Ouvrir le menu principal

Loch Ness

lac britannique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Loch Ness (homonymie) et Ness.

Loch Ness
Loch Ness et château d'Urquhart.
Loch Ness et château d'Urquhart.
Administration
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Géographie
Coordonnées 57° 17′ 20″ nord, 4° 27′ 45″ ouest
Superficie 56,4 km2
Longueur 39 km
Largeur 1,5 km
Altitude 15,8 m
Profondeur
 · Maximale
 · Moyenne
 
272 m
132 m
Volume 7,45 km3
Îles
Nombre d’îles 1
Île(s) principale(s) Cherry Island

Géolocalisation sur la carte : Highland

(Voir situation sur carte : Highland)
Loch Ness

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Loch Ness

Le Loch Ness est un lac d'eau douce situé dans les Highlands (Écosse), au sud-ouest de la ville d'Inverness et au nord-est de Fort Augustus.

Sommaire

GéographieModifier

De forme très allongée, le loch s'étend sur environ 39 km[1] et sa largeur varie de 1,2 à 3 km. Situé sur le parcours de la faille géologique du Great Glen qui correspond à la ligne des lochs, sa profondeur maximale est de 272 m. Avec 56,4 km2, c'est le deuxième lac d'Écosse le plus grand en superficie, après le Loch Lomond, mais le plus grand en volume (7,5 km3), car il est plus profond[2]. Grâce à un système de pompes et de turbines, ses eaux sont utilisées pour produire de l'électricité.

Dans ce lac oligotrophe, la biomasse de 20 tonnes de poisson (estimation la plus haute) est juste assez suffisante pour nourrir un animal de 2 tonnes comme le monstre du Loch Ness, mais insuffisante pour nourrir une population de plusieurs dizaines d'individus, nombre nécessaire pour la survie d'une espèce[3].

Le Loch Ness se situe sur le trajet du canal Calédonien qui relie la côte Est à la côte Ouest de l'Écosse. Son point le plus au Sud, près de Fort Augustus, permet d'apercevoir la seule île du loch, Cherry Island, créée artificiellement à la préhistoire (ce qu'on appelle un crannog).

Les ruines du château d'Urquhart, sur la rive nord, comptent parmi les principaux sites touristiques de la région. Mais, ce qui rend avant tout le loch célèbre de par le monde est la légende du monstre du Loch Ness, créature marine censée hanter ses eaux depuis la fin du VIe siècle. Depuis les années 1930 la légende est devenue une attraction touristique et un petit musée a été créé à Drumnadrochit pour présenter des informations concernant Nessie (surnom affectueux donné à des fins touristiques)[4].

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier

Notes et référencesModifier

  1. Loch Ness and The Great Glen (Over 20 miles long)
  2. (en) Rick Emmer, Loch Ness Monster. Fact Or Fiction ?, Infobase Publishing, , p. 14
  3. (en) Roy P. Mackal, The Monsters of Loch Ness, Macdonald and Jane's, , p. 8.
  4. Gilles Boëtsch, Jean Gagnepain, Du Bigfoot au Yeti : anthropologie de l'imaginaire, Musée de préhistoire des gorges du Verdon, , p. 12