de conclure par l'avertissement suivant : « [La Zone 51] est une base d'entraînement en extérieure réservée à l'USAF, et nous déconseillons à qui que ce soit d'essayer de pénétrer la zone où s'entraînent des forces armées américaines ». Elle ajoute : « L'USAF est toujours prête à protéger l'Amérique et ses actifs. »[7] TMZ a cité plusieurs agents des forces de l'ordre du Nevada ayant déclaré que des agences gouvernementales surveillent minutieusement les réactions à la publication, affirmant que toute personne découverte dans la zone sera « arrêtée puis poursuivie en justice dans toute la mesure permise par les lois locales et militaires. »[8] Un responsable de l'information publique de la Nellis Air Force Base a déclaré à KNPR que « toute tentative illégale d'accès à la zone est fortement déconseillée. »[27] Une publication Reddit très partagée présente ce qui est décrit comme une séance d'information sur la course Naruto donnée à l'USAF[28].

Le 20 septembre 2019Modifier

Alors que l’événement Facebook prévoyait 2 100 000 personnes participantes, seulement une cinquantaine de personnes se sont rassemblées devant le premier point de contrôle de la base militaire et quelque 1 500 personnes ont participé à un festival organisé à Rachel, le village le plus proche de la Zone 51[29].

Impact sur les entreprisesModifier

Sur le plan localModifier

Plusieurs propriétaires d'entreprises de Rachel, ville du Nevada située à proximité de la zone et peuplée de seulement 56 habitants, ont effectué des préparatifs pour les visiteurs souhaitant se rendre dans la Zone 51. Connie West, copropriétaire du restaurant Little A'Le'Inn et d'une auberge, a vu 13 chambres de son établissement être réservées et prévoit d'ouvrir 12 hectares de terrain de camping et de créer des produits dérivés spécialement pour l'occasion[5],[30]. George Harris, homme d'affaires de Las Vegas, prévoit d'embaucher plusieurs groupes de musique pour se produire lors un festival annuel appelé The Swarm[27]. Matty Roberts a également exprimé son intérêt à l'idée d'un festival de musique organisé en dehors de la Zone 51[17]. D'après Kosmic Kae, propriétaire du magasin Aliens R Us à Boulder City, l'événement aurait un impact positif sur ses ventes, malgré les 300 kilomètres le séparant de la Zone 51, ceci étant dû à la fascination qu'exercent les extraterrestres[31].

Sur le plan nationalModifier

À travers le pays, d'autres entreprises ont créé produits et services s'inspirant de l'événement. Une collection de produits dérivés a été lancée en ligne[32]. Bud Light prévoit de sortir une nouvelle gamme promotionnelle de bières sur le thème des extraterrestres et a promis une bière gratuite pour « tout extraterrestre parvenant à sortir de la zone » à condition que leur tweet, promouvant le nouveau design soit retweeté 51 000 fois[33],[34],[35],[36].

