Slaviša Đukanović

joueur de handball serbe

Slaviša Đukanović
Le 23 mars 2016
Le 23 mars 2016
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Serbie Serbie
Naissance (40 ans)
Lieu Belgrade, Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie[1]
Taille 1,90 m (6 3)[2]
Masse 99 kg (218 lb)[2]
Poste Gardien de but
Surnom(s) Micha
Situation en club
Club actuel fin de carrière
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
 ?-? Drapeau : République fédérale de Yougoslavie Stari Grad de Belgrade
 ?-? Drapeau : République fédérale de Yougoslavie Šamot Aranđelovac
 ?-? Drapeau : République fédérale de Yougoslavie RK Proleter Zrenjanin
 ?-2002 Drapeau : République fédérale de Yougoslavie Epoksid Priboj
2002-2004 Drapeau : France Cavigal Nice (N1)
2004-2006 Drapeau : France SMV Porte Normande (D2)
2006-2007 Drapeau : France Girondins Bordeaux (D2)
2007-2017 Drapeau : France Saint-Raphaël VHB 213 (0)
8-10/2017 Drapeau : France Pays d'Aix UCH
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
 ?-2017Drapeau : Serbie Serbie 12 (0)
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Slaviša Đukanović, né le à Belgrade en Yougoslavie, est un ancien handballeur serbe. Il joue au poste de Gardien de but.

BiographieModifier

Après avoir commencé le handball au poste d'ailier gauche[3] puis de gardien de but dans le club de son enfance à Baric à quelques kilomètres de Belgrade, Slaviša Đukanović part ensuite vers le Stari Grad de Belgrade, avant de changer de club chaque année : le Šamot Aranđelovac, le RK Proleter Zrenjanin et enfin l'Epoksid Priboj[4]. Mais en Yougoslavie à cette époque, il n'y a pas toujours de contrat ou de salaire[4]. On lui propose alors un essai au Cavigal Nice qui s'est révélé concluant et rejoint donc la France... sans sa femme enceinte contrainte de rester au pays pour raisons administratives[5]. Il rejoint ensuite en 2004 le SMV Porte Normande, où il est élu meilleur gardien de 2e division en 2005-2006 et contribue au titre de Championnat de France de D2. Toutefois, c'est avec Villeurbanne, également promu cette saison-là, qu'il est censé découvrir l'élite du handball français, mais le club ne parvient finalement pas à boucler son budget à quelques semaines du début de saison et Đukanović doit alors trouver un club en urgence. Il passe alors la saison 2006-2007 avec les Girondins de Bordeaux HBC.

En 2007, il prend la direction du Saint-Raphaël VHB[6], club ambitieux qui vient d'accéder à l'élite. Il y retrouve Christian Gaudin, l'ancien champion du monde avec les Barjots, qu'il avait connu lors de son passage à Nice. Aux côtés de Josef "Pepa" Kučerka et de Yohann Ploquin, il s'impose comme une valeur sûre du championnat de France[3], étant notamment élu meilleur joueur du mois de septembre 2013[7].

Avec l'équipe nationale de Serbie, ces relations sont plus compliquées. Sélectionné pour le Championnat d'Europe 2014, il reste en tribune la majeure partie du temps et ne joue que quelques minutes lors du dernier match face à la France. Puis à nouveau sélectionné à l'occasion du Championnat d'Europe 2016, il quitte sa sélection en cours de compétition[8].

Après dix saisons au Saint-Raphaël VHB, libre de tout engagement, il prend la direction en 2017 du Pays d'Aix UCH[9]. Le , il est victime d’un arrêt cardiaque lors de la séance d’étirements qui clôturait le premier entraînement de la semaine. Transporté de toute urgence à l’hôpital, il est placé dans un coma artificiel, son état étant jugé préoccupant[10]. Deux jours plus tard, il est sorti du coma dans lequel les médecins l'avaient volontairement plongé et a même pu suivre le soir même la retransmission de la rencontre opposant son club au Montpellier Handball[11]. Il est alors contraint d'arrêter le sport de haut niveau[12].

PalmarèsModifier

En clubModifier

En équipe nationaleModifier

Distinctions individuellesModifier

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Fiche de Slavisa Djukanovic en Coupes d’Europe », sur Site officiel de l'EHF (consulté le 24 avril 2016)
  2. a et b « Fiche de Slaviša Đukanović en championnat de France », sur Site officiel de la LNH (consulté le 24 avril 2016)
  3. a et b « Micha Djukanovic, gardien à sang froid », sur handzone.net, (consulté le 24 avril 2016)
  4. a et b « A la découverte de Slaviša Đukanović », sur Site officiel de la LNH, (consulté le 24 avril 2016)
  5. « "Derrière tout grand sportif se cache une femme" - Episode 1 : Jelena & Slavisa Djukanovic », sur Koralyn World, (consulté le 24 avril 2016)
  6. « Saint-Raphaël : Djukanovic, l'ange gardien », (consulté le 24 avril 2016)
  7. « Saint-Raphaël : Djukanovic élu joueur du mois de septembre », sur sport365.fr, (consulté le 24 avril 2016)
  8. « Euro 2016 - Slavisa Djukanovic quitte la sélection serbe », sur handnews.fr, (consulté le 24 avril 2016)
  9. « Confusion à Tremblay, Djukanovic dompte Ivry, Saran jubile », sur handzone.net, (consulté le 21 septembre 2017)
  10. « Vives inquiétudes pour l'Aixois Djukanovic », sur handzone.net, (consulté le 2 novembre 2017)
  11. « Montpellier l’emporte chez un Aix soulagé », sur handnews.fr, (consulté le 2 novembre 2017)
  12. « Slavisa Djukanovic « Important de partager, la clé de la réussite » », sur handday.fr, (consulté le 7 juin 2018)

Liens externesModifier