Siège de Paris (861)

bataille (861)
Siège de Paris

Informations générales
Date
Lieu Paris
Issue Ville pillée
Belligérants
Vikings danoisFrancs

Invasions vikings en France

Batailles


Coordonnées 48° 51′ 24″ nord, 2° 21′ 07″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Siège de Paris
Géolocalisation sur la carte : Île-de-France
(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Siège de Paris
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Siège de Paris

Le siège de Paris par les Vikings, qui a eu lieu en , est le troisième siège viking de la future capitale de la France.

HistoriqueModifier

En , les Vikings revinrent une troisième fois à Paris, qu'ils livrèrent aux flammes. Ils dévastèrent et incendièrent l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés. Les négociants de la ville chargèrent leurs richesses sur des bateaux et tentèrent de s'enfuir en remontant la Seine mais, poursuivis et rattrapés par les Vikings, ils furent fait prisonniers[1].

Les Vikings avaient rompu le Grand-Pont dont les arches interceptaient le passage de leurs barques. Après leur départ, Charles le Chauve fit rétablir ce pont et ordonna de réparer les fortifications de Paris.

Revenu à leur campement, à Oissel, ces mesures de défenses n'empêchèrent pas les Vikings d'envoyer une force de 200 hommes jusqu'à Paris pour chercher du vin.

N'arrivant pas à protéger son peuple, Charles le Chauve conclut avec les Vikings plusieurs traités de paix à des conditions honteuses. Les Vikings violèrent, à chaque fois, les différents traités et continuèrent leurs pillages et dévastations[2].

Notes et référencesModifier

Article connexeModifier