Six Perfections

cheval de course français

Six Perfections, née en 2000, est un cheval de course qui participe aux courses hippiques de plat, élu meilleure pouliche européenne de 2 ans en 2002.

Six Perfections
Image illustrative de l’article Six Perfections
Casaque de la famille Niarchos

Père Celtic Swing
Mère Yogya
Père de mère Riverman
Sexe F
Naissance (24 ans)
Pays de naissance Drapeau de la France France
Pays d'entraînement Drapeau de la France France
Éleveur Famille Niarchos
Propriétaire Famille Niarchos
Entraîneur Pascal Bary
Cavalier Thierry Thulliez
Rating Timeform 124
Nombre de courses 14
Nombre de victoires 6 victoires (7 places)
Gains en courses £ 1 171 422
Distinction Pouliche de 2 ans de l'année en Europe (2002)
Principales victoires Prix Marcel Boussac (2002)
Prix Jacques Le Marois (2003
Breeders' Cup Mile (2003)

Carrière de courses

modifier

Parée des couleurs de l'écurie Niarchos, qui l'a élevée, Six Perfections termine deuxième pour ses débuts à Chantilly, derrière une certaine Trevise, la future mère de la championne Trêve. Bien que maiden, elle se présente ensuite dans une Listed à Deauville et surclasse ses adversaires. Une victoire confirmée dans le Prix du Calvados, pareillement survolé. Six Perfections passe alors pour la meilleure pouliche de sa génération, mais il lui reste à remporter un groupe 1. C'est chose faite dans le Prix Marcel Boussac, et ce parcours quasi sans faute lui vaut d'être élue meilleure pouliche de 2 ans en Europe.

En 2003, Six Perfections fait sa rentrée dans le Prix Imprudence, qu'elle gagne facilement, puis opte pour l'Angleterre plutôt que la Poule d'Essai des Pouliches. Elle prend le premier accessit derrière Russian Rhythm et devant Intercontinental et Soviet Song, d'une édition exceptionnelle des 1000 Guinées, où les quatre premières ont chacune remporté plusieurs groupe 1. Six Perfections enchaîne avec les Irish 1000 Guineas, où elle est une nouvelle fois battue pour la victoire, d'un souffle, par l'Irlandaise Yesterday. À l'été, elle échoue encore du minimum dans le Prix d'Astarté à Deauville, défaite par son aînée Bright Sky, lauréate du Prix de Diane l'année précédente. Mais elle renoue enfin avec la victoire dans le grand rendez-vous des milers, le Prix Jacques Le Marois, devant son compagnon de couleurs et d'entraînement Domedriver. En fin de saison, Six Perfections s'envole pour la Californie et achève son année en apothéose en dominant un autre peloton international dans le Breeders' Cup Mile, une performance qui faillit lui offrir l'Eclipse Award de meilleure 3 ans des États-Unis, échouant de deux voix face à Bird Town[1].

Ce sera sa dernière victoire. Restée à l'entraînement à 4 ans, Six Perfections ne peut que collectionner les accessits. S'aventurant sur plus long que le mile pour sa rentrée dans le Prix d'Ispahan, elle subit la loi de Prince Kirk avant d'échouer nettement dans les Queen Anne Stakes à Ascot : la seule tache dans son palmarès, la seule course où elle est privée de podium. Même si elle ne parvient pas à s'imposer, la jument prouve qu'elle est toujours l'une des meilleures spécialistes du mile, terminant deuxième du Prix Jacques Le Marois et troisième du Breeders' Cup Mile, sur quoi elle prend sa retraite.

