Ouvrir le menu principal

Silvio Herklotz

coureur cycliste allemand
Silvio Herklotz
Antoing - Triptyque des Monts et Châteaux, étape 1, 4 avril 2014, départ (084).JPG
Herklotz au départ de la 1re étape du Triptyque des Monts et Châteaux 2014.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (25 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
Silvio Herklotz (à gauche) au Tour Alsace 2013 avec l’équipe Stölting.

Silvio Herklotz, né le à Blankenfelde-Mahlow, est un coureur cycliste allemand.

Sommaire

BiographieModifier

Silvio Herklotz a commencé à faire du vélo à l'âge de neuf ans. À 13 ans, il remporte l'Internationale Kids-Tour Berlin dans la catégorie U13. Chez les jeunes, il court au sein du RSV Werner Otto, géré par l'ancien coureur Werner Otto.

En 2010, il devient en cyclo-cross champion d'Allemagne cadets, puis champion d'Allemagne juniors en 2011 et 2012 dans la même discipline. Sur route, il est en 2011, il remporte également l'International 3-Etappen-Rundfahrt à Francfort-sur-le-Main et termine sixième du championnat d'Europe sur route juniors et remporte le contre-la-montre de la Course de la Paix juniors. En 2012, il est champion d'Allemagne de course de côte juniors et termine deuxième du Grand Prix Général Patton et du Giro della Lunigiana, où il remporte trois étapes. Deux fois - en 2011 et 2012 - il est sélectionné pour participer aux mondiaux sur route juniors.

En 2013, il quitte la catégorie des juniors et rejoint pour trois ans l'équipe continentale Stölting. Il termine quatrième du classement général de l'Istrian Spring Trophy, deuxième du Giro del Belvedere et du Gran Premio Palio del Recioto, et quatrième du Grand Prix de Francfort espoirs. En juin, il devient après une échappée en solitaire champion d'Allemagne sur route espoirs. Quelques semaines plus tard, il remporte le Tour Alsace[1], puis huitième des mondiaux espoirs. Avec cette saison réussie, il se présente comme l'un des meilleurs espoirs de sa génération[2]. En 2014, il gagne le Gran Premio Palio del Recioto et obtient plusieurs places d'honneur dont la troisième place du Szlakiem Grodów Piastowskich. L'année suivante, il se classe deuxième de Liège-Bastogne-Liège espoirs derrière Guillaume Martin et s'adjuge le Tour de Düren.

En 2016, il rejoint l'équipe Bora-Argon 18 pour deux saisons. Il participe au Tour d'Espagne, mais abandonne la course. En 2017, il termine notamment quatrième du Tour de République tchèque et participe en fin de saison au Tour de Lombardie (abandon).

En 2018, il n'est pas conservé par l'équipe World Tour Bora et signe avec l'équipe Burgos BH, avec un rôle plus important. Il estime qu'il n'a pas été conservé car toutes les équipes du WorldTour réduisent leur effectif en raison du passage de 9 à 8 coureurs sur les grands tours. Au cours de saison, il lui est diagnostiqué la maladie de Lyme à cause de piqûres d'insectes[3].

PalmarèsModifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :