Ouvrir le menu principal

Sonia Combe

bibliothécaire et historienne française

Sonia Combe, est une conservateure et historienne française, spécialisée en histoire contemporaine des pays de l'Est.

BiographieModifier

Elle a été responsable du département des archives de la "Contemporaine" (anciennement Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (université Paris-Nanterre), puis du Musée d'Histoire contemporaine situé dans l'Hôtel des Invalides à Paris.

De 2010 à 2017, elle est chercheuse à l’Institut des sciences sociales du politique (CNRS) et désormais chercheuse associée au Centre Marc Bloch, à Berlin, ville où elle a été professeur invité à l'université Humboldt et à l'Université libre.

Ancienne collaboratrice de la La Quinzaine littéraire, elle contribue aujourd'hui à la revue En attendant Nadeau et est membre de son comité de rédaction.

Elle est membre du Comité de vigilance face aux usages publics de l'histoire[1].

BibliographieModifier

  • La loyauté à tout prix. Les floués du "socialisme réel", Éditions du Bord de l'eau, 2019.
  • Ein Leben gegen ein anderes : Der Opfertausch im KZ Buchenwald und seine Nachgeschichte, Berlin, Neofelis Verlag, 2017.
  • Maladie et privation d'amour : de Christa Wolf à Canguilhem, pour un retour à la clinique (avec Antoine Spire), Éditions Le Bord de l'eau, 2017.
  • Memory & History: Harmony or Dissonance, New York, The New School for Social Research, coll. « The William Phillips lecture series », 2015.
  • Une vie contre une autre : échange de victime et modalités de survie dans le camp de Buchenwald, Paris, Fayard, 2014.
  • D’Est en Ouest : retour à l’archive. Paris, Publications de la Sorbonne, 2013.
  • Archives et écriture de l'histoire dans les sociétés post-communistes (dir.), La Découverte, 2009.
  • Berlin : l'effacement des traces, 1989-2009 (en coll.), Fage, 2009.
  • Retour de Moscou : les archives de la Ligue des droits de l'homme, 1898-1940 (codir.), La Découverte, 2004.
  • Une société sous surveillance : les intellectuels et la Stasi, Albin Michel, 1999, 263 p.
  • Le livre du retour : récits du pays des origines, Autrement, 1997, 231 p.
  • Albanie - utopie : huis clos dans les Balkans (codir.), Autrement, 1996, 209 p.
  • Archives interdites : les peurs françaises face à l'histoire contemporaine, Albin Michel, 1994. 327 p. (rééd. avec une nouvelle préface, La Découverte , 2001 et 2010).
  • Ozerlag, 1937-1964 : le système du Goulag : traces perdues, mémoires réveillées d'un camp sibérien (en coll.), Autrement, 1991, 251 p.
  • À l'Est, la mémoire retrouvée (codir.), La Découverte, 1990, 566 p.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier