Miesque
Image illustrative de l’article Miesque
Casaque de la famille Niarchos

Père Nureyev
Mère Pasadoble
Père de mère Prove Out
Sexe F
Naissance 14 mars 1984
Pays de naissance Drapeau des États-Unis États-Unis
Mort 20 janvier 2011
Pays d'entraînement Drapeau de la France France
Éleveur Flaxman Holdings Ltd
Propriétaire Stávros Niárchos
Entraîneur François Boutin
Jockey Freddy Head
Rating Timeform 133
Nombre de courses 16
Nombre de victoires 12 (4 places)
Gains en courses $ 2 096 517
Distinction Meilleure 2 ans de l'année en France (1987)
Meilleure 3 ans sur le mile en France et en Angleterre (1987)
Meilleure femelle sur le gazon aux États-Unis (1987, 1988)
Meilleure jument d'âge en France (1988)
Meilleure jument sur le mile en France (1988)
US Racing Hall of Fame (1999)
Production Kingmambo
Principales victoires Prix de la Salamandre
Prix Marcel Boussac
Poule d'Essai des Pouliches
1000 guinées Stakes
Prix Jacques Le Marois
Breeders' Cup Mile
Prix du Moulin de Longchamp
Prix d'Ispahan

Miesque (1984-2011) est une jument de course pur-sang anglais, née aux États-Unis de l'union de Nureyev et de Pasadoble. Propriété de l'armateur grec Stávros Niárchos, elle était entraînée par François Boutin et montée par Freddy Head. Miesque fut en son temps la reine du mile, avant de devenir une des plus grandes poulinières de l'histoire des courses.

Carrière de coursesModifier

Miesque commence sa carrière durant le meeting de Deauville, en remportant nettement un maiden prestigieux, le Prix de Lisieux, avant de prendre la troisième place du Prix Morny derrière Sakura Reiko, qui allait devenir une de ses rivales les plus fidèles et faire office de témoin de ses progrès. À l'automne, elle devient l'incontestable numéro 1 de sa génération en prenant sa revanche sur Sakura Reiko dans le Prix de la Salamandre, une épreuve où les pouliches prennent largement le pas sur les mâles, éjectés du podium. Elle confirme ensuite face aux seules femelles dans le prix Marcel Boussac, en battant l'Anglaise Milligram.

En 1987, après une rentrée victorieuse dans le Prix Imprudence, elle s'élance en favorite dans les 1000 Guinées[1] et, au prix d'un finish étourdissant, rafle la victoire une nouvelle fois aux dépens de Milligram. Guère ménagée, elle enchaîne deux semaines plus tard avec la Poule d'Essai des Pouliches qu'elle remporte devant Sakura Reiko, réussissant ainsi un rare doublé, à l'instar de la Boussac Imprudence trois décennies plus tôt. François Boutin décide alors de lui faire tenter sa chance sur les 2100 m du Prix de Diane : elle y est nettement battue par la championne de Cheikh Mohammed Indian Skimmer[2], mais réalise une belle performance sur une distance excédant ses prédispositions naturelles. De retour sur le mile, sa distance de prédilection, elle en devient l'indiscutable souveraine en s'adjugeant le Prix Jacques Le Marois à Deauville puis le Prix du Moulin de Longchamp, toujours accompagnée par son leader Whakilyric, comme elle appelée à devenir une poulinière exceptionnelle pour l'élevage Niarchos (on lui doit le champion Hernando, vainqueur du Jockey Club, et Johann Quatz, deuxième du Breeders' Cup Mile). Néanmoins, elle doit s'avouer vaincue par sa ville copine Milligram dans les Queen Elizabeth II Stakes à Ascot (où, pour la première fois, son jockey de toujours Freddy Head est remplacé par l'Américain Steve Cauthen), tout en devançant la championne Sonic Lady. Après une longue saison, on aurait pu en rester là mais Miesque va tenter l'aventure dans le Breeders' Cup Mile, dont c'est la quatrième édition. Milligram et Sonic Lady sont aussi de la partie, mais cette fois il n'y a pas de match : Miesque survole la course avec un chrono de feu (1'32"80)[3], Sonic Lady est troisième et Milligram finit dans le lointain.

Restée à l'entraînement à 4 ans, Miesque fait son retour sur la distance inusitée des 1 850 mètres du Prix d'Ispahan, dans lequel elle doit batailler ferme pour s'imposer à la lutte face à Saint Andrews, le récent vainqueur du Prix Ganay. Décidément plus à l'aise sur le mile, elle réalise un retentissant doublé dans le Prix Jacques Le Marois devant le 3 ans Warning, qui venait de gagner les Sussex Stakes. En revanche, elle ne peut en faire autant dans le Moulin de Longchamp, s'inclinant du minimum face à son dauphin dans l'édition précédente, Soviet Star. Il ne lui reste plus qu'un dernier exploit à accomplir pour ses adieux à la piste : devenir le premier cheval à conserver son titre dans une épreuve de la Breeders' Cup. Et elle y parvient, comme à la parade, comme l'année dernière, quatre longueurs devant les autres. Une telle performance lui vaut un deuxième titre de meilleure jument sur le gazon aux États-Unis et surtout une place dans le Hall of Fame des courses américaines, où elle est admise en 1999. Dans le classement des 100 meilleurs chevaux de l'histoire des courses américaines au XXe siècle établi par le magazine The Blood-Horse, Miesque occupe le 82e rang.