Le restaurant de fast food Arby's a prévu de livrer des menus spéciaux sur le thème de l'événement[37]. L'UFO Store a sorti un coffret complet de DVD promotionnels basés sur l'événement[38].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en-US) Bradford Betz, « Creator of 'Storm Area 51' comes forward after satirical Facebook page takes off », sur Fox News, (consulté le 31 juillet 2019).
  2. (en-US) David Montanaro, « 'Storm Area 51' social media movement is 'getting somewhat out of hand,' says UFO expert », sur Fox News, (consulté le 31 juillet 2019).
  3. (en) « More Than 1 Million People Agree To 'Storm Area 51,' But The Air Force Says Stay Home », sur NPR.org (consulté le 31 juillet 2019).
  4. (en-GB) Adrienne Matei, « 1.5 million people have signed up to storm Area 51. What could go wrong? », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 31 juillet 2019).
  5. a b et c (en-US) Jacey Fortin, « Storm Area 51? It’s a Joke, but the Air Force Is Concerned », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 31 juillet 2019)/
  6. (en) Daniel Van Boom, « 2 million want to raid Area 51 to 'see them aliens' », sur CNET (consulté le 31 juillet 2019).
  7. a b c et d (en) Michael Brice-Saddler, « Half a million people signed up to storm Area 51. What happens if they actually show? », The Washington Post,‎ , p. 1 (ISSN 0190-8286, lire en ligne).
  8. a b c et d (en) Andrew Whalen On 7/16/19 at 3:44 PM EDT, « Nevada law enforcement confirms government monitoring Area 51 'Naruto' runners, threaten alien rescuers », sur Newsweek, (consulté le 31 juillet 2019).
  9. (en) « Area 51 Is the Internet's Latest Fascination. Here's Everything to Know About the Mysterious Site », sur Time (consulté le 21 juillet 2019).
  10. (en) Soo Youn, « Half a million people pledge to storm Area 51 to 'see them aliens' », sur ABC News (consulté le 21 juillet 2019).
  11. Michelle Lou, « Forget Area 51. This Oklahoma animal shelter wants you to raid it instead », sur CNN (consulté le 21 juillet 2019).
  12. a et b (en) « More than 600,000 people sign up to raid Area 51 military base to 'see them aliens' », sur The Independent, (consulté le 31 juillet 2019).
  13. (en) Matthew Choi, « Trump says he was briefed on Navy sightings of UFOs », sur POLITICO (consulté le 1er août 2019).
  14. « Joe Rogan Experience #1315 - Bob Lazar & Jeremy Corbell » (consulté le 1er août 2019).
  15. a et b Ryan Prior CNN, « Meet the guy behind the 'Area 51' page. He's terrified of what he's created », sur CNN (consulté le 1er août 2019).
  16. (en) A. J. Willingham, « Area 51: A travel guide for the person who signed up for the raid but isn't ready to storm the gate », sur CNN Travel, (consulté le 1er août 2019).
  17. a b et c (en) A. B. C. News, « College student floats idea of 'Area 51' festival after joke invitation catches fire », sur ABC News (consulté le 1er août 2019).
  18. (en) James Phelan, 1. 13 13, (ISBN 9781742831961, OCLC 896985116, lire en ligne).
  19. a et b (en) Bruce Haring et Bruce Haring, « Area 51 Facebook Prankster Comes Forward For TV Interview, Claims It Was A Joke », sur Deadline, (consulté le 1er août 2019).
  20. (en) Condé Nast, « The Absolute Joy and Utter Relief of the Teens’ Area 51 Conspiracy Memes », sur Vanity Fair (consulté le 1er août 2019).
  21. (en-US) « Lil Nas X raids Area 51 in new animated "Old Town Road" music video », sur www.cbsnews.com (consulté le 1er août 2019).
  22. (en-US) Emily Zemler et Emily Zemler, « Watch Lil Nas X Storm Area 51 in Animated Video for ‘Old Town Road’ », sur Rolling Stone, (consulté le 1er août 2019).
  23. Christina Maxouris CNN, « Lil Nas X is ready for the Area 51 raid. And his new 'Old Town Road' music video proves it », sur CNN (consulté le 1er août 2019).
  24. (en-US) « There’s a Utah version of the Area 51 raid. It’s called 'Storm the Church Vault.’ », sur The Salt Lake Tribune (consulté le 1er août 2019).
  25. (en) « British Government Warns That Loch Ness Is Not New Area 51 », sur Time (consulté le 1er août 2019).
  26. (en) Shane Croucher On 7/17/19 at 5:51 AM EDT, « Area 51 raid spawns rival event: "Storm the Bermuda Triangle, It Can't Swallow All of Us" », sur Newsweek, (consulté le 1er août 2019)/
  27. a et b (en) « Bring It! Biz Owners Welcome Million-Person March To Area 51 », sur Nevada Public Radio (consulté le 1er août 2019).
  28. (en) « Area 51 Raid Prompts Official Military Lessons on Naruto Running », sur Anime (consulté le 1er août 2019).
  29. « L'assaut de la zone 51 fait un flop monumental », sur Le Huffington Post, (consulté le 21 septembre 2019).
  30. (en) « Tiny Nevada town at the center of 'Storm Area 51' », sur KTNV, (consulté le 1er août 2019).
  31. (en) Rachel Santos, « Business booms over Area 51 hype », sur www.wilx.com (consulté le 1er août 2019).
  32. (en-US) M. J. Banias et Jason Koebler, « The ‘Storm Area 51’ Event Has Turned Into a Marketing Stunt », sur Vice, (consulté le 1er août 2019).
  33. (en-US) Jeff Beer, « If the Area 51 raid happens, Bud Light promises to be its official beer », sur Fast Company, (consulté le 1er août 2019).
  34. Allen Kim CNN, « Bud Light is offering free beer to any alien that makes it out of Area 51 », sur CNN (consulté le 1er août 2019).
  35. (en) « Here’s why Area 51 is in your news feed », sur PolitiFact (consulté le 1er août 2019).
  36. FOX, « Bud Light offers free beer to any alien ‘that makes it out' of Area 51 », sur WNYW (consulté le 1er août 2019).
  37. FOX, « Arby's plans to bring 'the meats' to viral ‘Storm Area 51' raid », sur KSAZ (consulté le 1er août 2019)/
  38. « STORM AREA 51 MEGA DVD BOXED SET! ALIENS AND UFOS AT AREA 51 REVEALED! - THE UFO STORE », sur theufostore.com (consulté le 1er août 2019).

Liens externesModifier