Spartathlon

course d'ultrafond entre Athènes et Sparte
Spartathlon
Généralités
Sport Course à pied
Création 1983
Éditions 36 (2018)
Catégorie Ultrafond
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Entre Athènes et Sparte Drapeau : Grèce
Statut des participants Amateur
Distance 246 km
Site web officiel https://www.spartathlon.gr/en/

Palmarès
Plus titré(s) 4 Yiánnis Koúros Drapeau : Grèce
4 Helga Backhaus Drapeau : Allemagne
Records 20 h 25 min 0 s
par Yiánnis Koúros en
24 h 48 min 18 s
par Patrycja Bereznowska en
Monument des vainqueurs du Spartathlon
Médaille du vainqueur de 2005
Recto de la médaille

Le Spartathlon (grec : το Σπάρταθλον) est une course d'ultrafond de 246 kilomètres disputée depuis entre Athènes et Sparte.

OrigineModifier

Le Spartathlon est une course qui retrace le parcours de Phidippidès, un messager athénien envoyé à Sparte en -490 pour demander de l'aide lors de la Bataille de Marathon[1].

La courseModifier

Pour pouvoir concourir, un candidat doit remplir au moins l'une des trois conditions suivantes[2] :

  • avoir terminé une course d'au moins 100 km en moins de 10 heures et 30 minutes
  • avoir terminé une course d'au moins 200 km
  • avoir déjà couru un spartathlon et avoir atteint le checkpoint de Nestani (soit 172 km) en moins de 24 heures et 30 minutes.

La course commence à 7 heures du matin, généralement le dernier vendredi de septembre, au pied de l'Acropole. Elle suit d'abord la côte jusqu'à Corinthe via Éleusis, Mégare et Kineta, elle se poursuit par Némée, franchit le mont Artémision par un col entre Lyrkia et Sagas, puis passe par Nestani et Tégée avant de rejoindre la route de Sparte.

Au long du parcours, les coureurs rencontrent 75 checkpoints, chacun devant être atteint en un temps limite. La durée limite du Spartathlon dans son ensemble est fixée à 36 heures (soit une vitesse moyenne de 6,833 km/h)[3].

RésultatsModifier

Yannis Kouros, qui a remporté le premier Spartathlon, détient toujours le record de l'épreuve en 20 heures et 25 minutes. Il a couru quatre Spartathlons qu'il a tous gagnés dans les quatre meilleurs temps à ce jour. En , Scott Jurek a établi le cinquième meilleur temps de l'épreuve en 22 h 22 min 1 s. En , c'est Sorokin Aleksandr qui prend cette cinquième place avec un temps de 22 h 4 min 4 s[4]. En , Patrycja Bereznowska établit le record de l'épreuve pour les femmes en 24 h 48 min 18 s[5].

Ci-dessous, les vainqueurs de l'épreuve par catégorie et par année.

VainqueursModifier

Année Athlète masculin Temps Athlète féminin Temps
2019   Tamás Bódis 23 h 29 min 32 s   Zsuzsanna Maraz 27 h 16 min 26 s
2018   Yoshihiko Ishikawa 22 h 55 min 13 s   Zsuzsanna Maraz 27 h 5 min 28 s
2017   Aleksandr Sorokin 22 h 4 min 4 s   Patrycja Bereznowska 24 h 48 min 18 s
2016[6]   Andrzej Radzikowski 23 h 1 min 13 s   Katalin Nagy 25 h 22 min 26 s
2015   Florian Reus 23 h 17 min 31 s   Katalin Nagy 25 h 7 min 12 s
2014   Ivan Cudin 22 h 29 min 29 s   Szilvia Lubics 26 h 53 min 40 s
2013   João Oliveira 23 h 29 min 8 s   Szilvia Lubics 28 h 3 min 4 s
2012[7]   Stu Thoms 26 h 28 min 19 s   Lizzy Hawker 27 h 2 min 17 s
2011   Ivan Cudin 22 h 57 min 40 s   Szilvia Lubics 29 h 7 min 45 s
2010   Ivan Cudin 23 h 3 min 6 s   Emily Gelder 30 h 17 min 3 s
2009   Ryoichi Sekiya 23 h 48 min 24 s   Sumie Inagaki 27 h 39 min 49 s
2008   Scott Jurek 22 h 20 min 1 s   Sook-Hue Hur 30 h 3 min 22 s
2007   Scott Jurek 23 h 12 min 14 s   Akiko Sakamoto 31 h 9 min 24 s
2006   Scott Jurek 22 h 52 min 18 s   Sumie Inagaki 28 h 37 min 20 s
2005   Jens Lukas 24 h 20 min 39 s   Kimie Noto 30 h 23 min 7 s
2004   Jens Lukas 25 h 49 min 59 s   Kimie Noto 29 h 57 min 40 s
2003   Markus Thalmann 23 h 28 min 24 s   Akiko Sakamoto 29 h 7 min 44 s
2002   Ryoichi Sekiya 23 h 47 min 54 s   Irina Reutovich 28 h 10 min 48 s
2001   Valmir Nunes 23 h 18 min 5 s   Alzira Portela-Lario 30 h 31 min 41 s
2000   Masayuki Ōtaki 24 h 1 min 10 s   Hiroko Okiyama 29 h 16 min 37 s
1999   Jens Lukas 25 h 38 min 3 s   Anny Monot 35 h 38 min 8 s
1998   Kostas Reppos 25 h 11 min 41 s   Mary Larsson 28 h 46 min 58 s
1997   Kostas Reppos 23 h 37 min 0 s   Helga Backhaus 30 h 39 min
1996   Roland Vuillemenot 26 h 21 min 0 s   Helga Backhaus 29 h 50 min
1995   James Zarei 25 h 59 min 42 s   Helga Backhaus 29 h 33 min
1994   James Zarei 26 h 15 min 0 s   Helga Backhaus 30 h 41 min
1993   Rune Larsson 25 h 57 min 12 s   Sigrid Lomsky 32 h 43 min 32 s
1992   Rusko Kantiev 24 h 15 min 31 s   Hilary Walker 29 h 49 min 49 s
1991   János Bogár 24 h 15 min 31 s   Ursula Blasberg 34 h 42 min 45 s
1990   Yannis Kouros 20 h 29 min 0 s   Anne-Marie Deguilhem 34 h 7 min 41 s
1989   Patrick Macke 24 h 32 min 0 s   Mary Hanudel 31 h 57 min 23 s
1988   Rune Larsson 24 h 42 min 0 s
1987   Rune Larsson 24 h 41 min 0 s   Hilary Walker 31 h 23 min 30 s
1986   Yannis Kouros 21 h 57 min 0 s   Waltraud Reisert 32 h 21 min
1985   Patrick Macke 23 h 18 min 0 s   Mary Hanudel 34 h 10 min
1984   Yannis Kouros 20 h 25 min 0 s   Mary Hanudel 34 h 15 min 10 s
1983   Yannis Kouros 21 h 53 min 0 s   Eleanor Adams 32 h 37 min 52 s