Résumé de carrièreModifier

Date Hippodrome Pays Course Statut Distance Jockey Place Écart Vainqueur ou deuxième
1986, 2 ans
9 août Deauville   France Prix de Lisieux Maiden 1 200 m F. Head 1er / 6 2 Proflare
24 août Deauville   France Prix Morny Gr. 1 1 200 m F. Head 3e / 8 Sakura Reiko
21 septembre Longchamp   France Prix de la Salamandre Gr. 1 1 400 m F. Head 1er / 10 1 ½ Sakura Reiko
5 octobre Longchamp   France Prix Marcel Boussac Gr. 1 1 600 m F. Head 1er / 11 1/2 Milligram
1987, 3 ans
3 avril Maisons-Laffitte   France Prix Imprudence Listed 1 400 m F. Head 1er / 5 2 ½ Grecian Urn
30 avril Newmarket   Royaume-Uni 1000 Guineas Gr. 1 1 600 m F. Head 1er / 14 1 ½ Milligram
17 mai Longchamp   France Poule d'Essai des Pouliches Gr. 1 1 600 m F. Head 1er / 8 2 ½ Sakura Reiko
14 juin Chantilly   France Prix de Diane Gr. 1 2 100 m F. Head 2e / 11 4 Indian Skimmer
16 août Deauville   France Prix Jacques Le Marois Gr. 1 1 600 m F. Head 1er / 9 3 Nashmeel
6 septembre Longchamp   France Prix du Moulin de Longchamp Gr. 1 1 600 m F. Head 1er / 7 2 ½ Soviet Star
26 septembre Ascot   Royaume-Uni Queen Elizabeth II Stakes Gr. 1 1 600 m S Cauthen 2e / 5 2 ½ Milligram
21 novembre Hollywood Park   États-Unis Breeders' Cup Mile Gr. 1 1 600 m F. Head 1er / 9 4 Show Dancer
1988, 4 ans
29 mai Longchamp   France Prix d'Ispahan Gr. 1 1 850 m F. Head 1er / 6 cte enc. Saint Andrews
14 août Deauville   France Prix Jacques Le Marois Gr. 1 1 600 m F. Head 1er / 6 1 Warning
4 septembre Longchamp   France Prix du Moulin de Longchamp Gr. 1 1 600 m F. Head 2e / 7 tête Soviet Star
5 novembre Churchill Downs   États-Unis Breeders' Cup Mile Gr. 1 1 600 m F. Head 1er / 12 4 Steinlen

Au harasModifier

Comme sur les pistes, Miesque allait exceller comme reproductrice. On lui doit une lignée exceptionnelle, dont les représentants sont éparpillés sur tous les continents au gré des exportations :

Miesque s'éteint le , à 27 ans, au haras de Lane's End, dans le Kentucky[2]. Deux courses labellisées groupe 3 lui rendent hommage : le Prix Miesque à Maisons-Laffitte et les Miesque Stakes à Hollywood Park en Californie

OriginesModifier

Né dans la pourpre, 3/4 frère du chef de race Sadler's Wells Nureyev, le père de Miesque, connut une carrière brève sur les pistes, mais devint l'un des plus grands étalons de ces vingt dernières années, donnant de nombreux champions dont Peintre Célèbre.

Côté maternel, Miesque n'est pas en reste puisque Pasadoble (acquise yearling pour une somme modeste, $ 45 000) est également l'aïeule d'une autre championne, sa petite-fille Six Perfections (Celtic Swing) lauréate de la Breeders' Cup Mile, du Prix Marcel Boussac, du Prix Jacques Le Marois et placée dans les 1000 Guinées, les 1000 Guinées irlandaises, le Prix d'Astarté, d'Ispahan et dans une autre édition de la Breeders' Cup Mile. Si bien que Pasadoble peut revendiquer trois lauréats de Breeders' Cup Mile parmi ses descendants (Miesque, Six Perfections et Karakontie).

PedigreeModifier

Origines de Miesque
Père
Nureyev
Northern Dancer Nearctic Nearco
Lady Angela
Natalma Native Dancer
Almahmoud
Special Forli Aristophanes
Trevisa
Thong Nantallah
Rough Shod II
Mère
Pasadoble
Prove Out Graustark Ribot
Flower Bowl
Equal Venture Bold Venture
Igual
Santa Quilla Sanctus Fine Top
Sanelta
Neriad Princequillo
Sea-Change

RéférencesModifier

  1. (en-US) Facebook et Twitter, « French Filly Miesque 1,000 Guineas Choice », sur Los Angeles Times, (consulté le )
  2. a et b (en) « Two-time BC Mile winner Miesque euthanized », sur ESPN.com, (consulté le )
  3. (en-US) Kellie Reilly, « Remembering Breeders’ Cup Mile diva Miesque », sur Brisnet, (consulté le )