Résumé de carrière

modifier
Date Hippodrome Pays Course Statut Distance Jockey Place Écart Vainqueur ou deuxième
2002, 2 ans
17 juin Chantilly   France Prix des Jardins Maiden 1 100 m Thierry Thulliez 2e / 6 3/4 Trevise
11 juillet Deauville   France Prix Roland de Chambure Listed 1 400 m Thierry Thulliez 1er / 7 6 Nellie Nolan
23 août Deauville   France Prix du Calvados Gr. 3 1 400 m Thierry Thulliez 1er / 8 4 Londonnetdotcom
6 octobre Longchamp   France Prix Marcel Boussac Gr. 1 1 600 m Thierry Thulliez 1er / 10 2 Étoile Montante
2003, 3 ans
7 avril Maisons-Laffitte   France Prix Imprudence Listed 1 400 m Thierry Thulliez 1er / 9 1 ½ Campsie Fells
4 mai Newmarket   Royaume-Uni 1000 Guineas Gr. 1 1 600 m Thierry Thulliez 2e / 19 1 ½ Russian Rhythm
25 mai Curragh   Irlande Irish 1000 Guineas Gr. 1 1 600 m Johnny Murtagh 2e / 8 cte tête Yesterday
3 août Deauville   France Prix d'Astarté Gr. 2 1 600 m Thierry Thulliez 2e / 12 encolure Bright Sky
17 août Deauville   France Prix Jacques Le Marois Gr. 1 1 600 m Thierry Thulliez 1er / 12 cte encolure Domedriver
25 octobre Santa Anita   États-Unis Breeders' Cup Mile Gr. 1 1 600 m Jerry Bailey 1er / 8 3/4 Touch of The Blues
2004, 4 ans
23 mai Longchamp   France Prix d'Ispahan Gr. 1 1 850 m Thierry Thulliez 2e / 5 1/2 Prince Kirk
15 juin Ascot   Royaume-Uni Queen Anne Stakes Gr. 1 1 600 m Thierry Thulliez 6e / 16 4 Refuse to Bend
15 août Deauville   France Prix Jacques Le Marois Gr. 1 1 600 m Thierry Thulliez 2e / 10 1 Whipper
25 octobre Santa Anita   États-Unis Breeders' Cup Mile Gr. 1 1 600 m Jerry Bailey 3e / 14 2 Singletary

Au haras

modifier

Retirée au haras, Six Perfections a continué à briller, puisqu'elle est la mère de :

  • Planet Five (par Storm Cat), vainqueur du Prix du Gros-Chêne puis étalon en Australie.
  • Faufiler (par Galileo) : Modesty Handicap (Gr.3, USA), 2ème Prix Royal Heroine Stakes (Gr.2, USA), Prix Messidor (Gr.3), 3ème Canadian Stakes (Gr.2, USA), Prix Bertrand du Breuil (Gr.3).
  • Yucatan (par Galileo) : Herbert Power Stakes (Gr.2, AUS), International Stakes (Gr.3). 2ème Racing Post Trophy, Beresford Stakes (Gr.2), Derby Trial Stakes (Gr.3), 3ème Mooresbridge Stakes (Gr.2), Ballysax Stakes, Ballyroan Stakes (Gr.3). Étalon en Pologne.
  • Mount Everest (par Galileo) : 2ème Beresford Stakes (Gr.2). Étalon en Italie.

L'un de ses autres fils Six Realms (par Storm Cat), resté inédit, est devenu étalon en Libye[2].

Origines

modifier

Six Perfections est le meilleur produit de Celtic Swing, phénoménal 2 ans britannique parvenu à remporter le Prix du Jockey Club à 3 ans, mais décevant au haras où il a tout de même donné le sprinter Australien Takeover Target, qui remporta huit groupe 1 aux quatre coins du monde, de l'Australie à Singapour, du Japon à l'Angleterre.

La tante de Six Perfections n'est autre que la grande Miesque, fleuron de l'élevage Niarchos, lauréate de dix groupe 1 dont deux Breeders' Cup Mile, et poulinière exceptionnelle. Sa sœur Yogya, la mère de Six Perfections, connut un destin bien moins glorieux : restée inédite, elle n'eut que trois produits, parmi lesquels une seule gagnante, Six Perfections.

Pedigree

modifier
Origines de Six Perfections (FR), jument baie brune née en 2000
Père
Celtic Swing
Damister Mr. Prospector Raise A Native
Gold Digger
Batucada Roman Line
Whistle a Tune
Celtic Ring Welsh Pageant Tudor Melody
Picture Light
Pencuia Jewel Petingo
Fotheringay
Mère
Yogya
Riverman Never Bend Nasrullah
Lalun
River Lady Prince John
Nile Lily
Pasadoble Prove Out Graustark
Equal Venture
Santa Quilla Sanctus
Neriad (famille 20)[3]

Références

modifier
  1. « Welcome to the Thoroughbred Raci », sur web.archive.org, (consulté le )
  2. « Six Perfections Horse Pedigree », sur www.pedigreequery.com (consulté le )
  3. « Pedigree de Six Perfections Proportions », sur www.pedigreequery.com (consulté le )