Ouvrir le menu principal

Spider-Man 2 (jeu vidéo, 2004)

jeu vidéo de 2004
Page d'aide sur l'homonymie Pour le film, voir Spider-Man 2.

Spider-Man 2
Image illustrative de l'article Spider-Man 2 (jeu vidéo, 2004)
Logo de Spider-Man 2

Éditeur Activision
Développeur Treyarch
Vicarious Visions (DS, PSP)
Digital Eclipse (GBA)
The Fizz Factor (PC)

Date de sortie
Genre Action, plates-formes
Mode de jeu Un joueur.
Plate-forme
Ordinateur(s) :
Console(s) :
Console(s) portable(s) :
Téléphone(s) mobile(s) :
Média Mini DVD (GameCube)
DVD (PS2, Xbox, Windows)
Cartouche (GBA, NDS)
UMD (PSP)
Langue Textes et voix en français.
Contrôle Manette de jeu

Évaluation PEGI : 12+ ?

Spider-Man 2 est un jeu vidéo d'action-plates-formes développé par Treyarch pour l'éditeur Activision. Sorti en 2004, il est disponible entre autres sur PlayStation 2, Xbox, Windows et GameCube. À l’instar de son prédécesseur, Spider-Man, il suit la trame globale du film dont il est inspiré.

Vicarious Visions a développé une version en parallèle sur les supports Nintendo DS et PSP, et Digital Eclipse a fait de même pour la Game Boy Advance. Il existe aussi une version sur téléphone N-Gage.

ScénarioModifier

Comme dans le premier Spider-Man, sorti deux ans plus tôt, l’intrigue du film est respectée tout en étant agrémentée de personnages et histoires issus des comics. Ainsi, si l’on a le loisir de combattre le docteur Octopus, il faudra également en découdre avec le Rhino, Mystério et le Shocker. Chatte Noire est également présente, en tant qu’alliée.

Système de jeuModifier

GénéralitésModifier

Le concept de jeu a été totalement revu par rapport au Spider-Man, premier du nom. En effet, avec ce nouvel opus, les développeurs ont cédé à la mode du GTA-like. En d’autres termes, il n’y a pas de menu principal, le joueur est immédiatement parachuté dans la ville de New York et demeure libre de ses mouvements. Ainsi, il est possible de visiter tout Manhattan, depuis l’Empire State Building jusqu’à Liberty Island, en passant par Central Park ou Chinatown.
Après une brève introduction du narrateur et un petit entraînement préalable, destiné notamment à familiariser le joueur avec le nouveau gameplay, l’aventure principale commence. Celle-ci est décomposée en une quinzaine de chapitres, eux-mêmes subdivisés en missions qu’il est possible d’accomplir à la manière et dans l’ordre que l’on souhaite. La liberté de mouvement est totale, le joueur pouvant descendre dans les rues (contrairement au premier épisode), monter au sommet des gratte-ciels et tisser la toile aux quatre coins de la ville.

L'objectif récurrent de l’aventure consiste à collecter un certain nombre de « points de héros ». Pour ce faire, le joueur doit venir en aide à la population de New York via de petites missions : déjouer un vol, sauver un ouvrier sur le point de tomber, emmener une personne blessée à l’hôpital, arrêter des bandits, etc. Si l’objectif est atteint, il reçoit ces fameux points. Toutefois, il existe une foule d’autres moyens pour en gagner. On pourra citer :

  • les missions annexes : prendre des photos pour le Daily Bugle, aller voir Mary-Jane, livrer des pizzas (chacune devant être accomplie en temps limité) ;
  • les défis : aller d’un endroit de la ville à un autre, le plus vite possible ;
  • la quête des « jetons », lesquels sont disséminés au sommet des gratte-ciels et sur les balises, au bord de l’eau. Il existe également des jetons « cachette » et « secret ».

Les points de héros, une fois collectés, peuvent être dépensés dans la « boutique du tisseur » pour acheter des nouvelles compétences, telles des combos ou des figures aériennes.

PersonnagesModifier

Liste des personnages

Voix originalesModifier

RéceptionModifier

Spider-Man 2 a été globalement bien accueilli. La presse a toutefois été plus sévère que les joueurs, dénonçant notamment la qualité moyenne de la réalisation et la répétitivité des missions, malgré la qualité du système de déplacement du personnage. Sur Metacritic, sa notation grimpe à 80 %[2], sur une base de 50 critiques. Jeuxvideo.com lui accorde 14/20 [3] (16/20 selon les joueurs, en moyenne), et Gamekult, 6/10[4] (7,7/10 pour les joueurs).

Notes et référencesModifier