Sibylle de Bavière

Sibylle de Bavière ( - à Heidelberg) était une membre de la Maison de Wittelsbach et une princesse de Bavière-Munich et par le mariage électrice consort palatine.

Sibylle de Bavière
Titre
Électrice consort palatine

(8 ans, 1 mois et 26 jours)
Prédécesseur Marguerite de Bavière
Successeur Dorothée de Danemark
Biographie
Dynastie Maison de Wittelsbach
Date de naissance
Date de décès (à 29 ans)
Lieu de décès Heidelberg (Palatinat du Rhin)
Sépulture Église du Saint-Esprit de Heidelberg
Père Albert IV de Bavière
Mère Cunégonde d'Autriche
Conjoint Louis V du Palatinat

BiographieModifier

Sibylle était la fille du duc Albert IV de Bavière (1447-1508) de son mariage avec Cunégonde d'Autriche (1465-1520), fille de l'empereur Frédéric III. Elle a épousé le à Heidelberg l'électeur palatin Louis V du Palatinat (1478-1544). Le couple n'avait pas d'enfants.

Louis avait déjà été fiancé avec la sœur aînée de Sibylle, Sidonie, mais elle était morte avant d'avoir pu se marier, à peine âgée de 17 ans[1]. Le mariage a été le point de départ de la détente des relations entre la Bavière et le Palatinat, qui ont été durement touchés par la guerre de Succession de Landshut[2]. Les relations entre le Palatinat et l'empereur Maximilien Ier, l'oncle de Sibylle se sont également améliorées et Louis est devenu plus proche sur le plan politique[3].

Sibylle est morte en 1519, et a été enterrée dans l'église du Saint-Esprit de Heidelberg. Pendant un moment, l'héritage de Sibylle a été revendiqué par son frère Ernest. Cette demande a été rejetée par son époux et son frère Guillaume IV de Bavière. À la place, Ernest s'est vu promettre un haut poste ecclésiastique[4].

RéférencesModifier

  1. Constante de von Wurzbach: Dictionnaire Biographique de l'Empire d'Autriche, Vol. 6.
  2. Andreas Kraus: Manuel de Bavière de l'histoire : l'Histoire du Haut-Palatinat et de la Bavière, Cercle jusqu'à la fin du 18ème Siècle, Volume 3, C. H. Beck, 1995, p. 83
  3. Hermann Wiesflecker: l'Empereur Maximilien I, Oldenbourg Wissenschaftsverlag, 1986, p. 24
  4. Royal Académie Bavaroise des Sciences: Historique de la classe: les débats de la classe historique de la Royal Académie Bavaroise des Sciences, volume 10, à L'Académie, 1867, p. 119