Premiers FrançaisModifier

Année Athlète Classement Temps
2019 Cardoso Dias Daniel 55e 31 h 53 min 0 s
2018 Guillaume Bogner 40e 29 h 31 min 8 s
2017 Nicolas Cointepas 8e 24 h 57 min 11 s
2016 David Le Broch[8] 11e 26 h 55 min 01 s
2015 Jean-Philippe Brunon 36e 30 h 47 min 9 s
2014 Guilhen Dubourdieu 28e 29 h 53 min 14 s
2013 Guilhen Dubourdieu 31e 31 h 33 min 51 s
2012 Gilles Pallaruelo/Juan CarlosPradas& Laurence Brunet Suisse 30e 33 h 42 min 29 s
2011 Gilles Pallaruelo 38e 32 h 34 min 25 s
2010 Denis Dupoirieux[9] 6e 27 h 50 min 8 s
2009 Jean Agosta 23e 29 h 28 min 6 s
2008 Christian Mauduit 22e 30 h 41 min 51 s
2007 Brigitte Bec 25e 31 h 56 min 3 s
2006 Yves Chomont 27e 31 h 52 min 18 s
2005 Jean-Jacques Moros 2e 25 h 3 min 30 s
2004 Patrick De Geyter 18e 32 h 1 min 24 s
2003 Jean-Jacques Moros 3e 26 h 26 min 16 s
2002 Stéphane Pélissier 7e 28 h 38 min 55 s
2001 Claude Hardel 13e 30 h 9 min 22 s
2000 Hubert Gautron 8e 29 h 0 min 52 s
1999 Jean-Pierre Guyomarch 2e 27 h 8 min 57 s
1998 Roland Roux 12e 29 h 3 min 10 s
1997 André Cruells & Auguste Lespinas 12e 30 h 29 min
1996 Roland Vuillemenot 1er 26 h 21 min 0 s
1995 André Cruells & Jean-Claude Lapeyrigne 7e 30 h 3 min 9 s
1994 Jean Claude Lapeyrigne 4e 29 h 48 min 0 s
1993 Marcel Foucat 2e 27 h 46 min 37 s
1992 Hubert Gautron 22e 32 h 56 min 53 s
1991 Jean-luc Bueno 13e 33 h 23 min 59 s
1990 Gilbert Mainix 5e 26 h 20 min 29 s
1989 Max Courtillon 11e 30 h 46 min 47 s
1988 Jean Rigout 6e 30 h 44 min 14 s
1987 Serge Debladis 12e 33 h 25 min
1986 Pascal Hubert 15e 33 h 54 min
1985 Jean-Dominique Calbera 3e 24 h 42 min 0 s
1984 Gérard Stenger 5e 30 h 32 min 54 s
1983 Gérard Stenger 8e 32 h 13 min 5 s

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Historical Information », sur www.spartathlon.gr (consulté le 27 septembre 2018)
  2. (en) « Terms of Participation », sur www.spartathlon.gr (consulté le 27 septembre 2018)
  3. Sylvaine Cussot, « Le Spartathlon pour la 30ème édition! », U Run,‎ (lire en ligne, consulté le 27 septembre 2018)
  4. (en) « Results », sur www.spartathlon.gr (consulté le 27 septembre 2018)
  5. (en) Abichal, « Patrycja Bereznowska Sets New Women's Record At Spartathlon 2017 - Results - », multidays.com,‎ (lire en ligne, consulté le 27 septembre 2018)
  6. AFP, « Spartathlon: victoire du Polonais Andrzej Radzikowsk », LExpress.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 27 septembre 2018)
  7. Victor Patenôtre, « Ultra-marathon: Thoms remporte le Spartathlon », Francetvsport,‎ (lire en ligne, consulté le 27 septembre 2018)
  8. Christophe Le Boulanger, « Le Graal de l'Ultra Endurance - Le Spartathlon - Wondertrail », Wondertrail,‎ (lire en ligne, consulté le 27 septembre 2018)
  9. Denis Dupoirieux, premier français du Spartathlon 2010 sur le site Run in Live.

Livre du 25e anniversaire 1983 - 2007

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :