Shannon McCurley

cycliste irlandaise

Shannon McCurley, née le à Traralgon (Australie), est une coureuse cycliste irlandaise, d'origine australienne. Spécialiste de la piste, elle est la première coureuse irlandaise à participer à une épreuve de cyclisme sur piste aux Jeux olympiques, en 2016.

Shannon McCurley
Image dans Infobox.
Informations
Naissance
Nationalités
Australienne (-)
Irlandaise (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Shannon McCurley est née en Australie. Son père est originaire de Belfast (Irlande du Nord) et sa mère de Dublin (Irlande). Elle avait donc la possibilité de faire du sport pour l'un de ces trois pays. Elle se rend en Irlande pour la première fois en 2012[1].

Elle commence sa carrière sportive avec la course à pied, mais passe au cyclisme après quelques blessures et un bref essai de triathlon[1]. Insatisfaite du soutien de la Fédération australienne de cyclisme, elle décide en 2010 de courir pour l'Irlande, pays de naissance de ses parents. Au début, elle se spécialise sur les courses scratch sur la piste. La discipline n'étant pas olympique, elle décide de se tourner vers le keirin, passant d'une discipline d'endurance à une de vitesse. Elle continue à s'entraîner à Melbourne en Australie. Son entraîneur est l'ancien cycliste et champion australien sur route John Beasley. C'est seulement en été, qu'elle s'entraîne avec l'équipe nationale irlandaise[2].

Elle remporte la médaille de bronze du scratch aux championnats d'Europe espoirs 2011.

Pendant deux ans, elle parcourt des courses de catégorie 1 en Europe, en Australie et en Asie pour gagner des points en vue de la qualification olympique. Elle subit plusieurs accidents pendant des entrainements, dont un où elle est laissée pour morte sur le bord de la route. Elle a également subit une appendicectomie trois semaines avant les mondiaux 2016[3]. Malgré sa malchance, elle parvient à se qualifier pour les Jeux olympiques de Rio de Janeiro, où elle devient la première cycliste sur piste irlandaise à prendre part aux Jeux[2]. Elle se fait éliminer aux repêchages du 1er tour du keirin et se classe finalement 21e.

En 2019, elle gagne la médaille d'argent du championnat d'Europe du scratch, sa première médaille chez les élites.

Palmarès sur pisteModifier

Jeux olympiquesModifier

Championnats du mondeModifier

Édition / Épreuve Keirin Scratch Américaine Omnium
Melbourne 2012 12e
Londres 2016 21e
Hong Kong 2017 24e
Pruszkow 2019 9e 12e

Championnats d'EuropeModifier

Édition / Épreuve 500 mètres Keirin Scratch Élimination
Anadia 2011 (espoirs) 9e 7e   Bronze
Baie-Mahault 2014 7e
Saint-Quentin-en-Yvelines 2016 10e
Glasgow 2018 8e 7e
Apeldoorn 2019   Argent

Palmarès sur routeModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier